eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Pendant ce temps-là chez les petites-frappes de la Maison Blanche

Posted on jeudi 28 février 2013

Obama-furax La bande à Furax…

Bob Woodward a longtemps été l’une des bêtes noires médiatiques de la droite américaine, ayant contribué avec son ancien collègue du Washington Post Carl Bernstein à la démission d’un président républicain, en l’occurrence Richard Nixon, en dévoilant l’affaire du Watergate.

Mais le célèbre journaliste est aujourd’hui le nouveau héros de cette même droite, qui cite abondamment un de ses articles, paru vendredi dernier dans le Washington Post. Woodward y accuse Barack Obama d’avoir menti sur la paternité du sequester – les coupes budgétaires automatiques censées entrer en vigueur le 1er mars – et d’avoir changé les règles du débat sur cette question.

Mercredi matin, il a renouvelé ses critiques à l’égard du président en qualifiant de «sorte de folie» sa décision de ne pas déployer un second porte-avions dans le Golfe en raison des coupes budgétaires automatiques, dont la moitié – 42,5 milliards de dollars entre le 1er mars et le 30 septembre – seront appliquées aux dépenses du Pentagone.(plus ici)

Des critiques qui lui auraient valu des menaces de la part d’un conseiller de la Maison Blanche.

En effet dans une entrevue accordée au journal Politico et publiée mercredi soir, Woodward raconte avoir contacté au téléphone un conseiller de la Maison-Blanche pour le mettre au courant de ce qu’il allait publier. Ce conseiller (Gene Sperling) a haussé le ton pour tenter de lui faire changer d’avis et lui a plus tard envoyé un courriel contenant une «menace voilée», celui-ci indiquant « qu’il finira par regretter ce qu’il avance ». (plus)

Interrogé jeudi lors de son point de presse quotidien, le porte-parole de M. Obama, Jay Carney, n’a pas contesté la substance de ce message, mais a estimé que « l’on ne peut pas lire ces messages et en sortir avec l’impression que Gene menaçait quiconque ». (plus)

Oui sauf que le langues semblent se délier et que les témoignages de journalistes se plaignant de ce genre de menaces commencent à se multiplier :

C’est le cas de Ron Fournier du « National Journal » qui affirme avoir reçu des courriels et coups de téléphone agressifs de la part du même conseiller…

De David Jackson de chez USA Today qui affirme savoir que plusieurs journalistes ont reçu le même type de message…

Ou encore de Lanny Davis, ancien conseiller spécial du président Bill Clinton, qui indique que la Maison Blanche a menacé le Washington Times suite à ses articles critiques envers l’administration Obama, avertissant que le journal pourrait se voir privé de ses accès à la Maison blanche…

sil @ 17:49
Filed under: Médias andPolitique américaine
Humour salafiste en Egypte : « Le christianisme a émergé de l’adoration du pénis »

Posted on jeudi 28 février 2013

Abou Islam Tout sur le zizi…

Dans un discours diffusé sur Al-Ouma TV (Egypte) le prédicateur égyptien Abou Islam affirme que « le christianisme a émergé de l’adoration du pénis et que les chrétiennes élèvent des chiens pour remplacer leurs maris » (à voir ci-dessous) :

Je le jure devant Dieu Tout-Puissant – et croyez-moi, je ne mens pas – que le culte de l’Eglise trouve ses origines dans le culte du pénis. Je le jure devant Dieu. Ceci est documenté dans des dizaines de photos. Permettez-moi de vous dire quelque chose – c’est indécent, mais c’est vrai. Jetez un oeil à l’image de Jésus, et vous verrez un pénis, juste ici. Ou est-ce de ce côté ? Oh, c’est sur ​​le côté droit. Un pénis, juste ici. Il y a beaucoup de photos de ce genre. Ils le vénèrent. [Les chrétiennes] élèvent des chats et des chiens comme substituts aux maris. Elles forment leurs chiens à jouer au mari. Je le jure devant Dieu, je ne mens pas. Elles achètent des chiens à cet effet. Elles forment les chiens à faire les maris. Les chrétiennes font cela.

Pourvu qu’il ne tombe pas sur le bouquin de Marcela Iacub 🙂

(more…)

sil @ 17:03
Filed under: Islamisme et RATP/ROP andLe bêtisier d'eXc
Qatar : debout les damnés du désert…

Posted on jeudi 28 février 2013

Qatar-echafaudage

Au Qatar, plusieurs centaines d’ouvriers meurent chaque année dans le secteur du bâtiment. Le Mondial de foot 2022 se prépare en dehors de toute légalité.

Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), ils seront un million d’ouvriers – immigrés – engagés au Qatar d’ici 2022. Pour construire un aéroport, des infrastructures hôtelières et neuf grands stades ultramodernes et… démontables, le Qatar n’en ayant plus besoin après la Coupe du monde.

Avant que ces ouvriers n’arrivent dans le pays le plus riche du monde (par habitant), on leur parle d’un salaire mensuel de 1 200 à 1 300 riyals, soit 250 à 270 euros. Dans les faits, ce sera plutôt la moitié, selon la Confédération syndicale internationale (CSI).

Mettre fin à « l’esclavagisme moderne » au Qatar est devenu la priorité de la CSI, confirme l’Australienne Sharan Burrow, secrétaire générale : « Ces travailleurs n’ont pas de voix. Ils ne sont pas autorisés à se syndiquer, ils n’ont pas de liberté au Qatar… Plus de travailleurs vont mourir pendant la construction (des stades) que de footballeurs ne fouleront les terrains ».

Les chutes d’échafaudages sont la deuxième cause de blessures graves au Qatar après les accidents de la route. Il est extrêmement compliqué de définir précisément le nombre de travailleurs blessés sur les sites en construction.

Au moins 300 ouvriers du bâtiment meurent chaque année sur leur lieu de travail, chiffre communément admis. Leur dépouille est souvent renvoyée dans leur pays d’origine dans un cercueil en bois. Ou disparaît purement et simplement.

L’analyste d’une ONG, qui souhaite rester anonyme car enquêtant actuellement au Qatar, explique que :

« Souvent, les travailleurs se sont lourdement endettés pour arriver au Qatar. Ils voient fréquemment leurs passeports confisqués et peuvent être contraints de signer un nouveau contrat en arabe qu’il ne comprennent pas et qui revoit leur salaire à la baisse. S’ils décident de fuir, s’ils se blessent et ne peuvent plus travailler, ils n’ont plus de moyens de subsistance. Ayant rompu leur contrat de parrainage, ils sont également susceptibles d’être jetés en prison à tout moment. »

Pour en savoir plus c’est dans Rue89

sil @ 16:45
Filed under: Arabica
« Le futur, c’est tout de suite »

Posted on jeudi 28 février 2013

1) « Ne pas enseigner l’économie » par Guy Sorman

Invité hier à Toulouse, par des étudiants de Sciences Po Toulouse et de l’Ecole supérieure de commerce, j’ai proposé quelques réflexions sur l’histoire du développement , rappelant que les pays pauvres ont commencé à sortir de la pauvreté, à partir des années 1980. Il est apparu à tous à cette époque que la pauvreté n’était pas la conséquence de l’impérialisme ( thése de Lénine ), ni d’une culture inadéquate ( thése de Max Weber ) et que l’aide n’était pas d’une grande utilité, ce que Peter Bauer avait expliqué dés les années 1950.

Mais plus intéressants que mon propos furent les conversations avec les étudiants: tous leurs professeurs d’économie sont Keynésiens ou marxistes et ne tiennent aucun compte ni de la réalité , ni des recherches en économie les plus récente. Ils enseignent quelques dogmes usés , voire proposent sur un même plan ce qui est avéré faux et ce qui est prouvé vrai. On n’est pas surpris mais je n’imaginais pas que la situatuion fut si grave.

Comme l’avait suggéré Pierre-André Chiappori, aprés avoir analysé les ouvrages d’économie dans les lycées, mieux vaudrait ne pas enseigner l’économie du tout, que d’enseigner ça! (source)

2) « Monnaies, la guerre pour rien » par Guy Sorman

Le développement économique exige effort et continuité. Mais, souvent les peuples se lassent ; la classe politique et les commentateurs imaginent alors des raccourcis qui se subsisteraient à l’effort. L’histoire économique est ainsi un cimetière de gadgets, chemins de traverse illusoire qui jamais n’ont conduit à la croissance mais d’ordinaire la retardent. Pour mémoire, on citera le protectionnisme, la politique industrielle, la dévaluation compétitive, la banqueroute volontaire, le Grand bond en avant. Eh bien, rien de tout cela ne marche : le protectionnisme affaiblit l’innovation et favorise les rentiers, la politique industrielle conduit tout droit à la corruption, la dévaluation renchérit les importations et suscite le protectionnisme chez les partenaires commerciaux, la banqueroute interdit d’emprunter pour une génération, et le Grand bond en avant engendre la pauvreté de masse.

Ce rappel est nécessaire puisque la stagnation prolongée des économies occidentales rallume quelques-unes de ces vieilles lanternes : en économie, dix ans suffisent pour que tout le monde ait oublié les leçons du passé et s’apprête à réitérer les mêmes erreurs. La lubie du moment est de jouer sur les cours des monnaies de manière à doper les produits nationaux sur le marché mondial. Le gouvernement japonais est tenté par cette drogue et n’est-ce pas ce que font les Chinois depuis vingt ans ? En Europe aussi, on entend dire que l’Euro serait trop fort et que sa baisse nous tirerait d’affaire. Tout cela n’est que déni du réel.

(…) Le pire destin pour l’économie européenne serait de s’aventurer dans un chemin de traverse, d’abandonner les politiques de retour à l’équilibre des finances publiques et de libéralisation du marché du travail. La science économique nous enseigne que l’entreprise est le moteur de la croissance : il est donc inutile de réécrire l’histoire, mieux vaut en appliquer la leçon. (plus…)

sil @ 16:31
Filed under: Politiques économiques
Quelques JSS News

Posted on jeudi 28 février 2013

1) Le Roi du Maroc force son islamiste de Premier Ministre à tenir un discours de tolérance

L’inauguration de l’ancestrale synagogue Slat al Fassyine, située dans le Mellah (ghetto) de Fès a donné lieu à une scène assez cocasse, le Premier Ministre islamiste marocain, Abdelilah Benkirane, antisémite notoire, se retrouvant à lire le message de tolérance rédigé par le Roi Mohammed VI.

Le Roi a souligné que « les Marocains sont profondément imprégnés des valeurs de coexistence, de tolérance et de concorde entre les différentes composantes de la Nation». La Constitution, adoptée en 2011, a rappelé Mohammed VI, « consacre la particularité hébraïque du Maroc comme l’un des affluents séculaires de son identité nationale ». Ce 13 février, la liberté de culte a résonné dans ce haut lieu de culte juif bâti au XVIIème siècle. Le commandeur des croyants est non seulement « attaché à la protection de la foi et de la religion mais aussi et surtout investi de la responsabilité de veiller au libre exercice des cultes pour toutes les religions célestes, y compris le judaïsme », et dont les « adeptes loyaux sont considérés comme faisant partie des citoyens que le Souverain entoure de sa sollicitude ».

Devant les caméras de télévision, suite à l’inauguration, Abdelilah Benkirane a déclaré que « nous avons toujours cohabité avec les Juifs du Maroc. Nous n’avons pas de problèmes avec la communauté juive marocaine ».(plus)

2) Souha Arafat : « je regrette d’avoir épousé Yasser » / « les juifs contrôlent les médias

Neuf années après la mort du terroriste palestinien Yasser Arafat, sa veuve a affirmé qu’elle « regrette » le mariage et, « si je pouvais refaire les choses aujourd’hui, je ferais tout différemment. »

(…) « J’ai tenté de le plaquer à plusieurs reprises mais Yasser à toujours refusé de me rendre ma liberté » a t-elle ajouté. « J’ai essayé de divorcer plus de 100 fois et il ne m’a pas laissée. » « Tout le monde connaît cette histoire, en particulier ceux qui étaient dans son entourage, c’est pour ça qu’ils me détestent tous, alors qu’ils le vénère comme un Dieu. »

(…) En fin d’interview, Souha a par ailleurs rappelé que « ce n’est un secret pour personne, les médias sont contrôlés par les juifs. » Suha vit sur une allocation qu’elle reçoit de l’Autorité palestinienne, qui selon elle est à peine suffisante pour financer sa vie et celle de sa fille. Elle affirme ne jamais avoir volé les 800 millions d’euros que la terre entière lui accuse d’avoir pris dans les caisses de l’Autorité Palestinienne. (plus)

Délinquance: Cachez ces chiffres que je ne saurai voir (No crime figures please, we’re French)

Posted on jeudi 28 février 2013

Cachez ces chiffres que je ne saurai voir !

(more…)

Stéphane Hessel au Panthéon : l’éloge funèbre en exclusivité

Posted on mercredi 27 février 2013

14Stephane-Hessel-the-French-Asshole-en-benet-phrygien-auteur-indignez-vous-dans-manifestation-18-janvier-2011-Paris

Puisqu’un hommage s’impose, voici un éloge à la Malraux :

Entre ici Stéphane Hessel, toi l’antisémite qui auras résisté au national-socialisme allemand pour mieux collaborer avec le national-socialisme arabo-palestinien…

David Pujadas le 11 Septembre 2001 : « Wouah ! Génial ! »

Posted on mercredi 27 février 2013

David-Pujadas-11-septembre-Woah-genial

Alors qu’il vient d’être nommé, début septembre 2001, présentateur vedette du JT de France2, David Pujadas, le toujours présentateur vedette du JT de France2 réagit en direct, dans son bureau, à la mort de dizaines de personnes dans l’impact du premier avion sur l’une des tours du World Trade Center, avec un « Wouah ! Génial ! » digne d’un sociopathe.

Il semblerait qu’il se soit excusé pour cette réaction. Soit encore une réaction inappropriée. La seule bonne aurait été la démission…

A voir ci-dessous : (more…)

Juifs utiles: Une force brutale d’occupation comparable à l’armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale (The Gatekeepers: Ex-Shin Bet chiefs compare Israel to nazi Germany)

Posted on mercredi 27 février 2013

Attention: un juif utile peut en cacher d’autres !

(more…)

L’horreur à Louxor

Posted on mercredi 27 février 2013

Ballon-air-chaud-explose

Images du moment de l’explosion du ballon à air chaud qui transportait des touristes en Egypte au dessus de la Vallée de rois et qui a causé la mort de 19 personnes. Ces images ont été prises depuis un autre ballon et diffusées par la télévision égyptienne (plus dans le Daily Mail…)

sil @ 04:43
Filed under: Événements récents/Recents events
Grande-Bretagne : victimes de la haine anti-blancs

Posted on mardi 26 février 2013

Aaron-Britain Trop blanc pour être victime?

1) harcelé par ses camarades musulmans, Aaron, 9 ans, se suicide

Encore sous le choc, la famille de l’enfant de 9 ans rapporte qu’il s’est pendu après avoir subi le racisme de « racailles » d’origine asiatique.

Aaron Dugmore – aujourd’hui connu pour être l’un des plus jeunes britanniques à s’être donné la mort après avoir été martyrisé – a été retrouvé mort dans sa chambre après des mois de railleries subies à l’école. Les proches de Aaron racontent qu’un enfant d’origine immigrée l’avait menacé avec un COUTEAU en plastique ; il l’avait prévenu : « La prochaine fois ce sera un vrai (couteau) »

Bien qu’elle ait signalé les incidents à l’école, où 75% des élèves sont d’origine immigrée, la famille clame que rien n’a jamais été mis en œuvre afin de stopper les violences. (plus chez Poste de Veille…)

2) Un nouveau gang de violeurs musulmans traduit en justice

9 hommes, dont 7 Pakistanais et 2 Maghrébins, sont accusés de prédation sexuelle sur des jeunes filles blanches, les chefs d’accusation allant du viol d’enfants à la traite sexuelle infantile, dans la région d’Oxford.

Ces prédateurs sympathisaient avec des jeunes filles vulnérables en leur offrant du parfum, de l’alcool et de la drogue avant de leur faire vivre un véritable enfer pendant des années.

L’une des victimes, alors âgée de 11 ans, a été brûlée d’un « M » à l’aide d’une épingle à cheveux chauffée à la cigarette. « Un M pour Mohammed (Karrar), il disait que je lui appartenais. Il m’a « tatouée » pour que les gens sachent que je lui appartenais. » (plus dans Daily Mail…)

Lire également en 2012 : « neuf musulmans condamnés pour traite d’adolescentes infidèles à des fins sexuelles »

GB-gang-violeurs-musulmans

Manif pour Tous : le mépris pour seule réponse

Posted on mardi 26 février 2013

FRANCE2012-ELECTIONS-PS-HOLLANDE-MEETING Je me marre…

L’ancien patron de l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie (ACFCI), Jean-François Bernardin, a annoncé, mardi 26 février, sa démission du Conseil économique, social et environnemental (Cese), après la décision de ce dernier de rendre irrecevable sur le fond la pétition des opposants au « mariage pour tous ».

« On se ridiculise et on insulte les 700 000 pétitionnaires que l’on balaie d’un trait de plume, alors que l’on aurait pu au moins recevoir les représentants en séance plénière. Au-delà des opinions de chacun, il s’agit de la première pétition qui rassemble autant de monde dans notre pays », affirme à La Croix Jean-François Bernardin. Il dénonce un « choix purement politique » et la propension « au politiquement correct » des membres de cette institution, « tellement contents d’être là au point de refuser de prendre des décisions qui peuvent déplaire ».

La révision constitutionnelle de 2008 a ouvert la possibilité pour les citoyens de saisir le Cese si au moins 500 000 signatures à une pétition sont réunies. Le 15 février, des membres de « La Manif pour tous » avaient remis au Conseil 700 000 signatures à leur pétition. En vain. « Le bureau a constaté que les conditions de nombre et de forme étaient réunies », souligne, mardi 26 février, le Cese dans un communiqué, en ajoutant que « la saisine du Cese pour avis sur un projet de loi relève exclusivement du premier ministre. Celle-ci ne saurait ainsi être autorisée par voie de pétition citoyenne. » (plus dans La Croix…)

sil @ 14:06
Filed under: Pendant ce temps-là, en France
« Marcela Iacub et DSK, l’imposture littéraire »

Posted on mardi 26 février 2013

Sébastien Le Fol analyse avec brio les fantasmes zoophiles porcins de Madame Iacub et autres…

Si l’on en croit les arbitres des élégances littéraires, l’affaire DSK aurait accouché d’un écrivain: Marcela Iacub. Le livre de cette brillante juriste, Belle et Bête, oscillerait entre La Métamorphose de Kafka et Truismes de Marie Darrieussecq, ce qui laisse de la marge tout de même. Alertés par ces grognements de joie, nous avons à notre tour plongé le groin dans cette porcherie.

Est-ce de l’art ou du cochon? Rien de tout ça. Ce n’est pourtant pas le mascara (que le personnage du livre aime goûter sur les yeux de sa partenaire) qui nous aveugle. L’auteur retranscrit ici son «expérience» dans un style plat et insipide. Pour filer sa métaphore, Marcela Iacub écrit comme un gland. Afin d’épater la galerie médiatique, elle a emballé cet amas informe de fantasmes et de réalités dans un concept choc: le cochon. «Quel génie! Quelle originalité!», s’égosille la meute.

Rien n’est bon dans ce cochon-là. Le récit ne s’élève jamais au-dessus de l’autoanalyse de comptoir, comme le montre bien Florent Georgesco dans sa critique du Monde . Le plus incroyable dans cette histoire est la prétention délirante de son auteur: elle voudrait ni plus ni moins sauver son cochon. Sainte Marcela, priez pour nous! Certains en feraient volontiers une nouvelle sainte Blandine. Contre cette impie, Christine Angot a sorti ses griffes. «Non, non, non et non», elle ne veut pas être comparée à elle. Ah oui? Et son livre inspiré de sa liaison avec Doc Gynéco, c’était quoi? L’affaire Iacub, qui avait des airs de Salon de l’agriculture, vire au bal des hypocrites. (more…)

sil @ 14:01
Filed under: L'affaire DSK andLe coin cochon andMémé Bookine
Marcela Iacub invente la littérature putassière honteuse

Posted on mardi 26 février 2013

DSK-Marcela-Iacub-agent-litteraire-secret-14 La goton du gotha

Ce Mardi, lors de l’audience en référé opposant Dominique Strauss-Kahn à Marcela Iacub, auteur d’un ouvrage sur leur relation, les avocats de DSK ont lu un mail présenté comme étant de Marcela Iacub, daté du 26 novembre 2012. Dans celui-ci, la chroniqueuse explique à l’ancien patron du FMI qu’elle s’est « laissée entraîner d’une manière un peu légère dans un projet » le concernant. Bref, tout ça c’est la faute de ses salauds d’éditeurs. Minable ! Voici le courriel :

Cher Dominique,

Après tant de mensonges et d’esclandres je me sens obligée maintenant à te dire la vérité. Je sais que tout ceci n’est pas très beau à entendre mais ma conscience me tourmente depuis presque un an. Je suis une personne honnête et je me suis laissé (sic) entraîner d’une manière un peu légère dans un projet te concernant auquel je n’aurais pas dû participer. Les gens avec lesquels j’ai travaillé m’ont un peu dégoûté après coup parce qu’ils se sont servis de moi comme d’un instrument pour te nuire. Et ce n’est pas cela que je cherchais. Je te le jure. Je ne voulais pas te nuire mais essayer de comprendre ce phénomène étrange que tu es es. (more…)

sil @ 13:40
Filed under: Du sexe andL'affaire DSK andLe coin cochon andMémé Bookine
Les Italiens votent pour l’impasse politique et économique

Posted on mardi 26 février 2013

Vote-italien Ma che cosa fai?

Mardi 26 février, lors de l’émission Intégrale Placements, Nicolas Doze a présenté un bilan des élections italiennes : Mario Monti désavoué, Beppe Grillo symbole d’une Italie qui dit « non », un pays ingouvernable…

A voir ci-dessous : (more…)

sil @ 06:05
Filed under: Pendant ce temps-là, en Europe
La Grandeur d’Allah au Cameroun

Posted on mardi 26 février 2013

Boko-Haram-Cameroun « Allahu Akbar ! »

J’espère que cette pauvre famille sera libérée et que tous ces Salafist-de-putes finiront avec une balle en pleine tête, notre petit ticket offert pour l’enfer de leur très démoniaque Allah…

« Le Ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, exclut de négocier avec Boko Haram »

(more…)

sil @ 06:01
Filed under: Islamisme et RATP/ROP
Qatar: 15 ans de prison pour un poème

Posted on mardi 26 février 2013

Mohammed Al-Ajami Ibn al-Dhib Bande de qatards !

Une cour d’appel du Qatar a réduit lundi à quinze ans la peine de prison de Mohammed Al-Ajami, alias Ibn Al-Dhib, un poète, condamné en première instance à perpétuité pour un poème critiquant le pouvoir et rendant hommage aux révolutions du « printemps arabe ».

Dans son « Poème du jardin », rédigé en 2011, Mohammed Al-Ajami exprimait l’espoir que des changements puissent toucher d’autres pays arabes, clamant « nous sommes tous la Tunisie face à une élite répressive ».

L’avocat du poète a affirmé qu’il allait « porter l’affaire devant la Cour de cassation ». Il a affirmé que le jugement de la cour d’appel était « politisé, comme celui du tribunal de première instance ».

sil @ 05:58
Filed under: Arabica andPrintemps arabe
L’instant « mi-homme mi-cochon » au salon de l’agriculture

Posted on mardi 26 février 2013

Noel-Jamet-cri-du-cochon Du lard et du cochon

Le Normand Noël Jamet a remporté pour la 5e fois le titre de champion du monde de cri du cochon, dimanche, au Salon de l’Agriculture de Paris.

C’est à découvrir ci-après : (more…)

sil @ 05:46
Filed under: Le coin cochon
Imposer les allocations familiales : logique et dingue à la fois !

Posted on lundi 25 février 2013

taxes-entreprises-pillage-fiscal le pillage continue…

Désolé Messieurs dames mais il va bien falloir cracher de nouveau au bassinet. Car après une petite mais néanmoins rigoureuse recherche, force est de constater que la taxation des allocations familiales est logique d’un point de vue fiscal.

En effet, les allocations familiales proviennent de cotisations patronales. Or vu que le résultat des cotisations retraite et chômage sont imposées, il n’y a donc pas de raison, en dehors de celle d’éviter de tondre le contribuable jusqu’à la couenne, que les allocations familiales ne le soient pas également.

Cela étant dit, il y a par contre une chose qui est totalement illogique ou du moins d’une logique folle. Que les allocations familiales proviennent de cotisations patronales. Franchement, quel est le rapport avec la choucroute ?

Certes, le principe est né au début du XXe siècle dans certains milieux patronaux, inspirés par des valeurs chrétiennes et philanthropiques, qui décidèrent dans certaines régions d’organiser des caisses de solidarité en faveur des pères de famille nombreuse. Une logique de fondation individuelle ou collective qui avait le mérite de provenir de la générosité propre à des individus. Dommage que l’histoire ne se soit pas arrêtée là. (more…)

Loi « Rothschild-Giscard » de 1973

Posted on lundi 25 février 2013

Pieuvre-monetaire Mythe à la peau dure

Petite annonce : cherche économiste sérieux pour expliquer à tous ces petits économythos de bazar le sens et l’utilité de la loi du 3 janvier 1973 sur la Banque de France. Il s’agira d’expliquer au public soumis à tous ces économistes d’opérette que cette loi n’avait pas pour objectif de livrer la France pieds et poings liés aux mains des banquiers, mais de retirer la très tentante planche à billets des mains du très dépensier Etat. De lui retirer les moyens de fabriquer de l’inflation, de la dévaluation et donc d’appauvrir nos nations, mais aussi et surtout de l’inciter à une saine gestion des finances publiques. Un peu à l’image de ce qui se passe dans les pays scandinaves, qui ‘très étrangement’ n’ont rien à craindre de la dette, des marchés financiers, etc. Notre vaillant économiste pourra rappeler également qu’un pays tel que le Japon, qui n’a pas adopté ce genre de dispositif et qui par conséquent détient sa planche à billets mais aussi sa dette, a déjà creusé, tout seul comme un grand, sa tombe économique à hauteur de 230% du PIB.

Quand Michel Rocard dévoile le pot aux roses…

Fin décembre, au micro d’Europe 1, dans l’émission « Médiapolis », Michel Rocard fut l’auteur de déclarations on ne peut plus intéressantes qui, malheureusement, ne furent pas l’objet de reprises dans les autres médias.

Le propos de Michel Rocard est le suivant : la réforme de la Banque de France de 1973 a interdit que celle-ci prête à l’État à taux zéro. L’État est donc allé emprunter avec intérêt sur les marchés privés. Si nous en étions restés au système précédant, qui permettait, répétons-le, à la Banque de France de prêter à l’État à taux zéro, notre dette serait de 16 ou 17 % du PIB, soit bénigne. (plus de démagogie à 0% d’intérêts sur BDVoltaire…)

sil @ 17:32
Filed under: Le bêtisier d'eXc andPolitiques économiques

Notice: Undefined index: p in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 59

Notice: Undefined index: page_id in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 60

Notice: Undefined index: m in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 61

Notice: Undefined index: s in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 62

Notice: Undefined index: cat in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 63

Notice: Undefined variable: PHP_SELF in /home3/baraka/public_html/wp-content/themes/Howl/footer.php on line 65

Notice: Undefined property: wpdb::$is_admin in /home3/baraka/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 684