eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Israël: Des mythes et mensonges qui ont décidément la vie dure (Israel’s worst enemy: Lies and myths)

Posté le mardi 15 avril 2014 par Admini

https://scontent-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/t1.0-9/p417x417/10268676_4146357874306_448382851320563096_n.jpg

Les mythes et mensonges sur la Palestine ont décidément la vie dure !

Création illégitime, déplacement forcé des « Palestiniens », « peuple palestinien » …

A l’heure où, en cette nouvelle Pâque(s), un groupe du Hamas semble avoir investi le Mont du Temple en empêchant l’entrée aux visiteurs …

Et où, paralysés par l’impérialisme russe et du secrétaire d’Etat Kerry au New York Times, tout le monde semble s’être donné le mot pour attribuer au seul gouvernement israélien l’évident refus de toute négociation sérieuse de la part de la prétendue Autorité palestinienne …

Pendant qu’entre deux guerres ou attaques terroristes, un petit Etat soumis à la vindicte planétaire et au boycott est en passe de rattraper en PIB per capita nombre de vieux pays européens comme la France …

Remise des pendules  à l’heure de l’éditorialiste américain Bruce Thornton …

Rappelant notamment derrière l’ensemble des mythes et mensonges sur lesquels se fondent nombre de ces analyses anti-israéliennes …

Qu’à l’instar de la plupart des états de la région voire d’Europe, Israël n’est que le produit du démembrement de l’Empire ottoman et donc pas moins légitime que nombre d’états européens eux-mêmes produits de l’effondrement d’un autre empire, celui justement de leurs alliés et partenaires austro-hongrois du camp des vaincus …

Que, contrairement aux centaines de milliers de juifs expulsés des pays arabes,  les prétendus « réfugiés » palestiniens sont pour une bonne part partis de leur plein gré …

Et que, contrairement au peuple juif multimillénaire,  le prétendu « peuple palestinien » n’existe que depuis 45 ans …



Laisser un commentaire


5 réponses à “Israël: Des mythes et mensonges qui ont décidément la vie dure (Israel’s worst enemy: Lies and myths)”

  • 5
    jc durbant:

    Mais la Déclaration Balfour (1917)

    (« Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civiques et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont les Juifs jouissent dans tout autre pays. »)

    et la Palestine mandataire (1922) …

    Qui amènent à partir de 1919 à la création d’un Foyer national juif

    C’était pas la suite, en parallèle avec celui de l’Empire austro-hongrois (leurs alliés et partenaires du camp des vaincus), du démembrement de l’Empire ottoman suite à la Première guerre mondiale ?

    Mais aussi les premières étapes vers la (re)création de l’Etat d’Israël en 47 ?

  • 4
    Matermargo:

    Euh… J’ai adoré l’article. Mais par rapport à la Turquie je suis désolé, je ne vois pas le rapport. Israël c’est après la 2e guerre mondiale. Le démembrement de l’empire turc, c’est la fin de la première, non ? Me trompe-je ? Le fait que l’ONU ait reconnu le droit à l’existence à l’état d’Israël ne suffit pas pour le justifier ?

  • 3
    sil:

    Qu’à l’instar de la plupart des états de la région voire d’Europe, Israël n’est que le produit de l’effondrement de l’empire ottoman et donc pas moins légitime que nombre d’états européens eux-mêmes produits de l’effondrement d’un autre empire, austro-hongrois celui-là …

    Eh oui !

  • 2
    michael:

    Un vieille formule toujours d’actualite : » You can fool EVERYBODY sometimes , SOMEBODY all the time , but you can’t fool EVERYBODY ALL THE TIME ( or a Jewish Mamma …) »Les mythes ont la vie dure mais changent tres rarement les realites du monde . Il suffit de voir les contorsions des propagandistes officiels palestiniens qui ont deja declare avec emphase tout et son contraire . Ils vendent a chaque ideologie politique ce qu’elle veut entendre pour creer chez ses membres une haine irrationelle d’Israel qui les poussera a s' »unir » ( !) pour detruire Israel a leur place . Je crains qu’ils se fassent des illusions et si on pouvait creer un pays en Take Away , ca aurait fini par se savoir . Un des mythes est d’imaginer que les sionistes ont conquis militairement Pov’ Palastina , une sorte d’Overlord subit de soudards en papillottes quand Pt’it Mohammed et Aicha rentraient paisiblement leur troupeau avant de prier l’Angelus . Manque de bol , Israel a ete construit a la base pacifiquement , pierre apres pierre et creche apres atelier . Le panel  » militaire » est venu progressivement du fait des attaques de pillards pour qui la composante nationaliste etait inexistante . Aujourd’hui on arrive lentement au moment de verite : un Etat palestinien , considerant ses  » caracteristiques  » ethniques , politiques et sociales s’effondrerait de lui meme dans le chaos absolu et ce ne seraient pas les infusions massives d’argent par Mamman  » Communaute Internationale » qui changerait les choses ; pire elles les aggraveraient ! Et vu la situation economique des Etats donateurs , la  » Declaration d’Independance a Ramallah serait le debut d’un retrait progressif ou rapide de cette generosite . Encore une fois ce nieme « round » capotera et la Propaganda Staffeln fera accuser Israel de l’echec et …ensuite ? Retour au statut – quo sauf que les choses evoluent de toutes facons selon leur verite intrinseque et les Palestiniens ( plutot la mafia d’oligarques qui pretend parler en leur nom ) montreront de plus en plus que la recherche de la cooperation n’est pas leur but mais EXCLUSIVEMENT la destruction d’Israel ( enfin des Juifs) Comme dit un dicton de serveur : » Faut pas venir vous plaindre ; fallait commander tant que c’etait chaud … »

  • 1
    jc durbant:

    Morceaux choisis:

    There is no such country as Palestine. ‘Palestine’ is a country the Zionists invented. ‘Palestine’ is alien to us.

    Auni Abdel Hadi (Arab Higher Committee Secretary, 1937)

    It is perfectly clear that the Arab nations do not want to solve the Arab refugee problem. They want to keep it an open sore, as an affront against the United Nations, and as a weapon against Israel. Arab leaders don’t give a damn whether the refugees live or die.

    Alexander Galloway (UNRWA, 1952)

    There are no differences between Jordanians, Palestinians, Syrians and Lebanese. We are all part of one nation. It is only for political reasons that we carefully underline our Palestinian identity… Yes, the existence of a separate Palestinian identity serves only tactical purposes. The founding of a Palestinian state is a new tool in the continuing battle against Israel. Zouhair Muhsin (PLO)
    The state of Israel came into being by the same legitimate process that created the other new states in the region, the consequence of the dismantling of the Ottoman Empire after World War I. Consistent with the traditional practice of victorious states, the Allied powers France and England created Lebanon, Syria, Iraq, and Jordan, and of course Israel, to consolidate and protect their national interests. This legitimate right to rewrite the map may have been badly done and shortsighted––regions containing many different sects and ethnic groups were bad candidates for becoming a nation-state, as the history of Iraq and Lebanon proves, while prime candidates for nationhood like the Kurds were left out. But the right to do so was bestowed by the Allied victory and the Central Powers’ loss, the time-honored wages of starting a war and losing it. Likewise in Europe, the Austro-Hungarian Empire was dismantled, and the new states of Austria, Hungary, Yugoslavia, and Czechoslovakia were created. And arch-aggressor Germany was punished with a substantial loss of territory, leaving some 10 million Germans stranded outside the fatherland. Israel’s title to its country is as legitimate as Jordan’s, Syria’s and Lebanon’s.

    Bruce Thornton
















  • Notice: Undefined property: wpdb::$is_admin in /home3/baraka/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 684