eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

La Démocratie Américaine pour les Nuls

Posté le vendredi 10 février 2017 par sil

🙂 Ou quand le monde entier découvre la force des institutions américaines grâce aux caprices idiots du presidentweet Trump…

Car comme nous l’annoncions dès le début « que l’on se rassure ; Les USA survivront à Trump comme ils ont survécu à Obama car la Force des USA réside avant tout dans ses institutions« .

sil @ 15:28
Catégorie(s): Politique américaine


Laisser un commentaire


46 réponses à “La Démocratie Américaine pour les Nuls”

  • 46
    Polémos:

    Il faudra voir si la question de la responsabilité présidentielle est soumise à la Cour suprême. Je ne peux imaginer qu’elle déboute le président sur cette question. Cela irait à l’encontre de la Constitution américaine.

  • 45
    Annika:

    Normal
    0

    false
    false
    false

    EN-US
    X-NONE
    X-NONE

    /* Style Definitions */
    table.MsoNormalTable
    {mso-style-name: »Table Normal »;
    mso-tstyle-rowband-size:0;
    mso-tstyle-colband-size:0;
    mso-style-noshow:yes;
    mso-style-priority:99;
    mso-style-parent: » »;
    mso-padding-alt:0in 5.4pt 0in 5.4pt;
    mso-para-margin-top:0in;
    mso-para-margin-right:0in;
    mso-para-margin-bottom:10.0pt;
    mso-para-margin-left:0in;
    line-height:115%;
    mso-pagination:widow-orphan;
    font-size:11.0pt;
    font-family: »Calibri », »sans-serif »;
    mso-ascii-font-family:Calibri;
    mso-ascii-theme-font:minor-latin;
    mso-hansi-font-family:Calibri;
    mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

    Intéressant le lien Polémos. Napolitano est sur Fox News fréquemment en qualité d’expert sur le droit constitutionnel.  Il en rajoute encore ici sur le même sujet. http://www.breitbart.com/video/2017/02/09/napolitano-9th-circuit-ruling-intellectually-dishonest/
    Il explique que 3 juges puissent annuler une décision qui appartient à la branche exécutive est relativement inquiétant. Mais bon, il y a néanmoins une chute parmi le nombre de réfugiés musulmans ; depuis le 3 février, seulement 55.3% des réfugiées sont musulmans.  Visiblement, on ne nous a pas tout dit sur l’effet « Trump ».
     http://www.cnsnews.com/news/article/patrick-goodenough/60-refugee-arrivals-judge-halted-trumps-order-come-5-terror-prone

  • 44
    Polémos:

    Un excellent article qui éclaire la question des devoirs et de la responsabilité du président américain en matière de restrictions à l’immigration. Il faut lire l’anglais cependant…

    http://reason.com/archives/2017/02/16/intellectual-honesty-and-political-indif

  • 43
    James:

    Spicer: Yes, Trump knew weeks ago that Flynn hadn’t told the truth about his call with the ambassador

    Report: Former Obama officials leaked to take down Flynn because he wanted to expose the Iran deal

  • 42
    James:

    Mais la justice ne peut dire que le droit, elle n’est pas habilitée à définir et imposer une politique.

    En effet, mais en théorie seulement. La décision que rendra la juge sur le cas Fillon sera, d’une manière ou d’une autre, considérée comme politique.

    Le vote du SCOTUS sur les récentes controverses (Obamacare, mariage gay) a validé/défini une politique. Le droit reste quasiment une affaire d’exégèse.

  • 41
    James:

    Conway: Flynn resignation a direct result of misleading Pence

  • 40
    waa:

    @madimaxi
    «  Le souci ici est que c’est la justice qui dit le droit »
    Bien sur, personne ici ne le conteste
    Mais la justice ne peut dire que le droit, elle n’est pas habilitée à définir et imposer une politique.
    Et le décret Trump est politique.

    « Et en attendant la poursuite de ce marathon, c’est toujours 3-0 comme c’est marqué dans ce billet. »

    A Hillary Clinton qui a tweeté sur ce 3-0, un fan du VP Mike Pence a répondu de manière très poltique
    Toujours la politique, madimaxi

  • 39
    jc durbant:

    Eh oui, contrairement à ce que nos médias paresseux et partiaux nous rabâchent, ce n’est pas pour « contacts inappropriés » avec l’ambassadeur russe mais, comme l’a rappelé Annika, pour mensonge à ses chefs que Flynn démissionne …

    Et que (vendetta personnelle ?) le FBI n’a pas hésité à confirmer, pour ceux qui le savaient pas encore, la mise sur écoute systématique de tous les contacts des citoyens américains avec l’étranger, hauts fonctionnaires et ambassadeurs compris …

  • 38
    Letel:

    Eh bien, eh bien…

  • 37
    Annika:

    Bon et bien pour Flynn c’est raté. Il avait bel et bien menti à Trump. Question Morale, par contre, et pour reprendre ce concept devenu rare et dont parlent Madimaxi et Polemos, la démission de Flynn m’apporte une bride de satisfaction. Respectful satisfaction. So sick and tired of lies.

  • 36
    madimaxi:

    Ok les mecs, j’enregistre vos arguments. Le souci est qu’ils ne répondent pas à mes objections. Annika chez Polémos, Annika chez waa, Annika chez madimaxi… ok, d’accord, on se calme les gars. Toujours agréable et instructif de la lire, c’est clair. Le souci ici est que c’est la justice qui dit le droit selon la Loi et non pas Annika. Et en attendant la poursuite de ce marathon, c’est toujours 3-0 comme c’est marqué dans ce billet. L’argument que la cour soit gauchiste ne me convainc pas car il ouvre la porte à toutes sortes des contestations des décisions juridiques. Les gôchorigides se prévaudront demain du fait que la Cour Suprême aura été dominée par des affreux droitistes. Raisonner en ces termes c’est signer l’arrêt de mort de « L’Autorité judiciaire ». Un contre-pouvoir essentiel.

    Polémos,
    Sécurité, Liberté, Propriété. Bien évidemment. Mon avis est que la manière qui est employée ici n’est pas la bonne. Elle est même totalement à l’opposé des principes que vous évoquez. Pour l’illustrer, un autre cas concret : Je suis Irakien, Syrien, Iranien… et je travaille pour les Etats-Unis depuis des années. En plus j’y suis propriétaire d’une maison et du terrain avoisinant. Désormais je ne peux plus me rendre dans ce pays. Où est la sécurité alors que je suis une source de renseignement ? Où est la liberté ? Où est le droit de jouir de ma propriété ?

    Le pire dans ce boxon est, ou alors je n’ai pas tout suivi, que le décret ne prévoit même pas de mesures dérogatoires.

  • 35
    waa:

    @madimaxi
    « je constate que le comportement et de nombreuses décisions de Mr. Trump sont particulièrement déroutants »

    Vous les trouvez déroutantes parce que vous partez du présupposé qu’il est incompétent.
    Rien n’est plus faux.
    Annika a donné toutes les infos juridiques en faveur de Trump.
    Sur le plan moral, ça se discute, mais ça ne mènerait nulle part
    Par contre, si vous regardez l’angle politique, il est au contraire très malin:

    1) Il avait promis de restreindre l’accès aux USA aux ressortissants de pays exportateurs de terroristes.
    Dont acte, il est crédible aux yeux de ses électeurs.
    2) Il réussi à faire passer son décret, tel quel ou corrigé : il met au pas la justice fédérale, avant la nomination du dernier juge à la Cour Suprême.
    3) Le décret ne passe pas, et la Cour Suprême le rejette : si un attentat a lieu sur le sol américain, il montrera du doigt les juges et son argumentaire sera renforcé.

    Trump a compris depuis longtemps que ses seuls véritables adversaires sont les médias de gauche et les juges libéraux, le parti démocrate étant devenu inaudible en laissant l’opposition à la rue.
    Cette rue deviendra de plus en plus violente, et cette violence fera basculer les tièdes vers Trump.
    Il n’a qu’à attendre.

    Si vous aimez le foot, Trump est assez facile à cerner.
    Quand une équipe fait un match sur terrain adverse contre une équipe plus forte sur le papier, la bonne tactique est de commencer très fort, de chercher les fautes pour atteindre deux objectifs : intimider l’adversaire, et tester l’arbitre.
    Quand le premier carton jaune est sorti, les joueurs savent jusqu’où ils peuvent aller dans le jeu dur.
    C’est ce que fait Trump : il teste les limites de son jeu, et de son aire de jeu

  • 34
    Polémos:

    Décidément, nous sommes à l’ère des malentendus. Je pense que sur le plan de la loi (donc de la légalité), Annika a fait les démonstrations nécessaires en 15 et en 25. Voila pour la Loi.
    Pour ce qui est de la Morale (allons-y dans les majuscules), celle-ci réside dans le fait pour un État d’assurer au maximum les trois conditions de tout État de droit qui se respecte : Sécurité, Liberté et Propriété.
    Cette responsabilité incombe au chef de l’État, Trump, le pharaon de carton (dernière épithète que j’ai trouvé sur le Net; un florilège s’imposerait; sur ExtremeCentre peut-être?) qui fait justement et exactement ce qui est moral : assurer la sécurité des citoyens américains. Sinon, ne rien faire, serait à sa face même, parfaitement immoral.

  • 33
    madimaxi:

    Annika,
    Merci pour le tutoiement. Fier comme un coq.
    J’ai relu ton #25. En fait, pour les enfants darfouris exfiltrés voire adoptés, j’avais à l’esprit leurs familles restées au pays et désormais interdites de les accompagner. Pour ma compagne, j’ai exagéré un chouilla. C’est une amie que j’espère… par finir de cogiter un jour sur notre commun futur. Wedding n’est pas à l’ordre du jour. Et puis, je pars du principe que dans ces histoires légères, l’Etat c’est vraiment du lourd.

  • 32
    madimaxi:

    Waa,
    D’accord, je rectifie. Le type n’est pas naze. En général, les personnes ne sont pas à combattre. Seules leurs idées et leurs comportements doivent l’être.

    Cette précision apportée, je constate que le comportement et de nombreuses décisions de Mr. Trump sont particulièrement déroutants. C’est quoi cette manie de communiquer par twitter à tout bout de champ ? Si je suis un émotif, selon Annika, alors cela veut dire que je possède une énorme qualité. Égale à celle du Président des Etats-Unis.

    Le décret présidentiel portant sur l’interdiction temporaire d’entrée sur le territoire est naze, car :
    – en termes d’efficacité antiterroriste, il ne résout rien. Le tri sélectif opéré se heurte à l’historique des faits et des identités des auteurs des attentats majeurs,

    – oublie que dans tous ces pays bannis il existe des gens fidèles, dévoués et attachés aux Etats-Unis. Qui, de plus, pour cet idéal se battent au péril de leurs vies. Le parallèle avec le sort des Harkis frappe immédiatement l’esprit. L’abandon des Harkis était trahir. Abandonner à son sort un traducteur-interprète Irakien travaillant au profit des soldats américains sera du même acabit,

    – ignore la notion de la responsabilité individuelle à opposer à la responsabilité collective,

    – un contributeur vient de rappeler, Polémos je crois, que la Loi n’est pas la Morale. Or ici, jusqu’à présent et sous toutes réserves, ce décret est à la fois illégal et immoral.

  • 31
    Annika:

    Waa: En effet. Les bonnes décisions politiques de Trump, et la qualité des membres de son administration, tel général Flynn. National Security Adviser. On comprend mieux pourquoi la gauche veut le descendre.
    http://nypost.com/2017/02/04/flynns-plan-to-beat-radical-islam-starts-with-schools-and-social-media/ (Cet article a été traduit en français sur Dreuz.)

    Madimaxi: Alors, tu as fini de cogiter? C’est pour quand le wedding? 🙂

  • 30
    waa:

    @madimaxi
    « Puisque je me sens visé. Vous voulez me contredire, waa ? »

    Je ne vous visais pas particulièrement, mais il vous faudra faire un gros effort pour me convaincre qu’un homme qui a battu ses concurrents dans les primaires, puis sa rivale lors des élections générales, et ce sans l’appui de son parti (en fait, malgré un appui objectif de son parti pour sa rivale), et avec une presse unanime et hostile jusqu’à l’hystérie, il faudra un gros effort, disais-le, pour me convaincre que cet homme est un « empaffé capricieux particulièrement con, un frappadingue , un naze et un psychopathe narcissique« .

    Mais pour le plaisir de la discussion, en supposant que l’homme soit un naze, dites-moi en quoi les décisions politiques prises depuis sa prise de fonction le sont ?

  • 29
    Polémos:

    Ce fil (et j’ai parti le bal) est devenu une montagne russe entre raison et émotion et il reste encore bien des questions en suspens.

    Alors, pour le clore peut-être et mettre tout le monde d’accord après avoir goûté aux joies de la zizanie, rien de tel qu’une bonne provoc!

    Allez hop! tout le monde s’inscrit!

    http://trumpfrance.com/

  • 28
    madimaxi:

    Vous êtes émotif Madimax

    Eh hé oh ho. Aimer les Hommes et surtout les Femmes et ma seule qualité. C’est tout ce qu’il me reste. S’aventurer sur ce chantier, c’est de me rencontrer.

  • 27
    madimaxi:

    Ce qui est bien avec toi, Annika, c’est que tes réponses sont brèves, honnêtes et claires. Saches-le. Maintenant, I’m retraiting to regroup. Tu me fais cogiter. Et c’est très bien.

    (Et arrêtes de me vouvoyer dans ce club, on est tous des amis ici… je me sens blessé).

  • 26
    madimaxi:

    « Sans ambages, le type est un naze »

    Puisque je me sens visé. Vous voulez me contredire, waa ? Ce sera avec plaisir !
    Pour votre analyse, sachez bien que je défendrai ce naze corps et âme. Poteau ! C’est clair ?!

  • 25
    Annika:

    Madimaxi : Vous êtes émotif Madimaxi (« le type est un naze ») moi je préfère regarder les faits. Et jusqu’à présent aucune des actions de Trump ne m’offusque – mais il est certain que j’aurai préféré Cruz.
    Vos constatations sont partiellement fausses. « Le Trumpy-Schtrumpfy a décrété que désormais le sol américain lui était interdit. »
    L’ordre présidentiel appelle à un travel-ban temporaire (3 mois, si je ne me trompe, afin de verifier les questionnaires et méthodes de ‘vetting’). Il ne propose pas un blocus permanent.

    Quant à vos amis honnêtes qui ont adopté des enfants darfouris ; quand on adopte un enfant il a automatiquement droit à la nationalité des parents, ils devraient commencer les procédures. De plus, et où qu’ils voyagent avec leurs enfants, un passeport darfouri leur causera problème. Quant a votre compagne, you should do what’s right and make her a legitimate woman 🙂 my dear.
    Marrant que vous me parliez « d’état de droit » sans pour autant reconnaitre le droit constitutionnel (sur l’immigration) exprimé par la Cour Supreme dans mon « plaidoyer ». L’Amérique a limité toute sorte d’immigrants depuis son tout début http://www.fairus.org/facts/us_laws D’ailleurs et quand j’ai obtenu mon visa en 1979, il me fallait certifier que je n’étais ni communiste, ni … homosexuelle !
    Bien a vous.

  • 24
    sil:

    Je comprends. Cela suppose une extraordinaire capacité d’analyse et de synthèse 🙂

  • 23
    waa:

    « empaffé capricieux particulièrement con »
    « frappadingue »
    « Sans ambages, le type est un naze »
    « psychopathe narcissique »

    Tant de profondeur dans l’analyse politique me donne le vertige

  • 22
    Zoubor:

    Je ne comprends pas poirquoi la Cour Suprême ne peut pas avoir acces a des dossiers confidentiels: en Israel les services de sécurités apportent les dossiers top secret aux tribunaux pour ettayer les demandes de l’État – et cela se fait en huit clos!

  • 21
    Letel:

    Non, je l’ai vue avant ;)))
    Mais j’ai adopté le principe de Cinna :
    Rentre en toi-même, Octave, et cesse de te plaindre.
    And so on…

  • 20
    MERCATOR:

    Sans ambages, le type est un naze

    naze oui, psychopathe narcissique oui , mais beaucoup de grands hommes d’état l’ont été , non ce qui le caractérise, outre une inculture criante concernant l’histoire, c’est une imprévisibilité, un manque total de contrôle de ses nerfs,une réaction épidermique assez puérile, et une impression de toute puissance alternant avec des phases de doute, bref, il serait employé aux services des eaux cela ne poserait pas trop de problèmes, mais no 1 du pays no 1 ça craint !

  • 19
    madimaxi:

    Annika,
    C’est un plaidoyer que tu nous fait-là. C’est bien arrangé et c’est intimement bien argumenté mais cela ne répond pas à mes constatations.

    Sans ambages, le type est un naze. Maintenant, puisque je suis un amériaconphile incurable depuis ma naissance j’aurai la lourde charge de la porter 4 ans. Et je défendrai le type contre toute attaque malveillante. Je veux que ce point de principe soit connu.

    Faut que tu saches. Tu as eu l’amabilité de te confier. Tu a été Romneytte, Cruzette…. et désormais Trumpette. Saches qu’ici on suit la ligne de conduite. Point barre !

  • 18
    madimaxi:

    tiens je l’avais pas vu celle là !

    Tu l’a vue avant Letel. C’est essentiel.

  • 17
    Polémos:

    Merci Annika. C.Q.F.D.!

  • 16
    MERCATOR:

    s’est fait réformé sans R

    tiens je l’avais pas vu celle là !

  • 15
    Annika:

    Suivant une analyse publiée par The American Bar Association, 80% des dossiers présentés a la Cour Suprême – et émanant de la 9eme Circuit Court – sont annulés/overruled/rejetés. La 9ème circuit court est connue pour ses tendances gauchistes, et ses judicial overreach. http://hotair.com/archives/2017/02/10/does-the-9th-circuit-really-have-an-80-reversal-rate/

    On savait aussi dès le début que cette décision sera tranchée à la Cour Suprême.
    L’administration Trump a interdit les migrants de ces 7 pays parce que ces nations sont des États en déroute, c’est-à-dire des nations dont le système politique ou économique est devenu si affaiblit ou si corrompu que le gouvernement ne contrôle plus le pays. Par conséquent, on ne peut obtenir un certificat de naissance fiable ou un casier judiciaire de source sûre pour les ressortissants de ces pays. C’est la raison principale du travel-ban.
    L’iran est évidemment sur cette liste pour d’autres raisons. Serait-ce « Death to America day » qui dérange l’Amerique ? (Iran’s Quds Day) – ou leur pratique de prise d’otages contre rançon ? Bizarre n’est-ce pas que quand on déclare la guerre a l’Amérique (1979), ça laisse des séquelles…

    l’article II de la Constitution confère au président (dixit la Cour suprême) l’autorité de mener les affaires étrangères et de traiter la question de l’immigration :
    « L’exclusion des étrangers est un acte fondamental de souveraineté … inhérent au pouvoir exécutif», a déclaré la Cour suprême en 1950. Et, de peur qu’il n’y ait de doute, le Congrès a adopté une disposition en 1952 disant que le président «Peut par proclamation et pour une période qu’il juge nécessaire, suspendre l’entrée de tous les étrangers et de toute catégorie d’étrangers en tant qu’immigrants ou non-immigrants chaque fois qu’il pense que ce serait préjudiciable aux intérêts des États-Unis. »

    L’administration Trump a déclaré que les juges étaient mal équipés pour juger des affaires liées à la sécurité nationale. «Contrairement au président, les tribunaux n’ont pas accès aux informations confidentielles (top-secret) sur la menace posée par des organisations terroristes opérant dans des certains pays, les efforts déployés par ces organisations pour infiltrer les États-Unis, ou aux lacunes qui existent dans le processus d’enquêtes (filtrages) préalables à l’immigration.
    https://www.nytimes.com/2017/02/05/us/politics/trump-immigration-law.html?_r=0

    Même bloqué par cette Cour fédérale, Président Trump a d’autres moyens dont il dispose. En effet, rien n’empêcherait son administration d’arrêter les individus suspects aux frontières, ou d’élaborer de nouvelles règles ou normes pour filtrer/enquêter sur les gens qui veulent venir aux États-Unis.
    http://www.latimes.com/politics/la-na-pol-travel-ban-legal-analysis-20170206-story.html

  • 14
    Zoubor:

    Bravo Merko – je te souhaite de tout coeur une guérison pour que tu puisses toi aussi visiter le pays. Bien sur tu sera le bienvenu chez moi – je pense que JC et Sil peuvent témoigner que nous savons recevoir…

  • 13
    Polémos:

    Sil, s’agissant de Trump, je sais parfaitement à qui j’ai affaire et ne suis en rien son «pompomboy» (son laudateur) :

    http://www.journaldemontreal.com/2017/01/21/trump-vu-par-ceux-qui-savent

    Par ailleurs, vous n’avez pas répondu directement à mes observations sur le décret de ce frappadingue que pourtant des millions de personnes ont élu et qui ne veut que remplir le devoir cardinal de tout État de droit qui se respecte : préserver les droits naturels, à savoir la sécurité (intérieure) dont découlent les autres droits naturels : liberté et propriété.

    Il me semble qu’au vu de ce qui s’est passé depuis une dizaine d’année, il y a un formidable appel d’air pour revenir à ces fondamentaux :

    http://www.bfmtv.com/international/selon-un-sondage-une-majorite-d-europeens-veulent-une-interdiction-de-l-immigration-venant-des-pays-musulmans-1099517.html

    Eh oui, moi aussi j’adore ce forum, il ne faut rien y changer.

    P.S. Je ne savais pas que j’étais GOPiste. Étant Canadien, j’avoue que ça me fait une belle jambe non? Mais bon…

  • 12
    madimaxi:

    Yes, MERCO !

  • 11
    MERCATOR:

    ne sait même pas manier une arme

    Tu parles Charles,le mec au moment du viet-nam s’est fait réformé pour « excroissance osseuse au bout du pied gauche »

  • 10
    madimaxi:

    La husaria polonaise arrive Silou ! Ça devient franchement inquiétant d’être toujours d’accord avec toi. Cela devient obséquieux et cela me gêne.

    Quant aux autres, écoutez bien les gars. Ma compagne est iranienne, progressiste et opposé au foulard. Le Trumpy-Schtrumpfy a décrété qu’elle ne pouvait plus me suivre lorsque je me rends aux Etats-Unis. J’ai connu un ami irakien qui a toujours bossé avec les Américains (interprète, renseignements…). Le Trumpy-Schtrumpfy a décrété que désormais le sol américain lui était interdit. J’ai connu des honnêtes gens qui ont adopté des enfants darfouris provenant du Soudan. Le Trumpy-Schtrumpfy a décrété que désormais le sol américain sera interdit à leurs proches et uniques survivants.

    Si on n’est plus en mesure de distinguer entre la responsabilité collective et les infractions individuelles, c’est que l’heure est grave. Cela rompt avec la devise du blogue : « Nous aimons la liberté, l’état de droit, l’héritage des lumières…. ». On hurle et on s’égare. Et on devient comme ceux d’en face… des barbares-ignares.

    C’est la force mesurée et déterminée qu’il faut employer, Mr. Trump. Pas de mesurettes calibrées selon votre bon vouloir. J’ai parie que ce type qui palabre haut et fort ne sait même pas manier une arme. Un comble.

  • 9
    MERCATOR:

    leur président est un frappadingue…

    Oui et c’est la raison pour laquelle BIbi , qui ne jure plus que par lui commet une très grave erreur, un plus grand recul vis à vis de son comportement serait de bon aloi afin de préserver l’avenir, en fin je dis ça je dis rien je ne suis pas israélien .

    Israël tiens, parlons en zoubor, mon fils cadet Charles vient d’y passer un mois avec sa copine après un séjour en Grèce et en Italie.

    Littéralement enthousiasmé par le pays, l’accueil, les paysages , Jérusalem , le tombeau du christ, le mur des lamentations, la vie nocturne de tel aviv, ils dormaient dans des auberges de jeunesse non mixtes, pas le top pour un quasi voyage de noce, on le prenait pour un teuton ( blond, un mètre quatre vingt dix) lorsqu’il disait qui était français l’enthousiasme tombait un peu surtout pour les francophones, par contre très grosse nouba avec les russophones très nombreux à tel aviv ( sa langue maternelle est le serbocroate) et il parle couramment le russe, ils voulaient absolument l’héberger lui et sa copine,bref absolument enchanté par les habitants et le pays, à tel point qu’il va y retourner l’année prochaine.

  • 8
    sil:

    Polemos : pas de soucis pour la discussion. On va enfin se fritter entre GOPistes sur ce forum 😉 (qui restera le seul forum à proposer du pour et du contre)

  • 7
    sil:

    Tous des juges gauchistes même ceux nommés par Bush 🙂 Toutes les mesures Trump étaient des mesures Obama et c’est pour ça qu’Obama était un agent des Frères musulmans 🙂 J’adore !

    En même temps, voilà quelques semaines que je me dis que je vais me régaler à observer les effets de « l’engagement décisionnel » et de « l’effet de gel » chez les pompomboys trumpistes de la première heure, s’apprêtant à avaler 4 ans de couleuvres plutôt que de s’avouer que leur président est un frappadingue…

  • 6
    A. Meladius:

    Faudrait essayer d’être un peu plus serieux. Vos posts anti-Trump a répétition c’est lourd, surtout qu’ils ne sont générallement pas objectif.

    On vous greffé le cerveau d’un journaliste de gauche (pleonasme)?

    Le con qui a fait la liste et qui a « oublié » l’arabie saoudite c’est Obama…

    Toute cette histoire est encore une polemique stérile de la gauche débile contre Trump.
    1. La liste des 7 pays a été faite par l’administration Obama
    2. Obama avait pris une mesure similaire en 2011 où il avait bannis pour 6 mois les irakiens. Où étaient les cris d’indignation et les juges gauchistes à cette époque? Le deux poids deux mesures montre un parti pris ideologique.
    3. D’après de nombreux spécialistes du droit et de la constitution, le décret du Donald est parfaitement valable et les deux décisions de justice sont une parodie de justice
    4. Le premier juge est un gauchiste avéré (accuse la police tuer sciemment des noirs, soutien Black Lives Matter, defend des réfugiés …)
    5. La cour d’appel est également un cour de gauchistes avérés. C’est une cour qui voit le plus ses jugements invalidés par la cout supreme …

    Bref, une tempete dans un verre d’eau.
    L’administration Trump va soit emettre un nouveau décret soit aller en cour supérieure pour avoir finalement gain de cause.

  • 5
    jc durbant:

    Mais au départ c’était pas, en attendant qu’on resserre un peu les boulons sur les procédures et comme l’avait déjà fait – certes plus discrètement – Hussein, une mesure temporaire (3 mois pour l’une, 4 pour l’autre) ?

    Et là, on a l’impression qu’on se bat pour rien de moins que l’avenir du pays pour le prochain millénaire …

    Et comme dit très justement Polemos, ils attendent quoi, les fameux juges (choisis d’ailleurs SOUS Bush mais pas PAR Bush) un autre San Bernardino ou Orlando?

    A moins bien sûr que tout ça ne soit que de l’esbrouffe ou la méthode Trump dont Scott Adams a récemment fait la théorie dans un papier que james nous avait mis en ligne ?

    Voir:

    Trump always opens with an extreme first offer so he has room to negotiate to the middle. The temporary ban fits that model perfectly.

    Trump is negotiating with his critics on the extreme right at the same time as he is negotiating with his critics on the left. He needed one “opening offer” that would set up both sides for the next level of persuasion. And he found it. You just saw it.

    The left sees Trump’s executive orders on immigration as pure Hitler behavior. That gives him plenty of room to negotiate to the middle. The initial orders are too broad, and clearly target too many of the wrong people. As he fixes those special cases he will be moving away from the Hitler model toward the middle. And people are more influenced by the DIRECTION of things than the absolute position of things. As long as he is moving away from the Hitler analogy, people will chill out, even if they think he was too close to that position before. Direction matters.

    Trump’s temporary immigration ban set a mental anchor in your brain that is frankly shocking. It will make his eventual permanent immigration plan (”extreme vetting”) look tame by comparison. The Persuasion Filter says that’s his strategy. Because that’s ALWAYS his strategy. He acts the same way every time. He wrote a book about it. He talks about it publicly. Then he does it right in front of us, over and over. And no matter how many times he does it, half the country still thinks the opening offer is the real one.

    I’ve mentioned in this blog a few times that persuasion works even when the subject of the persuasion recognizes all the techniques as they happen. This is a perfect case. The left has been watching Trump make big offers and dial them back for the past year. And yet they still think this time it will be different. The Persuasion Filter says that 70-year old Trump will act the same way today as he has for the past several decades: Big first offer, then negotiate.

    But what about Trump’s critics on the far right who want more extreme immigration? Trump needs to negotiate with them too. And he is. He did that by showing them that his temporary offer was so extreme that people took to the streets. The system (America) is actively trying to eject Trump like some sort of cancer cell. And the worse it gets, with protests and whatnot, the more leverage Trump has to tell his far right supporters that he has gone as far as the country will let him go. He needed that. The protests are working in his favor. He couldn’t negotiate with the extreme right without them.

    Are Trump’s temporary immigration plans chaotic? Yes. Do they hurt innocent people who were minding their own business? Yes, temporarily at least. Did he scare the pants off of half the country? Yes. Will there be lots of unintended damage from Trump’s immigration orders? Yes. No honest person should deny the cost component of the equation. It’s ugly. But don’t stop with a half-pinion. If you want a full opinion on immigration you have to compare those costs to the potential benefits that include fewer terrorist acts and avoiding Europe’s refugee problems. Are people making that comparison?

    No …

    http://blog.dilbert.com/post/156532225711/the-persuasion-filter-and-immigration

  • 4
    Polémos:

    Alors posons la question Sil, la constitution américaine telle qu’elle est écrite est-elle en mesure de garantir la sécurité des citoyens américains? À sa face même non, j’en ai bien peur, vu l’origine étrangère des terroristes qui ont agi sur le territoire américain. Le citoyen américain peut toujours se draper vertueusement dans sa sacro-sainte Constitution, des mots sur du papier, celle-ci n’arrête pas les balles, les avions-suicide et les bombes artisanales.

    Si l’empaffé capricieux ne peut pas «la plier» parce que trop rigide, à quoi sert-elle alors sinon comme certificat de vertu «contre la discrimination». Big deal! diront bon nombre de gens ordinaires en deuil d’un sentiment minimal et légitime de sécurité. Big deal! diront nombre de patriotes qui hésiteront de moins en moins à dégainer leur «second amendement» pour se protéger.

    L’Arabie saoudite ne fait pas partie de la liste, realpolitics oblige, mais une liste ça s’allonge…

    Eh oui Letel, la zizanie… Mais Trump l’a dit : The World is a mess! Du reste, discuter sert à mettre à l’épreuve ce que l’on pense non?

  • 3
    Letel:

    C’est marrant, Trump a le don de foutre la merde partout, même au sein d’eXc il sème la zizanie. 🙂
    Quant aux US, ça n’a pas fini de tanguer dans les quatre prochaines années.
    Quoique

  • 2
    sil:

    Étonnement, l’Arabie saoudite (ni les terroristes tunisiens, algériens, commanditaires du Qatar, etc), ne font pas partie de la liste….

    Oui ! Cet empaffé capricieux est particulièrement con s’il croit qu’il va pouvoir plier la constitution américaine et ses institutions en utilisant son gros nombril…

    Et ça, ce n’est que le début. Le risque, c’est qu’en passant en force, comme il ne manquera pas de tenter de le faire, il passera surtout de plus en plus pour un tyranneaux, et donc progressivement pour un ennemi aux yeux de pas mal de patriotes. Or au pays du « second amendement », c’est un jeu particulièrement dangereux…

  • 1
    Polémos:

    «Caprices idiots», vraiment? La sécurité des citoyens américains des «caprices idiots»? Et nous serions mieux placés que Trump et ses services de renseignement pour juger du degré de menace auquel sont exposés les États-Unis?

    Les juges aussi seraient mieux placés? Je lis dans la presse : «Les juges ont estimé que l’administration Trump n’avait pas démontré que le maintien de la suspension du décret se traduirait par de graves atteintes à la sécurité des États-Unis, comme elle l’affirme.»

    Quelle serait une démonstration convaincante pour les juges? Ils lèveraient la suspension du décret uniquement après un San Bernardino ou un Orlando? Ils leur faut des cadavres? Depuis quand la sécurité nationale américaine relève des juges?

    Sans sécurité, pas de démocratie.
















  • Notice: Undefined index: p in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 59

    Notice: Undefined index: page_id in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 60

    Notice: Undefined index: m in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 61

    Notice: Undefined index: s in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 62

    Notice: Undefined index: cat in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 63

    Notice: Undefined variable: PHP_SELF in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 65

    Notice: Undefined property: wpdb::$is_admin in /home3/baraka/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 684