eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Aldo Sterone : « Le règne des crevards à Cologne et ailleurs »

Posted on jeudi 7 janvier 2016

Aldo-Sterone-Cologne-regne-des-crevards

Vidéo : Agressions sexuelles à Cologne / Allemagne. Dans ces cas là, on a tendance à faire des amalgames, voir même à stigmatiser. 1000 violences en un seul endroit, ce n’est pas du hasard mais le fruit d’un systeme…

(more…)

Breum !!! (à l’adresse des islamopithèques de Cologne et d’ailleurs)

Posted on jeudi 7 janvier 2016

BREUM

sil @ 15:38
Filed under: Coin détente
« Le communisme, c’est le nazisme, le mensonge en plus » Revel

Posted on jeudi 7 janvier 2016

Pierre-Laurent-Cocon

Que ces tarés s’en aillent tenter leur chance en Enfer…

communiste-chance

sil @ 15:32
Filed under: Communistic Park
Obama et ses larmes de Crocod’huile

Posted on jeudi 7 janvier 2016

OBAMA_WEAPON_DEALER

OBAMA_LARMES_DE_CROCODHUILE

Les Larmes du meilleur vendeur d’armes, y’a pas mieux pour graisser une culasse…

OBAMA_TEARS

sil @ 15:23
Filed under: Coin détente andPolitique américaine
« Juger les religions à leurs effets sur les croyants »

Posted on jeudi 7 janvier 2016

Brice-Couturier-religions

Par Brice Couturier (source)

Le très regretté Christopher Hitchens ne croyait pas à la vie éternelle. C’est dommage, car il était peut-être la réincarnation de Voltaire dans notre étrange époque de retour accéléré vers les Ténèbres et il ne l’aura jamais su. Il était l’auteur de nombreux livres admirables, dont seulement deux nous ont été traduits français, en particulier son best-seller mondial intitulé Dieu n’est pas grand.

Il y réfutait l’argument selon lequel les religions ont un effet apaisant et inhibant sur ceux qui en respectent les lois à travers l’apologue suivant. « Vous sentiriez-vous en plus ou moins grande sécurité si, dans une ville étrangère, arrivaient vers vous un groupe d’hommes, sachant qu’ils sortent d’une réunion de prière ? » Réponse de Hitchens : « Pour me limiter à la lettre B, j’ai fait effectivement cette expérience à Belfast, Beyrouth, Bombay, Belgrade, Bethléem et Bagdad. Et dans chaque cas, je peux affirmer, en précisant mes raisons, que je me serais senti immédiatement menacé si j’avais pensé que le groupe d’hommes qui s’approchait de moi à la tombée de la nuit sortait d’une cérémonie religieuse. » (p. 28) Vous voyez le bonhomme.

Hitch’, comme l’avait surnommé ses fans, avait fort bien déconstruit le discours de « l’islamophobie ». Il s’agit d’une stratégie, visant à confondre ethnicité et allégeance religieuse. De déduire, d’une croyance supposée, une appartenance communautarisée et d’extorquer, à son profit, des droits spécifiques. « Si on place la religion et l’origine ethnique sur le même plan », écrivait Hitchens, on peut insidieusement appliquer à la religion les condamnations qui s’appliquent naturellement au racisme. » (more…)

sil @ 15:04
Filed under: Islamisme et RATP/ROP
« Léa Salamé dans la Cage aux Phobes »

Posted on jeudi 7 janvier 2016

Elisabeth-Badinter-Islamophobie

1) Charlie: Elisabeth Badinter, laïque punk. Traitez-là d’islamophobe, elle s’en contrefiche!

(…) « Il faut s’accrocher et il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d’islamophobe, ce qui a été pendant pas mal d’années le stop absolu, l’interdiction de parler et presque la suspicion sur la laïcité. A partir du moment où les gens auront compris que c’est une arme contre la laïcité, peut-être qu’ils pourront laisser leur peur de côté pour dire les choses. »

(…) Et comme Léa Salamé fait des mines dégoûtées et lui demande si ce rejet du concept d’islamophobie n’est pas stigmatisant pour tous les musulmans, Miss Badinter se voit obligée d’en re-remettre une couche pour Salamé-qu’en-tient-une-couche sur « l’islamophobie » : « Je me suis aperçue depuis quelques années que c’est la phrase-clé qui arrête tout et je veux pouvoir, comme beaucoup d’autres, discuter d’une religion, de toutes les religions. Donc je ne veux pas qu’on me ferme la bouche avec ça. » (plus par ici…)

2) Elisabeth Badinter : « Je ne pardonne pas à la gauche d’avoir abandonné la laïcité »

Le mercredi 6 janvier 2016 sur France Inter, Elisabeth Badinter a appelé les défenseurs de la laïcité à ne plus se taire par crainte d’être taxés d’islamophobie. Tout en accusant la gauche d’avoir « abandonné » ce combat à Marine Le Pen. Dans notre hors-série consacré à la laïcité en février 2015, la philosophe jugeait déjà « désolant » le pouvoir accordé par la gauche aux curés, imams et rabbins, et dénonçait les lâchetés des socialistes depuis vingt-cinq ans à propos du voile. (plus dans Marianne…)

3) Vidéo : Elisabeth Badinter recadre Léa Salamé : « Votre question est ridicule » 06/01

(more…)


Notice: Undefined property: wpdb::$is_admin in /home3/baraka/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 684