eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Alep entre tyrannie panarabe, islamiste, neotsariste, désir de liberté, et lâcheté occidentale…

Posté le dimanche 7 août 2016 par sil

Alep-Poutine-Assad-Obama

S’il est bon de souligner le jeu poutiniste et la pusillanimité occidentale actuellement à l’œuvre en Syrie, rappelons que les ruines du Levant sont surtout l’héritage d’un demi-siècle de satrapismes délirants, depuis le national-socialiste-panarabe (baasisme) jusqu’à l’islamiste aussi bien sunnite que chiite.

Il est décidément temps que la région passe à autre chose…

(…) le rouleau compresseur russe fait en sorte que l’étau ne se desserre pas et que l’armée d’Assad continue à asphyxier la ville déjà réduite à un champ de ruines, elle dont le souk et les jardins étaient classés au patrimoine de l’Unesco. Elle dont la population fourmillait de lettrés, de médecins de renom. Elle, tragique paradoxe, que l’on qualifiait il n’y a pas si longtemps de capitale gastronomique de la Syrie.

Et que fait la cavalerie américaine devant ce désastre annoncé ? Rien. Que dit l’Europe à M. Poutine, elle si prompte à demander des comptes à certains gouvernants pour leurs manquements aux droits de l’homme ? Rien.

Il faut dire que grâce à la perpétuelle valse-hésitation de Barack Obama avec la Syrie, comme avec l’Irak, nous avons fait en sorte que tous les opposants modérés à Assad disparaissent dans les oubliettes de la rébellion. (plus…)



Laisser un commentaire


50 réponses à “Alep entre tyrannie panarabe, islamiste, neotsariste, désir de liberté, et lâcheté occidentale…”

  • 50
    James:

    Pourquoi le TGV est-il si cher ?

  • 49
    James:

    EU nations are now paying countries to take back their migrants

  • 48
    James:

    Au sujet de l’usine à trolls.

  • 47
    Letel:

    Ou pas tant que ça finalement, et de façon plus rassurante quant à l’état du pays. Quoique, quand on a vu les commentaires même ici…

  • 46
    Letel:

    Commentaires effarants, la France est gangrenée jusqu’à l’os.

  • 45
    Le Canard Déchaîné:

    Tu as certainement raison Mercator – ds les précisions techniques – j’avais écrit le calibre 0.5″‘- chacun a su corriger mon calcul en mm….
    A propos des 18 kJ – c’est l’energie … à la sortie du canon 🙂 après qlqs centaines de m’de trajectoire, ce ne sont pas 18kJ que le gus se prend ds la tronche…
    L’effet à l’impacte n’est pas seulement fonction de l’energie mais aussi de la surface de de la tranche de la balle – et tu as raison là aussi: les gugus non seulement devraient vriller mais surtout perdre bras ou tete ou se retrouver avec des trous enormes. En bref, sur le film cela devrait gicler rouge!!! 😀
    Par contre je ne suis pas d’accord avec ton « statement » à propos de l’utilisation de l’engin – cela depend evidement du deployement tactique et des règles tactiques que se fixe chaque armée. Alors oui, peut être qu’en France, ce calibre n’est utilisé par les snippers que contre les les camions et blindés legers.
    A Tzahal ilest utilisé contre les « cibles molles » comme on dit ici: les équipes des unités d’élite en ont plusieurs. Cela est important en cas de prise d’otage : on n’a plus besoin de 2 snippers par cibles poir assurer la neutralisation immédiate de l’ennemi, comme cela se faisait après les années 70 (surtout après l’attaques des ecoliers a mhalot par le Fatah, les terrorites ayant réussi a tuer qlqs 22 ecoliers – bien que blesses par les snipers).
    La portée de ces gros calibres permet aussi d’approfondir le champs d’action de l’unité de combat. Ce qui permet une meilleur isolement du champs operatoire.
    Pour conclure : merco ne doit pas avoir tord à propos du montage du film – mais là n’est pas l’essentiel!
    L’essentiel c’est que nous voyons là un nouveau mode opératoire de l’ISIS – qui a fait plus de 12 morts hier encore (10 avant hier) ds l’armée égyptienne stationnée au Sinaï. Les trouffions, souvent des fallahs analphabetes enrolés de forces pour plusieurs années, sont épouvantés et le moral ne fait que baisser.

  • 44
    Letel:

    http://www.nytimes.com/2016/10/15/world/middleeast/aleppo-destruction-drone-video.html?emc=edit_th_20161016&nl=todaysheadlines&nlid=60560861&_r=0

  • 43
    MERCATOR:

    Plusieurs remarques au post du canard déchainé, il s’agit en fait d’un fusil de précision chambré en calibre 50Calibre : 12,7 mm
    Poids de la cartouche : 115 g
    Poids de la balle : 42 g
    Vitesse initiale : 930 m/s
    Énergie : 18 162,9 J
    Ceci pour dire que cette vidéo de propagande de Daesh, d’ailleurs retirée ce jour de you tube conformément à la charte anti propagande ISIS est un fake, 18000 joules absorbées par le corps, le mec est immédiatement déstabilisé et tournoie sur lui même, rien de cela sur la vidéo, en outre ce calibre est le plus souvent employé contre les camions ou autre blindés légers, si l’on regarde attentivement la vidéo, aujourd’hui disparue, les impacts sur maçonnerie sont quasi imperceptibles.

    il s’agit pour la plupart des sujets d’un montage et d’une reconstitution.

  • 42
    James:

    Obama handling of Syria continues to become more incoherent and more damaging to American interests. Putin has not only, thanks to White House dithering and irresolution, managed to reinsert Russia into Middle East politics in a spoiler role and his gains have not just included a deepening and commercially beneficial relationship with Iran and the weakening of the European Union and Merkel’s leadership in it over the refugee issue; he has also, thanks to the incoherence of American policy, managed to drive a thick wedge into NATO by further alienating Turkey from the West and, especially Washington.

    As for what a naive and vainglorious President Obama once (back in those days when he collected Nobel Peace Prizes and was hailed as the second coming of Abraham Licoln by a clueless and infatuated press corps) identified as a central goal of his foreign policy—the reconciliation of America with the Muslim world—his callous abandonment of the Syrian Sunnis to their increasingly genocidal foes has done as much, if not more, to tarnish America’s reputation among Sunni Arabs than anything any of his predecessors managed to do going back to Harry Truman.

    The issues in Syria are difficult and the alternatives are few, but President Obama’s Syria policy is one of the shabbiest and sorriest displays of serial ineptitude that has unfolded in world politics in all these many years. That his emissaries and representatives attempt to cover the nakedness of their policy with grandiose rhetorical denunciation of the crimes that Obama’s incompetence has enabled merely underscores the horrifying moral and political emptiness of the President’s approach to world politics.

  • 41
    Letel:

    Il arrive, mais il met du temps à le faire… Patience. C’est un des charmes du site. 😉

  • 40
    Le Canard Déchaîné:

    Ou est passé mon #40!!!!

  • 39
    Le Canard Déchaîné:

    Au Sinaí ca continue: nouvelle tactique de l’Etat islamique : utilisation de snipers qui démolissent un par un les soldats égyptiens en faction ds leurs bases. En plein jour, à la garde comme au chiottes…
    Plus de 10 soldats tués ces derniers jours – démoralisation totale chez les trouffions….
    Attention –
    Remarquez les engins utilisés part les jihadistes – du 05″ » (12.5 mm) américain… merco va jouir jusqu’au 7 eme ciel!
    https://m.youtube.com/watch?v=DUctAseCpss

  • 38
    Zoubor:

    Après plus d’une semaine de bombardement – entre autres bombardements aériens de gaz mortels, charges ignifuses etc… Et avant tout bombardement systématique des civils et non des positions jihadistes – qui font dire aux ONG « humanitaires » aûAlep aujoird´hui c’zst Dresden de la WWII… :-(. (Pourquoi pas Varsovie et nombre de villes et capitales détruites par les nazis…)
    Aujourd’hui c’est l’offensive au sol sur 4 axes differents…
    assad et les Russes, hezbollah et Iran mettent le paquet…m.m

  • 37
    Letel:

    http://www.wsj.com/articles/is-chinas-building-a-road-to-ruin-1474351866?mod=e2fb

  • 36
    James:

    White House stopped vote on bipartisan bill sanctioning Syria for mass murder

  • 35
    Letel:

    D’ailleurs je crains que vous ne soyez très mal informé, mon cher, Coconut Grove à Miami n’est nullement le quartier gay, loin d’un « Marais à la puissance 10 ». On y voit surtout des couples se tenant par la main et des familles déambuler. Et c’est assez petit, dès que vous quittez le centre branché et rutilant, vous tombez dans un quartier déshérité à 300 m, black, et là non plus pas grand-chose à voir avec les gays. Vous confondez avec South Beach, le quartier art déco sur la longue plage, complètement à l’opposé de la ville, qu’on pourrait effectivement qualifier comme vous le faites, encore que le Marais est beaucoup plus petit et plus visiblement gay, South Beach, il y a de tout, c’est immense.
    Quant au Brésil, comment dire… Vous avez bien les clichés franchouillards en tête, bien que vous ayez dû parcourir le monde sur votre frégate, ou corvette, ou je ne sais quel navire, avec la Royale. Voir le Brésil comme un pays rempli de gays, parce qu’il y a des travestis brésiliens au Bois de Boulogne, et qu’on en a beaucoup entendu parler, est bien un raccourci à la franchouille. Il se trouve que le Brésil est un pays de tradition familiale, avec une forte natalité, des mœurs qui s’apparentaient plus encore récemment à l’Italie des années 1950 qu’à autre chose, les débordements en tout genre étant limités à une frange marginale. Je suis bien placé pour le savoir ayant épousé une Brésilienne et ayant fait de très nombreux séjours dans la famille.
    Sur les deux sujets, il semble que vous parliez de ce que vous ne connaissez pas, même s’il s’agissait d’une tentative d’humour, un peu lourde cependant cette fois, vous pouvez mieux faire.

  • 34
    Letel:

    Bof, pas plus straight que moi, rassurez-vous Mercator, il se trouve que la baie de Biscayne est dans ce coin, avec des bouées pas cher, vous tombez un peu bas là je trouve. 🙁

  • 33
    MERCATOR:

    En plus, dans le quartier où je vais souvent, à Coconut Grove, il y a un bus circulaire qui permet de faire tous les lieux de shopping pour 25 cents la course.

    On connait vos mœurs sur le tard Letel ( coconut le marais puissance 10 )et dire que ce-sont les Marins qui trainent cette réputation, enfin votre séjour au Brésil a dû être une révélation !

  • 32
    Letel:

    Mais tout n’est pas si vieux et dépassé, bien loin de là. A Miami par exemple, les infrastructures sont rutilantes, les transports en commun impeccables (contrairement à beaucoup de villes US), il y a un métro aérien très efficace et pas cher (je vais à l’aéroport pour moins de 2 euros – 2,25 dolllars – alors qu’il me faut payer 12 euros à Paris !!!), et un autre métro aérien, ultramoderne, dans le centre ville, entièrement gratuit, qui permet d’aller partout. Les édiles ont dû se dire, après tout pourquoi nous emmerder à mettre des portillons, émettre des tickets, faire des contrôles, etc., autant le mettre gratuit, ça nous coûtera finalement moins cher.
    http://frenchdistrict.com/floride/articles/visiter-downtown-miami-metro-mover-aerien/
    En plus, dans le quartier où je vais souvent, à Coconut Grove, il y a un bus circulaire qui permet de faire tous les lieux de shopping pour 25 cents la course. En France, qui s’enorgueillit de ses transports en commun, et de son « social » tous azimuts, jamais vu des prix aussi bas.

  • 31
    Letel:

    Les poteaux électriques archaïques, ainsi que le 110 volts et tout ça, ça s’explique aisément en histoire économique, c’est le handicap des « early starters » par rapport aux latecomers (dans le processus d’industrialisation et de modernisation). L’Angleterre, early starter par excellence, a connu la même chose à la fin du XIXe, quand les latecomers sont arrivés, l’Allemagne en premier lieu. Les équipements étaient vieillis et inadaptés, alors qu’en Allemagne tout était plus moderne, parce que plus récent. Par exemple, les tunnels des trains étaient trop étroits pour les nouvelles rames bien plus larges, et refaire tout ça était impossible. Les chantiers navals étaient trop à l’intérieur des terres, dans les fleuves, avec des profondeurs trop faibles pour lancer les nouveaux navires, avec un tirant d’eau bien plus élevé. Les usines étaient trop près des centres villes pour pouvoir s’agrandir, etc., etc. Premier pays à avoir fait une révolution industrielle, la Grande-Bretagne rate la deuxième révolution industrielle, un siècle après.
    Idem pour les US, dans le cas précis de l’équipement électrique, c’est le premier pays à avoir généralisé l’électrification, au début du siècle dernier, et donc il se retrouve après 1950 avec un réseau vieillot, par rapport aux pays européens, qui en plus, comme vous le dites, du fait des destructions de la guerre (inconnues aux Amériques), ont pu tout remettre à neuf selon des techniques plus récentes.

  • 30
    MERCATOR:

    Il est vrai que l’Europe la France et L’Allemagne particulièrement ont « bénéficié » d’une destruction totale des infrastructures pendant WW2, ponts, ports, villes, voies de chemin de fer, rien de tout cela aux states, cependant je n’y suis pas retourné depuis 15 ans, mais déjà à l’époque j’avais remarqué un phénomène étrange, un pays au fait de la technologie, et pourtant des lacunes inexplicables,les fils télégraphiques suspendus dans toutes les petites villes, les horodateurs à pièces brinquebalants alors que cela n’existe plus chez nous depuis deux décades, le paiement par carte bancaire avec des sabots et sans code pins, des quartiers entiers surtout chez les blacks et les chicanos aux buildings en briques rouges tagués et vitres brisées, regardez le temps qu’il a fallu pour reconstruire New Orleans apres katrina, je pense que cela vient de la structure juridique entre états, comtés, municipalités tout le monde se renvoi la balle, on se moque des fonctionnaires en France mais regardez l’état de nos chemins départementaux et vicinaux sans parler de nos autoroutes .

  • 29
    Letel:

    Le problème est qu’on part de très haut, le pays est bardé d’infrastructures impressionnantes, mais il est vrai, et Mercator a raison, et c’est un fait connu, que les investissements et les travaux récents d’entretien et de rénovation, n’ont pas été à la hauteur. Il y a une détérioration. Mais l’image qu’on en a en France, d’infrastructures en ruine, genre Grozny il y a dix ans ou Beyrouth pendant la guerre civile, est fausse, il suffit de connaître un peu le pays, et de comparer avec d’autres, Brésil, Russie par exemple, pour relativiser la question.

  • 28
    Letel:

    Merci Zoubor, et en Russie aussi, pas de TGV. Sur la détérioration des infrastructures aux US, et les remèdes proposés par les deux candidats, pour une fois d’accord :
    http://www.nytimes.com/interactive/2016/09/16/business/economy/infrastructure-gdp-age-traffic.html
    http://www.nytimes.com/2016/09/19/business/economy/coming-soon-economists-hope-big-spending-on-roads-bridges-and-ports.html?emc=edit_th_20160919&nl=todaysheadlines&nlid=60560861&_r=0

  • 27
    James:

    🙂

  • 26
    Letel:

    Voyez, James, ce qui nous attend sous peu 😉

    TRISSOTIN
    Avez-vous vu certain petit sonnet
    Sur la fièvre qui tient la princesse Uranie?
    VADIUS
    Oui, hier il me fut lu dans une compagnie.
    TRISSOTIN
    Vous en savez l’auteur?
    VADIUS
    Non; mais je sais fort bien,
    Qu’à ne le point flatter, son sonnet ne vaut rien.
    TRISSOTIN
    Beaucoup de gens pourtant le trouvent admirable.
    VADIUS
    Cela n’empêche pas qu’il ne soit misérable;
    Et si vous l’avez vu, vous serez de mon goût.
    TRISSOTIN
    Je sais que là-dessus je n’en suis point du tout,
    Et que d’un tel sonnet peu de gens sont capables.
    VADIUS
    Me préserve le Ciel d’en faire de semblables!
    TRISSOTIN
    Je soutiens qu’on ne peut en faire de meilleur;
    Et ma grande raison, c’est que j’en suis l’auteur.

    VADIUS
    Vous?
    TRISSOTIN
    Moi.
    VADIUS
    Je ne sais donc comment se fit l’affaire.
    TRISSOTIN
    C’est qu’on fut malheureux, de ne pouvoir vous plaire.
    VADIUS
    Il faut qu’en écoutant j’aie eu l’esprit distrait,
    Ou bien que le lecteur m’ait gâté le sonnet.
    Mais laissons ce discours, et voyons ma ballade.
    TRISSOTIN
    La ballade, à mon goût, est une chose fade.
    Ce n’en est plus la mode; elle sent son vieux temps.
    VADIUS
    La ballade pourtant charme beaucoup de gens.
    TRISSOTIN
    Cela n’empêche pas qu’elle ne me déplaise.
    VADIUS
    Elle n’en reste pas pour cela plus mauvaise.
    TRISSOTIN
    Elle a pour les pédants de merveilleux appas.
    VADIUS
    Cependant nous voyons qu’elle ne vous plaît pas.
    TRISSOTIN
    Vous donnez sottement vos qualités aux autres.
    VADIUS
    Fort impertinemment vous me jetez les vôtres.
    TRISSOTIN
    Allez, petit grimaud, barbouilleur de papier.
    VADIUS
    Allez, rimeur de balle, opprobre du métier.
    TRISSOTIN
    Allez, fripier d’écrits, impudent plagiaire.
    VADIUS
    Allez, cuistre…
    PHILAMINTE
    Eh, Messieurs, que prétendez-vous faire ?
    TRISSOTIN
    Va, va restituer tous les honteux larcins
    Que réclament sur toi les Grecs et les Latins.
    VADIUS
    Va, va-t’en faire amende honorable au Parnasse,
    D’avoir fait à tes vers estropier Horace.

  • 25
    James:

    Marock : Tartuffe ou l’Atrabilaire malgré lui.

  • 24
    Letel:

    Mais il manque la suite, Mercator, quand ils se déchirent à belles dents. 🙂

  • 23
    Letel:

    Mercator : 🙂
    Marock : le vieux con aigri.

  • 22
    Marock:

    Comparer Letel et James à des femmes savantes, il faut être gonflé.
    Femmes, certainement pas.
    Savantes, surtout pas.

  • 21
    MERCATOR:

    LETEL
    Vos vers ont des beautés que n’ont point tous les autres.
    JAMES
    Les grâces et Vénus règnent dans tous les vôtres.
    LETEL
    Vous avez le tour libre, et le beau choix des mots.
    JAMES
    On voit partout chez vous l’ithos et le pathos*.
    LETEL
    Nous avons vu de vous des églogues d’un style,
    Qui passe en doux attraits Théocrite et Virgile.
    JAMES
    Vos odes ont un air noble, galant et doux,
    Qui laisse de bien loin votre Horace après vous.
    LETEL
    Est-il rien d’amoureux comme vos chansonnettes?
    JAMES
    Peut-on voir rien d’égal aux sonnets que vous faites?
    LETEL
    Rien qui soit plus charmant que vos petits rondeaux?
    JAMES
    Rien de si plein d’esprit que tous vos madrigaux?
    LETEL
    Aux ballades surtout vous êtes admirable.
    JAMES
    Et dans les bouts-rimés je vous trouve adorable

  • 20
    Zoubor:

    En bref et comme prévue – cet accord de cessez le feu signé par Kerry et les russes, c’est de la foutaise…. Comme sera tout accord entre nathanyahou et Abbas, sous les hospices français ou russes

  • 19
    James:

    Au lieu de faire des copier/coller, pourquoi vous ne répondez pas à Letel sur l’absence de TGV au Canada, en Australie ou au Brésil ?

  • 18
    Letel:

    Les pauvres…

    http://serieslitteraires.org/site/MoliA-re-Tartuffe-Acte-I-scA-ne-4

  • 17
    MERCATOR:

    Damas et Moscou accusent la coalition US d’avoir frappé l’armée syrienne
    Reuters le 17/09/2016 à 20:37, mis à jour à 21:080

    (Actualisé avec nouveau bilan d’au moins 80 morts relayé par
    l’OSDH, ministère russe § 5-7)
    BEYROUTH, 17 septembre (Reuters) – L’état-major des forces
    syriennes et la Russie ont accusé la coalition sous commandement
    américain d’avoir bombardé samedi des positions de l’armée
    syrienne près de Deïr az Zour, dans le nord-est du pays, tuant
    plusieurs dizaines de soldats.
    Ces nouvelles accusations interviennent alors que la trêve
    négociée par Moscou et Washington entrée en vigueur en début de
    semaine semble de plus en plus fragile.
    Selon le ministère russe de la Défense, les avions de la
    coalition réunie par les Etats-Unis ont bombardé à quatre
    reprises des soldats syriens encerclés par l’Etat islamique dans
    le secteur de l’aéroport de Deïr az Zour.
    Moscou avance un bilan de 62 soldats syriens tués et d’une
    centaine de blessés. Les autorités russes ajoutent qu’une
    violente bataille est en cours entre les soldats syriens et les
    djihadistes de l’EI pour le contrôle de l’aéroport.
    Si ces frappes résultent d’une erreur de cible, poursuit le
    ministère russe de la Défense, elles seront la preuve du « refus
    obstiné » des Etats-Unis de coordonner avec la Russie leurs
    actions militaires en Syrie.
    L’armée syrienne contrôle l’aéroport et plusieurs quartiers
    de cette ville, mais est encerclée par l’EI.
    L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), qui cite
    une source dans l’aéroport, a indiqué de son côté qu’au moins 80
    soldats syriens avaient trouvé la mort dans ces frappes.
    L’OSDH, dont le précédent bilan faisant état d’au moins 30
    morts, ajoute que l’aviation russe a également bombardé dans le
    même secteur au même moment.
    Dans un communiqué diffusé par des médias officiels syriens,
    l’armée syrienne précise que ces frappes ont été menées à 17h00
    (14h00 GMT) à Jebel Tharda, près de l’aéroport de Deïr az Zour.
    Des soldats syriens qui se préparaient à un assaut contre
    l’Etat islamique (EI) ont été tués dans ces frappes, ajoute
    l’armée sans plus de précisions.
    Pour l’armée syrienne, qui dénonce une « agression dangereuse
    et flagrante », ces frappes apportent la « preuve irréfutable » que
    les Etats-Unis et leurs alliés soutiennent le groupe djihadiste.
    Dans une liste récapitulant les objectifs visés samedi, le
    commandement américain dit avoir procédé à des frappes contre
    des voies d’approvisionnement de l’EI dans le secteur de Deïr az
    Zour.
    En décembre déjà, Damas avait accusé la coalition d’avoir
    bombardé un camp militaire proche de cette ville, mais
    Washington avait imputé l’attaque à des chasseurs de l’armée
    russe.

    (Angus McDowall avec Andrew Osborn à Moscou; Henri-Pierre André
    pour le service français)

  • 16
    madimaxi:

    Quand il veut Merco, il peut.
    Bien ri, merki.

  • 15
    Zoubor:

    Chapeau mercator!!!
    😀
    😀

  • 14
    MERCATOR:

    Mahmoud Abbas, ancien agent du KGB ? L’accusation a été lancée par la chaîne israélienne Channel 1, mercredi 7 septembre, en s’appuyant sur un document d’archives, découvert il y a quelques mois par deux chercheurs. Il s’agit d’une liste de contacts du KGB dans les années 1980 au Moyen-Orient et dans d’autres régions du monde, qui s’étend sur près de 120 pages. Le numéro 244 serait Mahmoud Abbas. Pseudonyme : « Krotov ». La taupe, en russe. Le numero 396 serait Marius Letellier » pseudonyme » Leto . L’été en Russe, le 608 Da silva alias Porto agent castriste, le 666 Merco alias Mercator, alias l’ Amiral agent de la marine au long cours de la République démocratique et populaire de Mongolie, le numéro 884 James, alias la flaque agent dormant au sein du comité de Rédaction de la Revue des collectionneurs de bouteille de Lait consignées.

    Rappelons que les deux chercheurs avaient par pur hasard détecté l’implantation de cellules dormantes Russes qui communiquaient entre elles via le courrier du cœur de la revue Telerama, d’autres révélations dans les prochains jours .

  • 13
    Zoubor:

    Sacrés russes!
    Le scandale depuis deux jours ds la presse israélienne. – mais ca ne devrait pas interresser les merdeux des me(r)dia franchouilles –
    Abbass – espion du KGB !!!
    Enrôlé au KGB quand il ecrivait sa « thèse » de doctorat révisioniste sur la shoah – pas de millions de juifs génocidés ds les camps de la mort-
    Et comme on dit – une fois agent KGB, toujours agent KGB!!!

  • 12
    Zoubor:

    Sacrés russes , eux n’ont pas de problèmes de flotille…

    Hier 50 morts à Alep ds les bombardements russes er l’armée d’Assad, avec entre autre l’utilisation de chlore
    Poutine massacre a gogo….
    Et pas de flottille pour l’emmerder..
    Au contraire, les flotilleurs antisemites lui donne le coup de pouce…

  • 11
    MERCATOR:

    https://youtu.be/9-Rl6mf_ag0

  • 10
    Letel:

    https://twitter.com/search?q=%22What%20is%20Aleppo%22&src=tren

  • 9
    MERCATOR:

    Sacrés Ricains, des champions du Monde Hors Catégorie .

    https://youtu.be/fOT_BoGpCn4

  • 8
    MERCATOR:

    https://youtu.be/GjIPC5ku46c

  • 7
    Zoubor:

    L’enfoncement ds la boue d’Alep continue pour les Iraniens: ils y ont avancé aussi les unités d’elites du Hezb, unités alouées a l’éradication de « l’entité »!!!
    Les Russes bombardent avec plus grandes forces et Assad essait de tenir son « encerclement » des forces sunnites.
    Un petit film sur la ba, suite aux précédents
    https://m.youtube.com/watch?v=lfFkcD3UHPE
    Mercator conviendra avec moi qu’il y a de sacrées défaillances ds ce combats mener par les « rebelles » – le port de la chemise rouge est un de ceux mze

  • 6
    James:

    Mike Pence: Trump’s territorial ban on terrorism applies to Christians and Jews, not just Muslims

  • 5
    D.J:

    Merci James de rectifier mes propos.

    D.J

  • 4
    Marock:

    Poutine mériterait qu’ on lui passe un bon savon ?

  • 3
    James:

    Remember the good old days when all the Obama acolytes gloated that the hapless Putin had fallen into Obama’s trap in Syria, that poor pitiful Putin would be caught in a quagmire in Syria just like Brezhnev in Afghanistan, while America’s moral standing and world influence would grow?

    Now even the NYT seems ready to accept that the jaws of the trap aren’t closing as planned, and that Putin’s Syria policy is, well, working, while the American record in that miserable country is one of, well, failure.

  • 2
    James:

    C’est lui en effet qui avait proposé une exclusion aérienne pour protéger les civiles face aux bombardements de l’aviation syrienne.

    En fait, c’est d’Hillary Clinton, alors Secrétaire d’Etat, d’où émanait la proposition. Obama l’avait tout simplement refusé.

  • 1
    D.J:

    Quoi que pour le coup Obama et son administration n’est pas trop à blâmer sur cette tragédie syrienne. C’est lui en effet qui avait proposé une exclusion aérienne pour protéger les civiles face aux bombardements de l’aviation syrienne.Une proposition qui fut refusée par Poutine.

    D.J
















  • Notice: Undefined index: p in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 59

    Notice: Undefined index: page_id in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 60

    Notice: Undefined index: m in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 61

    Notice: Undefined index: s in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 62

    Notice: Undefined index: cat in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 63

    Notice: Undefined variable: PHP_SELF in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 65

    Notice: Undefined property: wpdb::$is_admin in /home3/baraka/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 684