eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

« Une majorité de musulmans modérés » (mythes et réalités)

Posté le mercredi 11 novembre 2015 par sil

Tour-Eiffel-France-Turquie

Pour ceux à qui cela avait échappé, voici le choix électoral effectué par la diaspora turque lors des dernières législatives anticipées dans un contexte de forte participation.

« Une majorité de musulmans modérés » dites-vous ? Eh bien non ! Ceux de chez nous sont encore plus islamo-reacs que ceux restés là-bas. Ce qui n’augure que du bon, n’est-ce pas ?

Pour qui ont voté les Turcs de France et de l’étranger?

(…) Pour la troisième fois, les Turcs expatriés ont pu voter à l’urne dans leur pays de résidence. Pour les élections présidentielles d’août 2014, qui ont permis l’élection de Recep Tayyip Erdoğan, seuls 250.000 citoyens turcs s’étaient déplacés. A la faveur, entre autres, d’une simplification des démarches administratives, le nombre de votant a bondi pour les élections de juin à près d’un million d’électeurs, soit près de 36% des 2,9 millions d’électeurs de l’étranger. Les élections législatives anticipées du 1er novembre ont enregistrées des records de participation à l’étranger, avec près de 44% de participation soit près de 1,3 million d’électeurs qui ont fait entendre leur voix.

(…) En Europe, les électeurs turcs de France, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Danemark, de Finlande et de Suède, Autriche, Hongrie, Roumanie et Macédoine ont majoritairement voté pour l’AKP à la différence de ceux résidant en Suisse, au Royaume-Uni, en Italie, en Pologne, en Finlande et en Ukraine, qui ont largement plébiscité le HDP. Au Canada et au Japon, ce parti arrive également en tête des élections. Le CHP est quant à lui le premier parti aux États-Unis comme en Russie et en Chine, en Afrique du Sud, en Iran, en Nouvelle Zélande, en Géorgie, en Israël, au Qatar, à Oman, au Koweït et aux Emirats Arabe Unis. En Europe, il domine en Irlande, en Espagne, en République tchèque et en Bulgarie, en Ukraine et en Grèce. En revanche, le Parti d’action nationaliste (MHP) n’est parvenu à s’imposer dans aucun pays.

Du côté de la France, l’AKP a recueilli autour de 56,5% des voix. Le HDP avoisine pour sa part les 27%, loin devant le CHP et le MHP avec leurs scores respectifs de 9 et 5,2 %. Chez le voisin allemand, l’AKP enregistre un score similaire, alors que le HDP et le CHP sont au coude à coude. (plus)



Laisser un commentaire
















'