eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

« Tous unis contre le libéralisme »

Posté le mercredi 30 novembre 2016 par sil

lhuma_fake_marine_liberalisme

Avec une fausse Une de « l’Humanité » en carton-pâte,
Et un nouveau et véritable tweet complétement con de Cambadélis…

cambadelis_liberalisme_passera_pas



Laisser un commentaire


5 réponses à “« Tous unis contre le libéralisme »”

  • 5
    Letel:

    Quand on pense que des cinglées pareilles, complètement ignares, enseignent à HEC (même comme prof « associée »), on mesure l’étendue du désastre de notre système éducatif. Philippot, qui a fait HEC, est aussi un bon exemple de la connerie ambiante.

  • 4
    Letel:

    https://leblogdenathaliemp.com/2016/12/13/j-f-revel-revelateur-inlassable-de-la-parade-socialiste/

  • 3
    James:

    En fait, cela ne fait plus 50 ans, mais 70 ans que le libéralisme nous oppresse. De 1945 à aujourd’hui…

  • 2
    Letel:

    Rarement lu un pareil ramassis de conneries. Lire ça dans le Figaro…
    Prof à HEC, on rêve.

  • 1
    James:

    Cela va de soi, le libéralisme, en 50 ans (depuis le début des années 60, en somme), aura été le mal du XXe siècle. Et cette nana a fait HEC ! On se frotte les yeux.

    En 50 ans, le libéralisme a cependant produit tellement d’exclus, de perdants et de dégâts environnementaux, qu’il a réussi à détruire le tissu social et la matrice écologique dans lequel il est inséré. L’humanité aura ainsi échappé (provisoirement) à la guerre conventionnelle entre Etats pour mieux tomber dans le péril de la guerre civile et du cataclysme écologique.















  • '