eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

« Il faut terroriser les terroristes » Pasqua

Posted on mardi 30 juin 2015

PASQUA_FOR_EVER

Au-delà de sa célèbre phrase susvisée, on ne peut plus d’actualité, ma déclaration préférée de Pasqua restera (prière de la lire avec l’accent pour en savourer tout le jus) :

« On ne peut pas mener ce pays comme on dirige un conseil d’administration. Les Français ont besoin de rêve, d’espérance et de passion. Ils ont besoin qu’on leur parle d’amour. » (source)

Celle qui m’aura le plus déplu : « La démocratie s’arrête là où commence l’intérêt de l’État »

D’autres par ici

Lire également : L’étonnant Monsieur Pasqua par Guy Konopnicki…

Charles Pasqua était un homme politique qui ne ressemblait à aucun autre. C’était là la première de ses qualités. Sinon comment expliquer un tel parcours ? Lui qui, avec son accent de marlou, a gravi tous les échelons de la République et l’a servie à sa façon. (plus…)

« Guerre de civilisation (contre la barbarie) »

Posted on mardi 30 juin 2015

Par Brice Couturier (source)

Le même jour, 38 touristes abattus sur la plage de Sousse, en Tunisie, un petit patron égorgé en Isère, lors d’une tentative d’attentat contre une usine fabriquant des gaz, 27 morts dans une mosquée chiite au Koweït… « Nous sommes en guerre, écrit Kamel Daoud. Il faut se réveiller. Il faut le comprendre: il y a nous, il y a eux, Daech&co. Il faut se réveiller à la guerre, s’avouer que ces gens-là sont ici, parmi nous, dans nos pays; que leurs idées et leur argent viennent d’un pays qui s’appelle l’Arabie Saoudite et ses satellites et qu’ils veulent nous tuer et détruire nos traces et nos murs. Il faut se réveiller, se battre, prendre les armes, frapper en premiers, avant eux. Les chasser et les pourchasser et ne pas attendre que nos régimes le fassent car ils ont peur d’eux (…) C’est une guerre. Ceux qui ne l’ont pas compris, vont mourir. Le monde est en guerre. »

Les intellectuels algériens, comme Kamel Daoud, ont payé au prix fort – 200 000 morts – la folie meurtrière de l’islamisme. Il faut les écouter, quand ils nous disent : « le monde est en guerre ». Car le péril n’est plus confiné à ces pays un peu lointains du Moyen-Orient ou d’Afrique sur les malheurs desquels nous avons lâchement préféré fermer les yeux. Il vient de fermer au tourisme la malheureuse Tunisie, coupable de démocratie. Mais il est des quartiers de Toulouse où Mohamed Merah est « une idole absolue», selon Alex Jordanov, qui vient de consacrer un livre au tueur de Toulouse et de Montauban.

Il faut incriminer surtout notre propre aveuglement et notre propre lâcheté, si l’on en croit Alexandra Laignel Lavastine. Dans une interview au Figaro Vox, l’auteur de La pensée égarée, qui était notre invitée le mois dernier, met en cause la nouvelle « trahison des clercs » qui a contribué à « empoisonner les esprits ». Elle attaque – je cite – « des élites passées maîtresses dans l’art positif et méthodique de se crever les yeux face à la montée du fondamentalisme musulman le plus agressif et le plus rétrograde, au motif que le Mal – la haine, la terreur, l’obscurantisme – ne saurait surgir de ce qu’elles croyaient être le camp du Bien, celui des damnés de la terre. Ce catéchisme binaire et rance, qui remonte au tiers-mondisme des années 60 et qui consiste à opposer par paresse un monde européen – forcément coupable – à un monde musulman – ontologiquement innocent -, est tout à fait obsolète. L’ensemble des musulmans éclairés nous le répètent à longueur de journée ; eux dont nous relayons bien peu la parole, alors qu’il s’agirait d’épouser leur combat, comme celui des dissidents du bloc soviétique. » (more…)

sil @ 16:38
Filed under: Islamisme et RATP/ROP andLIBERTÉS
De la culture de la peur

Posted on mardi 30 juin 2015

SDIS_ISERE

Par Bertrand M.

Il y a une chose qui me chiffonne. Au Canada, lorsqu’un djihadiste a attaqué le Parlement, le responsable de la sécurité qui l’a tué fut traité en héros national.

En France, le pompier qui maîtrisa Salli dans l’Isère est resté anonyme « par peur des représailles ». Deux réactions différentes, deux pays différents.

Avoir peur, c’est avoir déjà perdu…

sil @ 16:35
Filed under: Pendant ce temps-là, en France
Et ce n’est qu’un début…

Posted on mardi 30 juin 2015

poussee-salafiste

Du moins si on laisse faire…

Les salafistes, adeptes d’un islam rigoriste, multiplient les offensives pour déstabiliser les salles de prière modérées en France. Selon un dernier bilan du ministère de l’Intérieur, 89 lieux de culte sont déjà sous influence et 41 font l’objet d’entrisme. (plus…)

Lire également ce très intéressant papier algérien de 2011 : «Près de 90% des mosquées algéroises sont contrôlées par les salafistes»

Why ? Because !

Posted on mardi 30 juin 2015

WALEED_WHY

sil @ 16:26
Filed under: Islamisme et RATP/ROP
Turquie : l’arroseur arrosé

Posted on mardi 30 juin 2015

RAINBOW_TURKEY

🙂 Allahu Akbar 🙂

Police in Turkey blast pride parade with water cannons, ‘accidentally create rainbow’

Une journée de la robe au Maroc

Posted on mardi 30 juin 2015

ROBE_MAROC

sil @ 16:21
Filed under: Arabica andLIBERTÉS andVive les femmes!
De l’éternel nombrilocentrisme de l’Eglise

Posted on mardi 30 juin 2015

EGLISE_CLIMAT

sil @ 16:20
Filed under: Le pape andRéchauffement et science
Socialistes, la haine découle de vos lèvres…

Posted on mardi 30 juin 2015

BASTIAT_SOCIALISTES

Bref, s’agissant du socialisme et des socialistes, tout était déjà dit dès le XIXe…

€uraklès contre Syriza-Géryon

Posted on dimanche 28 juin 2015

Eurakles-Vs-Syriza-Geryon

€uraklès parviendra-t-il à terrasser la monstrueuse coalition à trois têtes (rouge-verte-brune) qui détient les vache-à-lait européennes et autre bœufs grecs ?

Sinon, c’est moi ou Yanis Varoufakis, the spécialiste de la théorie des jeux, est sur le point de perdre sa partie de bonneteau ?

Chose qui me ferait bien rire si toutefois le jeu d’escrocs de la bande de parasites qu’est Syriza, jusqu’ici certaine de sa capacité de nuisance, ne s’apprêtait pas à précipiter toute la Grèce dans le fossé économique, y compris ces millions de Grecs conscients des réalités, qui travaillent au développement du pays, et qui manifestaient récemment leur attachement à l’Union Européenne…

Mais bon, d’une c’est le jeu démocratique, donc qu’ils assument, deux, il faut bien finir par siffler le « game over » !

sil @ 16:41
Filed under: Pendant ce temps-là, en Europe
Terrorisme islamiste : « ils prétendent… »

Posted on dimanche 28 juin 2015

ils-pretendent

sil @ 16:35
Filed under: Islamisme et RATP/ROP
Mariage pour tous: A quand la légalisation de la polygamie ? (Time to legalize polygamy: Why group marriage is the next horizon of social liberalism)

Posted on samedi 27 juin 2015

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/83/14/2b/83142b9a0a260a93b649b4ef6728cf03.jpghttps://i1.wp.com/static3.businessinsider.com/image/558e0ef96da811f874e177dd-1200-800/rtx1i08m.jpghttps://i1.wp.com/www.lefigaro.fr/medias/2014/06/27/PHOad95f196-fe0a-11e3-9b15-9b3d35ae48fa-805x453.jpg

Attention: un drapeau peut en cacher un autre !

Au lendemain du triple attentat sous drapeau djihadiste qui entre la France, le Koweit et la Tunisie et en l’honneur de la première victoire musulmane du Ramadan et du premier anniversaire de l’Etat islamique, fera  une soixantaine de victimes …

Et à l’heure où après le véritable putsch juridique de la Cour suprême américaine, et de la Maison Blanche à l’Empire State Building, des chutes du Niagara aux frontons des mairies de San Francisco, Tel Aviv ou Paris ou des porte de Brandebourg, château de Disney World au pont de Minneapolis …

Entre les slogans les plus vides (LoveWins/l’amour triomphe) et les logos de nos médias ou des entreprises de l’informatique et de l’Internet comme de nos vedettes les plus démagogiques, d’Obama à Hillary Clinton et de Madonna, Lady Gaga, Taylor Swift ou Justin Timberlake, de la politique et du monde du spectacle …

Pendant qu’après l’abandon de l’Irak et bientôt de l’Afghanistan et l’autorisation de l’arme nucléaire accordée à un pays qui prône la Solution finale  …

Et sans parler de l’irrédentisme russe ou de l’aventurisme chinois …

Nos marchands de canons se frottent les mains et nos nouveaux croisés de « l’amour » prônent, pour contrer la barbarie islamiste et au nom s’il vous plait du « réalisme », le nouveau Grand mensonge   …

Le drapeau homo flotte désormais sur la quasi-totalité du Monde dit libre …

Comment ne pas repenser au mot fameux du comte de Salvandry au roi des Deux-Siciles à la veille de la Révolution de Juillet …

Et ne pas voir avec le juge de la Cour suprême John Roberts et  une tribune de l’hebdomadaire américain Foreign Policy …

La logique et prochaine étape de l’ubérisation sociétale que nous vivons …

A savoir la légalisation de la polygamie ?

Gerard Filoche réagit à l’attentat de St-Quentin-Fallavier (!)

Posted on vendredi 26 juin 2015

Conseil National du Parti Socialiste

De source djihadogauchiste, Gérard Filoche, le célèbre diable rouge du parti socialiste, aurait réagi à la décapitation de l’employeur du djihadiste en chantant « c’est le djihad final… groupons-nous et demain… »

sil @ 16:06
Filed under: Guligulis et glouglous
Nous Sommes… Attaqués !!!

Posted on vendredi 26 juin 2015

WE_ARE_UNDER_ATTACK

Nous (hommes et femmes de progrès, ici comme là-bas) sommes tous attaqués, parce que nous sommes tous dans le même camp (celui de la liberté, de l’égalité en droit, de la démocratie) : avec une pensée pour les dernières victimes des nazislamistes en Isère, en Tunisie et au Koweït…

GK

Djihadisation de la France : attaque d’une usine chimique en Isère

Posted on vendredi 26 juin 2015

ATTAQUE_ISERE

Pardon, correction AFPravdienne oblige, il s’agirait de l’acte aussi isolé que fortuit de la part d’un loup solitaire déséquilibré par le réchauffement climatique… tout va bien !

#UberPop : Socialo et Poujado sont dans un bateau…

Posted on jeudi 25 juin 2015

1taxi-uberpop
2taxi-uberpop
3taxi-uberpop

Le problème est que faute d’avoir réformé à temps et remboursé les licences de taxis fruits de la « régulation » étatiste…

Nous sommes coincés entre des demandes plus ou moins légitimes des taxis et celles des consommateurs exigeant plus de concurrence pour un meilleur service…

Encore une fois, bravo les « régulateurs » ! Qui se retrouvent du coup dans la même tranchée que la corporation la plus poujadiste de la république…

Plutôt cocasse non 🙂

sil @ 17:05
Filed under: Pendant ce temps-là, en France
Du créationnisme économique

Posted on jeudi 25 juin 2015

Gave-creationnisme-eco

« Vous avez deux sortes d’économistes : les créationnistes, c’est-à-dire les keynésiens qui pensent qu’il y a un dieu tutélaire qui est gentil et qui crée de la richesse à partir de rien, et les darwiniens qui disent que la création vient de l’entrepreneur. Nous sommes dans un monde totalement dominé par les créationnistes, de nature religieuse. (…) Les banquiers centraux sont devenus religieux, ils croient en quelque chose qui s’appelle le keynésianisme. »

(Charles Gave, BFM, 22/06/2015)

sil @ 16:54
Filed under: Politiques économiques
#WikiLeaksÉlysée : « Oui, c’est grave! »

Posted on jeudi 25 juin 2015

WikiLeaksElysee

Par Maxime TANDONNET (source)

Ce matin, dans les médias, le ton est à la banalisation: « tout le monde espionne tout le monde » est le message médiatique du jour. L’espionnage des présidents français par les Etats-Unis est pourtant une chose grave, comme je l’ai écrit hier dans Figaro Vox. Elle fait partie d’une sorte de désordre planétaire croissant. La quête de la transparence généralisée correspond à une forme de tentation totalitaire déguisée dans laquelle bascule la mondialisation. Mais la volonté de puissance et de domination des Etats-Unis, dissimule, je le crains, une profonde paranoïa qui pousse à surveiller ses plus proches alliés historiques. Pas grave?

Mais que dirait-on si l’ambassade de France était surprise à espionner les conversations de M. Obama? Un scandale effroyable. Ces méthodes ne sont pas celles d’un pays sûr de lui et de sa puissance, mais au contraire, le signe de la fragilité.

L’Amérique est en plein effondrement politique comme le souligne sa débâcle au Moyen-Orient. Les candidats annoncés aux prochaines présidentielles – Mme Clinton et un nouveau Bush – font froid dans le dos. La grande alliée de la France, qui l’a sauvée à deux reprises, qui a si longtemps incarné l’espoir, la liberté, l’avenir, semble basculer dans une médiocrité sans nom. Pendant ce temps, l’Etat islamique Daesh pourquit ses atrocités dans l’indifférence et la passivité générale sans que personne ne bouge vraiment. Nous ne savons pas où nous allons en France, mais cette incertitude est à l’image d’un monde devenu fou.

Les Charlots (du Quai d’Orsay) au Levant

Posted on jeudi 25 juin 2015

POLITIQUE_ARABE_DE_LA_FRANCE

La politique levantine de la France c’est un peu Han Solo figé dans la Carbonite… où on remplacerait Han Solo par le vieil esprit franchouillard figé dans le gel impérial-concordataire… Quel ramassis d’idiots inutiles !

1) Grosse fatigue de Laurent Fabius. Son plan de paix, personne n’en veut… par Luc Rosenzweig

Notre ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avait l’air las et désabusé, dans les salons de l’hôtel King David de Jérusalem, où il faisait, dimanche 21 juin devant quelques journalistes, le bilan de son rapide périple proche-oriental. Le Caire, Amman, Ramallah, Jérusalem, trente-six heures pour débloquer un processus de paix israélo-palestinien en état de mort cérébrale. Il venait de subir une sérieuse rebuffade de Benyamin Netanyahou, qui lui a signifié sans détour qu’Israël ne se laisserait jamais imposer « un diktat », à savoir la création et la reconnaissance, par les instances internationales, d’un Etat palestinien sans l’aval préalable des Hébreux. De manière moins brutale, mais tout aussi ferme, ses interlocuteurs égyptiens, jordaniens et palestiniens lui ont signifié que les efforts de la France étaient, certes, méritoires et généreux, mais que la situation générale (chaos en Syrie, menaces de déstabilisation de la Jordanie par Daech, état de guerre dans le Sinaï, fragilité du pouvoir à Ramallah) n’était pas favorable à une avancée rapide et décisive sur le dossier israélo-palestinien.

« La France n’a pas vocation à jouer les Don Quichotte » a constaté Laurent Fabius pour expliquer son rétropédalage concernant l’élaboration, sous direction française, d’une résolution du Conseil de sécurité enjoignant les deux parties à retourner à la table de négociation, avec obligation d’aboutir dans un délai de 18 à 24 mois. Il fallait, pour que la manœuvre ait quelque chance de succès, que la rédaction de cette résolution soit calibrée de telle sorte qu’elle permette aux Etats-Unis de ne pas y opposer leur veto. Notamment avec la mention du « caractère juif » de l’Etat d’Israël, à laquelle les Palestiniens s’opposent radicalement. On nourrissait, au Quai d’Orsay et au sein de la délégation française aux Nations-Unies, dirigée par l’excellent François Delattre, l’espoir que Barack Obama, exaspéré par le comportement de Netanyahou, et désireux de quitter la Maison Blanche sur un succès diplomatique, favoriserait cette initiative. Mais, outre qu’il n’est jamais agréable de voir un partenaire réussir là où vous avez échoué, l’état des relations entre Paris et Washington est loin de favoriser la fraternelle complicité qu’une telle manœuvre diplomatique exige. Face au chaos moyen-oriental, la France et les Etats Unis sont sur des lignes divergentes : Barack Obama a comme priorité la réintégration de l’Iran dans le jeu régional après un accord sur le nucléaire, tandis que François Hollande a ouvertement choisi le soutien sans restriction aux puissances sunnites (Egypte, Arabie Saoudite, Qatar) dans leur affrontement avec Téhéran. On ne peut pas, en même temps, mettre des bâtons dans les roues des négociations américano-iraniennes (avec d’excellentes raisons, d’ailleurs), et solliciter de Washington un appui total pour exercer une pression maximale sur Israël… (plus par ici…)

2) Fabius : le bluff de trop (info # 022306/15) [Analyse]
Par Stéphane Juffa © Metula News Agency

Les temps stratégiques ne sont pas aux concessions territoriales de la part d’Israël, ni à l’ouverture du grand marchandage inévitable avec les Palestiniens ; alors que DAESH prépare une invasion du Liban et qu’al Nosra se trouve déjà aux frontières de l’Etat hébreu dans le Golan, tandis que l’on ignore si la proposition d’accord entre l’Iran et les 5+1 sera ou non présentée à la fin du mois comme annoncé, on n’imagine pas l’exécutif israélien disposé à négocier un retour aux lignes d’armistice d’avant mai 1967 ; celles qui coupent l’autoroute Tel-Aviv – Jérusalem et placent la Méditerranée à 14 kilomètres des frontières d’un éventuel Etat palestinien, rendant ainsi Israël militairement indéfendable.

Tout le monde, au Proche-Orient, comprend que les priorités régionales sont actuellement le nucléaire iranien et l’issue de la Guerre Civile Syrienne. C’est pourquoi les membres du Comité arabe de suivi du processus de paix, qui ont reçu Laurent Fabius samedi dernier au Caire, et Mahmoud Abbas, ainsi que Binyamin Netanyahu, qui en ont fait de même, dimanche, à Ramallah et Jérusalem, n’ont pas exactement saisi les motivations du ministre français des Affaires Etrangères.

Pourquoi prendre l’initiative de présenter maintenant un plan de paix destiné à résoudre le différend israélo-palestinien, alors qu’il ne recèle aucune idée originale et n’a strictement aucune chance de retenir l’attention de l’une au moins des deux entités en conflit ?

Au Caire et à Ramallah, on a écouté Fabius avec politesse, car ce qu’il promène dans sa mallette ne peut que faire pression sur Jérusalem ; à Jérusalem, on l’a, évidemment, écouté d’une oreille agacée. (more…)

sil @ 16:21
Filed under: Arabica andLes idiots inutiles
Claude Askolovitch : « ce colon qui sommeille dans la plume de l’éditorialiste français »

Posted on jeudi 25 juin 2015

TelQuel-Askolovitch

Askolo défoncé par TelQuel ! Ah 🙂 Ah 🙂 Ah 🙂 Savoureux 🙂

Le ton et les mots employés par Claude Askolovitch, éditorialiste sur la chaine d’infos française iTélé, pour soulever la question pourtant intéressante des droits de l’Homme au Maroc, nous ont fait réagir. (source)

L’éditorialiste, c’est bien connu, est un donneur de leçons. Il a son avis sur tout, il n’est spécialiste de rien. Dans les médias français, on en raffole. Le samedi matin, sur iTélé, c’est Claude Askolovitch qui officie à ce rôle. Il interprète le personnage de l’intellectuel à lunettes rondes qui, frustré par les courtes cinq minutes accordées à sa chronique, débite son texte à toute allure pour finir à bout de souffle.

Alors, on comprend son empressement lorsque, le 20 juin, Claude Askolovitch délaisse les luttes politiciennes franco-françaises pour se consacrer au Maroc. Le défi est de taille. Mais il connaît son métier, ça fait trente ans qu’il écume les rédactions de l’hexagone. Cinq minutes d’antenne pour parler de la société marocaine, c’est court. Alors on angle. Ce sera l’installation de PSA Peugeot-Citroën dans le royaume. On simplifie, on généralise, on raccourcit. Quitte à s’arranger avec la réalité. En fin de compte, un pot pourri de clichés néo-colonialistes sur le Maroc intitulé « La PSA pride au Maroc homophobe ». Il est 8 h 23 ce samedi sur iTélé, ça fera l’affaire.

Non, ça ne fait pas l’affaire. Ce n’est pas anodin de titrer le « Maroc homophobe ». Ce n’est pas anodin non plus de ressortir Jamel Debbouze, le « Marocain de service », pour illustrer ses propos en le présentant au lendemain de ses quarante ans comme « un garçon qu’on connaît bien ». Ni de présenter, avec un rictus, le Makhzen comme « une monarchie archaïque incarnée par ce roi au nom de télévision, M6 ». (more…)

'