eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Tentative d’islamisation « modérée » en Allemagne

Posté le Mardi 24 avril 2012 par sil

Ironies de l’Histoire : Dans les années 30, les nazis distribuaient « Mein Kamf »… 80 ans plus tard, les islamofascistes distribuent le Coran… avec le même objectif…

1) Les autorités allemandes se dressent contre l’islam radical

Le ministre fédéral de l’Intérieur prend position suite à la distribution de Corans par des salafistes.

La conférence sur l’islam allemand, qui réunit pouvoirs publics et représentants d’organisations musulmanes, a jugé jeudi 19 avril l’extrémisme salafiste « inacceptable » pour la société allemande, alors qu’un groupe de cette mouvance veut distribuer gratuitement des Corans en Allemagne et en Suisse.

« Nous étions tous d’accord sur le fait que l’extrémisme salafiste est inacceptable et n’est pas compatible avec une société libre, comme celle que nous avons en Allemagne » , a déclaré le ministre de l’Intérieur allemand, Hans-Peter Friedrich, qui préside la conférence, dans un communiqué. « Les salafistes radicaux n’ont aucune chance de devenir majoritaires parmi les musulmans allemands. C’est aussi un des enseignements de la conférence sur l’islam allemand. »

La presse s’était émue la semaine dernière d’une initiative lancée il y a plusieurs mois par un groupe salafiste appelé « La vraie religion ». Ce groupe distribue des traductions allemandes du livre saint de l’islam en Allemagne, en Suisse et en Autriche, avec l’espoir d’en écouler 25 millions d’exemplaires. Quelque 250.000 ouvrages ont déjà été remis.(pour en savoir plus…)

2) L’islam n’appartient pas à l’Allemagne selon un responsable de la CDU

Un responsable de l’Union chrétienne-démocrate (CDU), le parti de la chancelière Angela Merkel, a affirmé jeudi que l’islam ne faisait pas partie de la culture allemande, alors que s’ouvrait une réunion annuelle entre les responsables musulmans et des membres du gouvernement.

«L’islam ne fait pas partie de la tradition et de l’identité allemande et il n’appartient donc pas à l’Allemagne», a déclaré Volker Kauder, le chef du groupe parlementaire qui réunit au sein du Bundestag la CDU et son alliée bavaroise l’Union chrétienne-sociale (CSU). Il a ajouté qu’il ne visait pas les musulmans qui, eux, «appartiennent à l’Allemagne», et dont certains sont des citoyens «de plein droit». La moitié des quatre millions de musulmans qui vivent en Allemagne – soit 5% de la population – possèdent effectivement la nationalité allemande.

Ces propos s’inscrivent dans un débat qui a commencé la semaine dernière avec la promesse par une organisation salafiste radicale de distribuer gratuitement 25 millions d’exemplaires allemands du Coran à la population allemande, en particulier aux non-musulmans.(source)



Laisser un commentaire





Your Ad Here