eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Pendant ce temps-là à l’Elysée : Julie Gayet

Posté le jeudi 9 janvier 2014 par sil

Julie-Gayet-bonjour-Francois

La rumeur d’une relation entre le président François Hollande et la comédienne Julie Gayet avait animé les réseaux sociaux au début de l’année dernière. Dans son nouveau numéro, en kiosques ce vendredi, Closer vous dit tout sur cette histoire, photos à l’appui. (plus…)

closer-gayet-hollande

sil @ 16:45
Catégorie(s): Du sexe


Laisser un commentaire


87 réponses à “Pendant ce temps-là à l’Elysée : Julie Gayet”

  • 37
    sil:

    Tiens, même elle, est choquée par la muflerie de son (ex) mec.

    Bien sûr qu’elle attendait au moins une visite histoire de pouvoir lui montrer son malheur ou l’insulter un petit coup. Et bien sûr qu’il lui devait, au moins, un peu ça… non ?

  • 36
    michael:

    Moi , je me ferais du souci quand Valerie aura repris du poil de la bete et quitte l’hopital . elle n’a vocation a ressembler a Danielle Mitterrand qui n’a jamais ete autorisee a rallumer la Flamme sous l’Arc de Triomphe , vu sa ramure imposante ! Il faut dire en plus qu’elle avait une merveilleuse tronche de cocue !
    Mme Treiweiller a deja montre avant etre une femme de caractere et une femme de ce type humiliee dans l’echelle des grands predateurs passe bien avant Mme la lionne face a un danger imminent pour sa progeniture…Les enfants , ca va Twitter grave ….

  • 35
    sil:

    Très bien dit ! 100% d’accord !

  • 34
    Galahad:

    Par « si c’est vrai », j’entends : s’il est vrai que c’est fini entre Hollande et Trierweiler.

  • 33
    Galahad:

    Si c’est vrai, c’est quand même incroyable. Sans Closer, il comptait lui annoncer quand, que c’était fini ?!

    Et l’antienne « tout ça relève de la vie privée », si complaisamment relayée par les journalistes les plus obséquieux de la planète après les nord-coréens (mais sans avoir les excuses de ces derniers) et par la plupart des politiques (MLP comprise!), commence à me gonfler sévèrement. Que le type à qui est confiée la plus importante des fonctions dans une démocratie manifeste autant de droiture, de loyauté et d’élégance dans sa conduite envers les femmes, je ne pense pas que ce soit strictement étranger à la façon dont il exerce le pouvoir. Je ne crois pas un instant à une frontière 100% étanche entre morale « privée » et morale tout court et il ne m’est pas indifférent de savoir que le Président est un salaud (on notera que je ne dis pas « d’apprendre », hein).

  • 32
    Sittingbull:

    Plus personne ne lit Feydeau, c’est ringard. Et voilà le mec qui trouve le moyen d’écrire un vaudeville. La ringardise et le provincialisme des dirigeants français est stupéfiante. Fermez l’ENA, elle est nocive.

  • 31
    James:

    « Hollande et Trierweiler: C’est fini ! », prochaine Une de VSD

  • 30
    James:

    Hollande-Gayet : la presse étrangère et Twitter s’enflamment pour de nouvelles rumeurs

    Plusieurs médias étrangers évoquent une grossesse de quatre mois, sans que rien en France ne vienne le confirmer.

  • 29
    sil:

    Ce mec est un gros mufle !

    Car soi c’est une incartade et il se précipite, remords au ventre, voir sa Valoche, chose qu’il ne fait pas… soit c’est un largage, et alors, il évite de donner des bonnes nouvelles de la larguée, en faisant comme si de rien était, après avoir laissé Closer annoncer la nouvelle à sa Valoche…

    De toutes façons, je crois que je ne suis pas objectif… ce président me sort par les yeux autant que son ex-concubine…

  • 28
    sil:

    Si comme il disait hier que ce « n’était qu’une difficulté dans le couple », tout en osant affirmer « qu’elle allait bien »… et non, un largage en règle… oui, non ?

  • 27
    Letel:

    Ah bon ? Quand vous laissez tomber quelqu’un pour un(e) autre, vous croyez que ça va arranger les choses d’aller le voir au fond de sa déprime, pour lui dire quoi : ben tu sais j’ai trouvé mieux, plus jeune et plus sympa…

  • 26
    sil:

    C’était à parier. Non mais quel mufle ce mec !

  • 25
    James:

    Hollande, le grand absent au chevet de Trierweiler

  • 24
    James:

    D’aucuns s’inquiètent des liens de la locataire de cet appartement avec le grand banditisme corse. Et du fait que le président de la cinquième puissance mondiale ait pu être filmé ou enregistré pendant ses ébats !

  • 23
    James:

    L’appartement situé 20 rue du Cirque, dans le VIIIe arrondissement de Paris (photo), où François Hollandeet Julie Gayet (ci-contre) avaient pour habitude de se retrouver, n’a pas fini de livrer ses secrets.

    Comme la loi le permet, tout contribuable a la possibilité de consulter les registres de la taxe foncière et de la taxe d’habitation afin de s’informer. C’est ce que Valeurs actuelles a fait lundi et mardi en se rendant d’abord au 5 rue de Londres, au centre des impôts du VIIIe arrondissement, où l’accueil a été très sympathique jusqu’à ce que l’adresse du 20 rue du Cirque soit mentionnée. À ce moment-là, la fonctionnaire nous a contraints — de manière exceptionnelle — à nous rendre au centre gérant les taxes foncières de la Ville de Paris, situé 38 rue de la République, à Montreuil. Dans ce second local, c’est un fonctionnaire qui a répondu à toutes nos questions.

  • 22
    MERCATOR:

    Le 2 octobre 1974, aux petites heures du matin, police, pompiers et Samu sont appelés sur les lieux d’un accident. Une Ferrari, empruntée au réalisateur Roger Vadim, vient d’emboutir le camion d’un laitier en tournée. Les pompiers croient à un banal accrochage, compliqué par le fait que le conducteur de la Ferrari est un peu éméché et qu’il viendrait d’être giflé par le laitier furieux. Ils s’apprêtent à dresser un procès-verbal quand ils reconnaissent Valéry Giscard d’Estaing, le conducteur, et sa compagne, une actrice célèbre. Le Président rentre en taxi à l’Elysée.»

  • 21
    michael:

    @JFM
    Oui , c’est vrai , les islamistes mais , pour l’instant j’espere que les  » antennes » placees en amont dans ces milieux permettent de connaitre a l’avance des preparatifs d’attentats et les contrer efficacement ( qui commencent par une surveillance plus ou moins discrete mais parfois tres evidente aux  » anges gardiens  » ) Aux USA ,la surveillance et la protection sont elevees au rang d’art mineur ( en Israel egalement )

  • 20
    JFM:

    @Michel.

    Les islamistes, par exemple. Pour le Mali ou pour la non-abrogartion de la loi sur le voile (encore que dans les faits…) ou parce qu’il ne s’est pas encore converti et instauré la sharia. Ou parce qu’ils ont un grain.

  • 19
    Sil:

    Paparazzade Hollande/Gayet : « Closer » informé par des proches de Nicolas Sarkozy ?

  • 18
    James:

    Actrice élégante et talentueuse mais sans rôle vraiment marquant, la comédienne cherche encore le rôle de sa vie.

    Closer : les ventes explosent de 50%

  • 17
    michael:

    Ce con de journaliste veut se dedouaner en pretendant qu’il a finalement « protege » Flamby . A propos qui voudrait donc trouer le costume de Francois ? On n’assassine pas un succedane de Snoopy , Garfield et Bonemine , cette heroine meconnue des BD d’Asterix ! Qu’il soit aujourd’hui la risee de tous les « press people » n’est pas tres etonnant et on va rigoler a sa conference de presse !
    Blagues mises a part , toutes ces affaires ( Dieudonne , Quenelle , Julie Gaylet ,etc..) me paraissent plutot comme des pulsions inconscientes de fuir la bleme realite de la France : C’est pas le Titanic mais plutot des sables mouvants au ralenti . On se console comme on peut …Bon la courbe du chomage se redresse , OK , mais le membre viril de notre President aussi et ce grace a une actrice francaise , monsieur ! francaise bien de chez nous pas une batarde italienne mariee a un immigre judeo- hongrois . Y a pas le feu dans la demeure …

  • 16
    James:

    Affaire Gayet : la presse régionale très sévère à l’égard de François Hollande

  • 15
    James:

    La vie privée, comme ils l’appellent, existe-t-elle encore au temps de Twitter, de Tumblr et d’Instagram ? On peut en douter, comme de l’efficacité de tant de législations absurdes. Faut-il continuer à interdire les sondages 36 heures avant le scrutin présidentiel afin que toute la France se branche en direct sur la RTBF et la presse suisse ? Faut-il continuer à défendre l’exception culturelle ? Faut-il continuer à bricoler des chiffres rassurants pour prétendre être dans les clous de Maastricht alors que nous ne les avons jamais respectés ? Faut-il continuer à dénier la mort du village gaulois à l’heure de la mondialisation ? Faut-il continuer à perpétuellement se mentir, continuer à faire comme si de rien n’était, comme si la France vivait encore en 1812, lorsqu’elle pouvait lever une armée de 600 000 hommes et qu’elle était l’homme fort de l’Europe, celui qui fixait les règles au-delà de ses frontières ?

    L’affaire Hollande-Gayet n’est pas une simple question de morale, ce dont on se moque. Et il ne sert à rien d’évoquer une certaine tradition présidentielle française en matière d’adultère. Le monde qui entoure la France de M. Hollande n’est plus celui qui entourait M. Mitterrand, né pendant la Première Guerre, à une époque où M. Peyrefitte n’avait pas encore inventé l’ORTF.

    C’est la ligne de défense de toute la classe politique qui est contestable, elle est même absurde à l’époque d’Internet. Elle symbolise le repli de la France sur soi. Elle démontre l’aveuglement d’un pays qui se croit encore au siècle dernier. Elle nous ridiculise. Elle nous cantonne dans une médiocre caricature de nous-mêmes. Comme si la France n’était capable de faire son unité nationale qu’autour de la célébration de l’adultère, cette notion horriblement bourgeoise qui fit longtemps recette au boulevard. La tactique de la classe politique française me rappelle la phrase qui figurait sur l’emblème des unités de la ligne Maginot : « On ne passe pas ». On connaît la suite.

  • 14
    James:

    L’affaire Hollande-Gayet est le dernier exemple en date du « déni » français. Rien à voir avec le déficit commercial qui s’est encore creusé, rien à voir avec le chômage dont le gouvernement pense qu’il suffit de rêver à le réduire pour en inverser la courbe, c’est tout autre chose, une idée toute bête. Pour beaucoup de Français, leurs élites en tête, les choses ne peuvent se passer chez nous comme chez nos voisins, fussent-ils nos plus proches riverains et partageassent-ils avec nous non seulement des traités communautaires, mais aussi, au-delà, bien des traditions culturelles et religieuses. C’est que nous, les Français, nous sommes différents, comme enfantés par la cuisse de Jupiter. Pourquoi donc ? Va savoir ! Le rideau de fer est tombé depuis longtemps, l’excédent commercial chinois atteint 260 milliards de dollars, Google s’est installé dans 10 000m2 de bureaux rue de Londres, mais la France et ses élus se comportent comme si le monde n’avait pas changé, comme si nous pouvions encore vivre comme au temps d’Astérix.

    M. Hollande est le premier d’entre eux. Il est, à ce titre, celui qui devrait donner l’exemple, celui qui devrait montrer le chemin, celui qui devrait tracer la route. Il n’est pas le seul. Tous les élus ont cette lourde charge. Leur fonction leur impose de nous rappeler – chaque jour s’il le faut – que nous ne vivons plus dans un village gaulois. Et que font-ils, dans un même concert ? Ils invoquent le droit au secret, comme on parle du secret défense, Marine Le Pen en tête. Mais peut-être préfèrent-ils laisser au Daily Mail le soin de dénoncer nos mensonges ? Pensent-ils que les scoops font moins mal lorsqu’ils sont publiés en anglais ?

  • 13
    sil:

    L’affaire François Hollande – Julie Gayet vue par les humoristes

  • 12
    sil:

    le photographe des clichés sur François Hollande et Julie Gayet avoue qu’il aurait pu, en cas de mauvaise intention, «attenter à la vie du président»

    Eh oui ! C’est vraiment du grand n’importe quoi !

  • 11
    James:

    Julie Gayet, ou la revanche de Ségolène Royal

  • 10
    James:

    Popularité : Hollande et Ayrault restent au plus bas

  • 9
    James:

    L’affaire Gayet révèle de profondes failles dans la sécurité du chef de l’État

    Interrogé au micro de RTL, le photographe des clichés sur François Hollande et Julie Gayet avoue qu’il aurait pu, en cas de mauvaise intention, «attenter à la vie du président».

  • 8
    sil:

    Je pense à un truc. Quel goujat tout de même cet Hollande. Le gars qui ne fait même pas l’effort de démentir les infos de Closer par égard pour Valoche… un peu comme s’il laissait Closer lui faire part de leur prochaine rupture… vraiment la grande classe…

  • 7
    l'amère Denis:

    Je vous laisse déguster les cartoons

    Sil nous en fera bien une « Une »

    http://fr.news.yahoo.com/photos/cartoons-slideshow/exclusif-photo-135903403.html

  • 6
    James:

    Valérie Trierweiler : elle reste à l’hôpital pour une « durée indéterminée »

  • 5
    James:

    Julie Gayet : François Pinault serait actionnaire de sa société de production selon Le Parisien

    Le milliardaire Français détiendrait soixante actions de « Cinémaphore », créée en juillet 2013 par la prétendue maîtresse de François Hollande.

  • 4
    James:

    Rumeurs Julie Gayet-François Hollande : l’appartement serait lié au banditisme corse

  • 3
    Letel:

    « All the principal people concerned are consenting adults, so the privacy argument is OK,

    BUT

    If it is true it shows incompetence, he could have used a look-alike to lead reporters astray or used a disguise, and also used an appartment further from base, or a no-go area of the Elysée.

    French people are asking:
    where he parked his nuclear button, while he was occupied?
    How his security was covered?
    Who provided the appartment, and why?

    The story may not be true, just a smokescreen to distract French people from awful economic news.

    It is part of a president’s job description to provide entertainment for the masses. He did that part well. »

  • 2
    Letel:

    « The whole episode is a caricature of French culture. The president is busy juggling two (euh, euh…) beautiful women, while the country is drowning in a sea of debt, unemployment, and unsustainable entitlements. »

  • 1
    Letel:

    Mdr, le gars qui lance un journal – libéral, ça devrait nous plaire – mais qui ne maîtrise pas sa langue, et ce n’est pas faute de citer (de travers) abondamment un classique. Pédant et ignorant à la fois :
    « « Ce n’est pas pêcher que pêcher en silence. » Tous des Tartuffe. »

    Pauvre Molière… Confondre pêcher et pécher, aller à la pêche et commettre un péché. L’état de ce pays, hallucinant.
















  • Notice: Undefined property: wpdb::$is_admin in /home3/baraka/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 684