eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Hollande et les options militaires israéliennes contre l’Iran

Posté le samedi 28 juillet 2012 par sil

Tiens, tiens, voilà une info qui a eu fort peu d’écho par ici (merci tonton James). Traduction par bibi pour nos lecteurs chéris :

Le 15 juillet dernier, The Times of Israël nous apprenait que selon le président français, Israël disposait d’un plan militaire face à l’Iran. Des hauts fonctionnaires à Paris affirmaient même qu’Israël pourrait humilier le régime de Téhéran si les deux pays devaient s’affronter militairement.

« Contrairement aux autres pays, Israël dispose d’une option militaire planifiée contre l’Iran », a affirmé le président français François Hollande au quotidien hébreu Daily Maariv.

Toujours selon les propos rapportés, le président français est en faveur d’un renforcement des sanctions contre Téhéran, tout en incitant le régime iranien à arrêter son programme nucléaire et à « rejoindre » la communauté internationale.

Hollande a précisé au journal Maariv que s’il comprenait bien la situation d’urgence militaire dans laquelle Israël se trouve face à l’Iran, un éventuel conflit pourrait conduire à l’instabilité dans la région et partout dans le monde.

Un haut cadre de l’Administration française a déclaré au même quotidien qu’Israël sortirait victorieux dans une confrontation avec l’Iran. Si Israël attaque l’Iran, « l’Iran ne serait pas en mesure de répondre correctement et serait humilié, » a-t-il dit.

Toutefois, la source a également mis en garde contre le succès limité d’une telle attaque israélienne. Le point où Israël pourrait arrêter le programme nucléaire iranien est dépassé, dit-il ; une frappe israélienne ne ferait que ralentir et atteindre un objectif tactique mais non stratégique.

François Hollande et le haut fonctionnaire ont exprimé leur colère de voir l’Iran utiliser les négociations avec les puissances internationales pour gagner du temps et non pas pour chercher des solutions réelles. (source)



Laisser un commentaire


13 réponses à “Hollande et les options militaires israéliennes contre l’Iran”

  • 13
    michael:

    Pour Cuba c’etait surtout l’interdiction aux compagnies US de commercer avec Cuba mais les autres etaient libres de faire ce qu’ils voulaient (encore fallait il qu’il y ait quelque chose a acheter : le sucre de canne que l’URSS achetait en totalite au dessus de son cours , maintenant ? et les Cies hotellieres espagnoles qui ont decouvert le tourisme de masse a bon marche – kes Cubains fournissent surtout les fesses ). La Coree du Nord n’a que ses habitants a vendre et se les garde precieusement ( reserves de proteines pour les dirigeants )
    Pour l’Iran on est effectivement au niveau des crocs en jambe en cours de recre et ne peuvent servir que d’amuse gueule avant la baston . Pour l’instant personne ne veut faire le premier pas . Pour le parallele avec l’accrochage , tout a fait d’accord .Sauf que le sol se derobe sous les pieds de pas mal d’acteurs et on entend tictacquer le gros reveil de cuisine . Je fais sans cesse des etudes sur les moyens reels de chaque camp ( y compris US qui serait entrainee quasi automatiquement ) L’iran a pour l’instant des atouts tangibles avec la Syrie et le Hezb ( moins le Hamas ) et la encore le re-shuffling peut etre proche sans oublier que un pas de trop a Fordow et Israel attaque ( Comment ? Manaarf ! Mais je fais une entiere confiance aux gens du BOR planques sous terre pour que l’eclat de leur cerveau militaire tout entiere dedie a realiser de tres mauvaises blagues a nos ennemis n’eblouisse pas les passants d’Azrieli ! ).Juste un petit truc : il y a un certain temps le seul appareil AWACS -OTH ( Over The Horizon ) iranien s’est plante un beau jour avec tout le populo a bord et n’a pas ete remplace . Je n’ai pas d’idee preconcue mais un raid unique et massif sur Fordow ou un autre maillon de la chaine donnerait du temps pour souffler sur le plan nucleaire forcant ( peut etre – Les Syriens ont avale sans sel la couleuvre de la destruction de leur reacteur ) les Iraniens a reagir dans le Nord ( Hezballah) essayer d’envoyer des missiles sur Israel et de bloquer Ormuz ce qui entrainerait un casus belli international . Je me balade beaucoup sur Google et Google Earth , beaucoup moins sur le Monde et le Figaro , une bande de jobards et on trouve beaucoup de faits interessants ( Tu te souviens peut etre des cours de Aman ;’ Nous faites pas ch… avec ce qu’ils veulent , dites nous plutot ce qu’ils ont et on deduira ce qu’ils peuvent ) Ca c’etait apres 73 et les criteres actuels de Aman pour detecter avec certitude une intention d’attaque surprise de grande ampleur sont epoustouflant de bon sens et de simplicite ! En 73 , un simple journaliste aurait pu faire le travail en posant quelques questions a des civils choisis ! On en apprend tous les jours .

  • 12
    Zoubor:

    Question blocus on peut aussi prendre les examples de Cuba et la Coree du Nord – efficacite limitee malgres des dizaine d’annees que ca dure. QUand un regime n’a rien a faire de son peuple c’est le resultat.
    Les eliminations de scientifiques, les virus d’ordinateur semblent eux aussi avoir des effets limites:
    Les sanctions economiques et ce genre de guerrilla electronique ne peuvent avoir un impact important que lorsqu’ils font partie d’une operation de grande anvergure qui peut creer une veritable synergie.
    C’est du moins mon sentiment
    Cela ressemble a un accrochage avec l’ennemi avec mitraillage mais sans assault final…

  • 11
    michael:

    Il est certain que l’ensemble du monde libre ne serait pas chagrine par un chgt de régime en Iran . Depuis Khomeyni , ils n’ont pas perdu leur prosélytisme militant meme si ça s’est fait sur le dos des populations . Les meilleurs soutiens du régime étaient les déshérités gâtés pendant longtemps tant qu’il y avait du pognon . Un truc auquel ils n’ont pas pense c’est que en cas de clash , les US pourraient fort bien interdire Ormuz aux pétroliers charges de pétrole iranien ou les arraisonner en Mer Indienne . Les pipelines vers la Turquie peuvent sauter comme tout bon pipe-line et les intermédiaires Kurdes peuvent prendre la part du lion sauf qu’il faut beaucoup de camions citernes pour vider un super tanker . Il y a une tendance assez nette ( et lente) d’un affaiblissement du régime ( mais on a vu que c’est pas la répression qui leur fait peur ) Sur le plan militaire , ils ont a priori des « assets » mais quand on va a l’essentiel l’issue d’une confrontation armée ne fait pas de doutes . Du temps de Saddam on avait aussi des prédictions apocalyptiques des innombrables réseaux terroristes a ses ordres dans le monde entier et on a vu le résultat . Le programme nucléaire leur a deja coute des dizaines de MM$ mais si ca ne débouche pas sur du concret c’est une perte sèche ! L’impact de la guerre secrète que leur mènent les US et Israël est difficile de jauger ( faute d’informations crédibles dans les médias ) Si on veut jouer a la guéguerre , les ports pétroliers iraniens sont extrêmement vulnérables et Bandar Khomeiny n’est accessible que par un long chenal facilement minable et c’est pas loin du Koweït .Les dirigeants doivent bien savoir que la continuation accélérée du programme déclenchera une riposte a l’improviste ( la cause a ete suffisamment débattue en public ) et cela semble une course a l’abime : Pile , I lose ; Face , I lose also mais tu peux souffrir plus . La conjoncture internationale ne va pas tellement dans le sens de l’Iran mais perdus pour perdus ils peuvent déclencher le pire , qui pour les ayatollah n’est juste qu’un moyen de faire arriver le Nouveau Prophète . Il faut jamais oublier que les dirigeants d’un État ne pensent pas forcement de la même façon que des Occidentaux , ca évite des contre sens …
    J’aime bien Ron Ben Yshai ( ainsi que Ehud Yaari mais les sanctions économiques mettent du temps a être insupportables et ca dépend de la cohésion sociale du régime ( Voir l’Allemagne de 1914 qui a supporte 4 ans de blocus et qui a tenu militairement jusqu’en 1918 – C’est quand même l’arrière qui s’est effondre avant les troupes )

  • 10
    Zoubor:

    Bon article sur Ynet (le site du journal israelien Yedihot Hakharonot) aujourd’hui de leur specialiste en affaire militaire , Ron Ben Yshay.
    En gros les sanctions economiques de ces derniers temps semblent avoir un effet devastateur sur l’economie iranienne qui voit une inflation de pres de 20 % ces derniers mois, une devaluation du real iranien de 60-70% depuis le debut de l’annee 2011, avec des montees de prix de 100% pour des secteurs comme les denrees de bases (viande de poulet par exp. sujet de violents affrontements entre manifestants et forces de l’ordre il y a un quinzaine), reduction de la production petroliere de 3.5 millions de barrils par jour a 2.7 – malgres les efforts iraniens de vendre leur petrol par la turquie (« petrole turque ») , une breche qu’israel essaye de colmater en faisant pression sur les US, Clinton en particulier durant sa visite il y a qlqs jours. Si la tendance continue la production du petorle va bientot etre de 2 millions de barrils par jour – dej l’Irak, pour la premiere fois ds l’histoire a depasse l’Iran Mais le regime n’a rien a cirer – selon les evaluations des renseignements israeliens et occidentaux, Ali Khaminahi a ordonne la continuation du developement nucleaire coute que coute

  • 9
    michael:

    Pour l’Iran une chose est sure : ils savent que si on decide de les contrer rien ne nous arretera et surtout pas l’opinion internationale ( Osirak et reacteur syrien) Il y a eu des choses qui ne sont jamais arrivees aux oreilles de la presse mais le message est passe 5/5 ! . Il est possible que les degats des vagues de virus ont retarde le programme nucleaire et que les dirigeants iraniens soient devenus prudents et ne veulent pas compromettre leurs reussites diplomatiques par des provocations inutiles . Les elections US sont un evenement essentiel pour eux ( Un Obama reelu n’a rien a perdre et Romney n’est pas vraiment un fan ) Une partie essentielle se joue actuellement en Syrie avec des consequences dramatiques pour eux dans l’optique Guerre de religion Chiites – Sunnites et aussi matinee de la rivalite Perses-Arabes. La menace imminente est parfois une arme en elle meme …

  • 8
    michael:

    La notion d’humiliation est liée a celle de domination et serait plutôt un concept applicable a la pensée politique arabe donc a son extension militaire : » Humilier ,pour soumettre ou détruire son ennemi  » Israel a une tout autre vision : »empecher les plans d’agression sensibles de se realiser en detruisant les moyens de les realiser et obligeant ainsi les dirigeants arabes a y renoncer- provisoirement-  » Israel a les moyens ( Syndrome de Samson) de detruire la majorite de ses ennemis mais n’en a certainement pas l’intention . L’opinion de Hollande ou de ses strateges m’indiffere totalement vu que leur principe de base est d’avoir les yeux fixes sur la « Ligne bleue » de la stabilite interne de la France Comme donneuse de lecons morales au reste du Monde plus personne ne la prend au serieux ( apres le Rwanda par exemple comme le soulignait JFM .Simplement la defense de ses interets les plus personnels noyes dans une hypocrisie et un faux-culisme ecoeurant ( voir aussi les positions pro serbes de Mitterand alors qu’il se pretendait solidaires de l’Otan ou les decisions pro Saddam de Chirac pour proteger les interets commerciaux ert petroliers de la France ( Pari perdu : la France a quasiment tout perdu ; ses positions et ses creances , quelques MM$ ).
    En ce qui concerne les methodes de Tsahal , je confirme totalement le message de Zoubor .La methode de « pensee creatrice » est engrainee dans la formation et on cherche toujours a desorienter l’adversaire et deranger ses plans : des que leur plan pre prepare rencontre un probleme , ils sont incapables de reagir et se disputent plutot que d’essayer de comprendre . En 73 on a franchi le Canal avec presque une division avant que les Egyptiens comprennent ce qui leur arrivait ! ils ont ete en fait prevenus par les Russes qui avaient des satellites sur la region .Au niveau de l’Intifada que j’ai vecu ( niveau compagnie ) j’etais toujours ravi du « cerveau criminel » des operations ( en liaison totale avec les renseignements ) qui les surprenaient a tous les coups ! La routine de la securite oblige pendant la journee a etre vulnerable mais chaque nuit nous appartenait et on egalisait les scores : peu important si on ramasse des pierres et des Molotov de gamins abrutis si le soir suivant on va arreter chez lui celui qui les a envoye en lui faisant croire en plus qu’il a ete denonce ! Le nombres de « bleuites » qu’on a declenche ensuite ! Ils faisaient notre boulot : on utilisait leurs defauts a notre avantage ( Sil et Zoubor apprecieront ) En fait la meilleure arme de Tsahal c’est sa matiere grise !A Gaza TOUS les plans du Hamas ont ete dejoues alors que l’Iran avait investi des dizaines de millions et leur avait appris les methodes qui selon eux leur avait donne la victoire sur Tsahal en 2006 . Peu importe leurs rodomontades et on essaye a chaque fois de se preparer pour la prochaine guerre pas celle d’avant ….En 73 , Bar Lev par un simple  » plan de deception radio  » a coute le lendemain 250 chars aux Egyptiens et a casse les reins de leurs divisions blindees ( Nos pertes ce jour la : 8 chars detruits ou endommages ) A chaque incident il y a une commission d’enquete sans freins et les lecons sont tirees et parfois appliquees le jour meme ! Parfois ca exige le developpement d’une nouvelle arme et deux ans de recherche .

  • 7
    Zoubor:

    @ Sil ) le message est visible – c’était une blgue
    @ Vautrin – entierement d’accord !
    j’ajouterai que l’Armée de Défense d’Israël a un principe de base ds sa conception et ses plannifications: le but stratégique de toute opération militaire israélienne est de démontrer à l’énnemie que l’usage de la force contre ISraël ne peut aboutir à aucun résultat!
    Ce principe est clarifié ds la formation des officiers
    A partir de ce principe le jeune sous lieutenant se trouve face a des problemes a resoudre du style: « Avec ta section – une trentaine d’hommes – il faut que tu arrettes la division irakienne X ( qls 5000 hommes) à tel endroit – que fais tu?  »
    Ignorér ce principe et l’histoire militaire d’Israel n’est pas veritablement comprise comme le montrent ci souvent les politicards franchouille ds leurs remarques style %Israel surarme% de Rocard etc…

  • 6
    Vautrin:

    Il n’y a guère que la France à n’avoir pas de plans stratégiques, depuis la disparition du Général. C’était déjà ainsi en 1939 : des tranchées et l’arme au pied derrière une « imprenable » (!!!) ligne Maginot, alors que l’ennemi s’était donné les moyens de la manœuvre (encore qu’il n’ai pas eu de plan avant celui de Manstein primitivement repoussé par Rundsted). On ne peut donc reprocher à Israël, en danger de mort, d’avoir des plans d’offensive. Ne pas en avoir, ce serait perdre d’avance. Ce qui serait très conforme, finalement, avec la « stratégie » de nos socialistes.

    La défaite n’est humiliante que lorsqu’une armée se débande devant l’ennemi, ce que nous avons connu en 40, ce que les Égyptiens ont connu en 56 sur le terrain. Je ne suis pas du tout sûr que les Iraniens fanatisés se débandent aussi facilement, mais je parie sur leur défaite honorable. Israël n’écrase pas ses vaincus, et je pense que ce pays aimerait mieux instaurer un espace de co-prospérité que des dominions posant constamment problème.

    Bref : dans tout cela, derrière les déclarations en apparence « objectives » du « sink-tank » (il n’y a pas de faute de frappe !) de Hollande, il y a un parti-pris. Inutile de préciser lequel.

  • 5
    sil:

    Le moderateur me saoule. Il laisse passer tous les messages des trolls et bloque les messages de nos vaillants auteurs. Machine incompétente va !

    Sinon, ton message est visible maintenant. Pas chez toi ?

  • 4
    Zoubor:

    A propos du moderatueur Seinsei Sil??

  • 3
    sil:

    Et oui, mon Zoubor, bien vu !

  • 2
    Zoubor:

    evidement le moderateur fait heures suplementaires a mon # 1

  • 1
    Zoubor:

    Qlds remarques:
    1- un prays responsable exige tjrs de son armee de se preparer a une evantuel conflit face a des menaces exterieures
    2- et cela selon le principe qui fait parti des Droits de l’Homme – a savoir qu’un pays a le devoir de donner la securite a ses ressortissants
    3- ISrael ne fait pas exeption al a regle – mais si cela parai loufoque aux antisemites
    4- ces preparations et ces planifications donnent aux pouvoir politique les alternatives a des reglementation de conflits qui se trouvent en impasse politique
    5- un pays ne fait pas la guerre pour la guerre mais la guerre est la suite a la politique et doit aboutir a un but politique – seuls des gochos et des neonazis ne le comprennenent pas
    6- « Humiliation » est un terme sans arret utilise par les arabes et musulmans face a leurs ennenmis – jamais par Israel
    7- l’humiliation de l’ennemi n’a jamais ete un but de guerre en soi pour ISrael – au contraire ISrael ds tous les conflits qu’il a du gerer ds son histoire a tjrspris en ligne de compte « le jour d’apres » et le fait que le but est que l’ennemi d’aujourd’hui devienne lami de demain
    8- meme la guerre des 6 jrs le but n’a pas ete d’humilier les armees arabes ni le mouvement national socialiste arabe (Baath syrien et nasseriste) – leur humiliation fut le resultat directe de leur pretentions et des moyens qu’ils ont mis en ligne pour detruire l’etat d’Israel et « terminer le travail entrepris par Hitler » et le resultats sur le terrain
    9- Ce probleme de l;humiliation de l’ennemi est peut etre la principale lecon tiree des conflits mondiaux du XXeme siecle
    10- Il semble que Hollande et ce pretendu « haut fonctionaire » ont une vue dogmatique et non scientifique de la guerre et de la strategie en pointant ce probleme de l’humiliation de l’Iran. Ce qui laisse a penser quand aux processus de decision ds la France Socialiste
    11_ « Le point où Israël pourrait arrêter le programme nucléaire iranien est dépassé, dit-il ; » – autrement avant c’etait trop tot maintenant c’est trop tard !!! c’est le resultat de la politique de l’UE qui a pris en charge le probleme de l’IRan sous les mandats Bush – que proposent ils maintenant puis que le probleme n’est pas resolut?
    12- « François Hollande et le haut fonctionnaire ont exprimé leur colère de voir l’Iran utiliser les négociations avec les puissances internationales pour gagner du temps et non pas pour chercher des solutions réelle » – voir le numero 11 ci dessus De plus la colere ne sert pas a resoudre les problems, en politique surtout en politique etrangere comme ailleur – que font nos socialistes et ce president pour resoudre le probleme? Perso j »en pense: « mon cul leur colere – ils n’en n’ont rien a cirer car incapable de voir un peu plus loin qu’un mandat et encore…. »
















  • Notice: Undefined property: wpdb::$is_admin in /home3/baraka/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 684