eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Une ordure de plus qui trépasse

Posté le Lundi 19 décembre 2011 par Sittingbull

Sittingbull @ 06:36
Catégorie(s): Vers l’infini et au-delà


Laisser un commentaire


14 réponses à “Une ordure de plus qui trépasse”

  • 14
    Zoubor:

    Juche

  • 13
    sil:

    New leader may be more psycho than dad, says U.S. intel

  • 12
    MERCATOR:

    Le PCJF (parti communiste Juchéen de France) aussi appelé PCJ (parti communiste du Juche) est un parti politique français pro-Corée du nord dont le premier congrès à eu lieu en mai 2009.

    Les premières traces d’activités de ce groupe remontent à octobre 2006. Suite à l’essai nucléaire effectué en RPD de Corée, des étudiants progressistes décident de tenir des réunions hebdomadaires dans leur université afin d’étudier les idées du Juche. Ce groupe informel (et à l’effectif réduit) se structure peu à peu et prendra en juillet 2007 le nom de CERJF (Centre des études révolutionnaires du Juche en France). Toujours en 2007, la revue d’études théorique « notre Juche » est fondé. Fin 2008, lors de son IIème congrès, le CERJF vote à l’unanimité une motion initiant un processus de création d’un nouveau parti communiste ayant pour idéologie principale les idées du Juche de Kim Il-sung. De nombreuses organisations telles que « la longue marche » (maoïstes) et les « Jeunesses Juchéennes de France » répondent à cet appel. Des militants issus de l’aile marxiste léniniste du PCF rejoignent aussi le mouvement qui se concrétisera lors du congrès de fondation de mai 2009 qui fait du PCJF le premier parti politique français pro-coréen.

    Le PCJF, revendique une politique anti-électoraliste et se démarque ainsi des partis révisionnistes type NPA, PCF et PG qui vivent du crétinisme parlementaire. La prise de pouvoir n’est possible, selon les textes fondateurs du parti, que par la guerre prolétaire qui vise à renverser la bourgeoisie fasciste du pouvoir et à établir le communisme sous la bannière du nouveau parti communiste.

    Le PCJF soutien la RPDC en tant que nation souveraine disposant des mêmes droits que les autres. Le PCJF salut la volonté de fer du peuple coréen qui s’est donné l’ambitieux objectif de bâtir pour 2012 (année du centenaire de Kim Il-sung) une société socialiste puissante sous la bannière des idées du Juche et de la politique de Songun.

    Le PCJF ne prétend pas vouloir imposer les idées du Juche en France ; les idées du Juche en tant que tels ne sont faites que pour être appliquées en Corée de par leur spécificités. Cependant, tout les pays sont invités à s’inspirer de cette idéologie universelle l’adapter aux contextes locaux. Le PCJF se donne ainsi pour mission de diffuser les idées du Juche en France, et ensuite d’organiser une grande consultation populaire qui mettra sur pieds un programme politique inspiré des idées du Juche.

  • 11
    MERCATOR:

    Pour cynique ultra……….

    PROFILE: JUCHE IDEA

    The idea of Juche, also known « Kimilsungism » after Kim Ilsung, is the religious, political, social and economic ideology of North Korea (« The Juche Idea »).

    The Juche Idea was first introduce by Kim Ilsung in 1955 to distance North Korea from the Soviet Union, which at the time was undoing many of the Stalinist policies that Kim Ilsung liked.

    Over time, Juche evolved, borrowing from Marxism, Leninism, Stalinism, Maoism and Confucianism whatever Kim Ilsung and Kim Jongil wanted, as well as their own ideas, and in 1972 replaced Marxism-Leninism in the North Korean constitution as the country’s official ideology.

    According to Juche, there is no god but Kim Ilsung, the country’s « Eternal President », which makes North Korea the world’s only country governed by an embalmed dead body. Juche attributes divine powers also to Kim Jongil, the sole author, editor and interpreter of Juche.

    Juche espouses political independence and uses as justification the Korean peninsula’s long history of suffering as a vassal state or the battlefield for the region’s stronger countries. In reality, Juche produced an isolated state immune to international norms and laws, where the only rule of law is Kim Ilsung and his son.

    Juche also espouses economic independence, but the reality couldn’t be farther from it. The Korean peninsula’s northern half, only 18% of whose mountainous terrain is arable, historically depended on the agriculture of the relatively less mountainous southern half of the peninsula for its food. When the peninsula was split north-south in 1953, North Korea lost access to its bread basket, and Juche’s disdain for international trade destined its people to hunger and starvation.

    The North Korean economy has been kept afloat not by Juche but by massive food and fuel aid from the Soviet Union, China, South Korea, Japan, United States and the United Nations, as well as Juche’s sole export crop, opium, which annually earns an estimated $500 million to $1 billion.

  • 10
    Pêche:

    Il y a vraiment des périodes où tout se ligue pour maximiser les dangers… et les reconfigurations. Pas forcément celles qu’on espère, hélas.

  • 9
    sil:

    Petite question : Est-ce que nos crétins de Communistes et autres anti-libéraux à la Montebourg se rendront aux obsèques ?

  • 8
    sil:

    Le Tyran est mort, vive le Tyran… et rien de tel qu’une petite salve de missiles histoire de fêter ça et d’octroyer au nouveau timonier son premier bâton de Marechal.

    C’est qu’avec cette petite rodomontade pour l’occasion, Kim Jong-Un vient de terroriser les imperialistes ce qui vaut bien une belle décoration… Le peuple est transi d’admiration…

  • 7
    James:

    J’adore cette femme…

    Et moi donc…

  • 6
    cynique ultralibéral antireligieux:

    @mercator

    C’est une blague, les idées du « juche », ou alors une déclaration de secte « crypto mugabéenne »?

  • 5
    Sittingbull:

    J’avoue avoir un faible pour l’art nord-coréen; ça serait dommage qu’à la suite du changement de régime cette magnifique école soit laissée à elle-même.

  • 4
    sil:

    J’adore cette femme…

  • 3
    James:

    « Le jour où la Corée du Nord s’effondrera, on découvrira un des univers concentrationnaires les plus impitoyables de l’histoire, avec des témoignages de survivants dont les récits feront honte au monde libre.

    Et l’on s’interrogera alors sur les raisons pour lesquelles les informations disponibles n’ont pas conduit à rompre les relations diplomatiques et à demander des comptes à Pyong-Yang. »

    (Thérèse Delpech, L’ensauvagement : Le retour de la barbarie au XXIe siècle, p. 312, Ed. Grasset, 2005)

  • 2
    sil:

    Espérons que son taré de fils ne se sente pas obligé de nous fiche un bordel monstre histoire d’asseoir son pouvoir naissant et de se montrer le digne fou de son père…

  • 1
    MERCATOR:

    Plaidoyer pour la reconnaissance de la grandeur des Idées éternelles du Juche de Kim Il Sung à l’occasion de la Fête du Soleil (2010)

    1. Nous, Octave Kamwiziku Wozol’Apangi, Secrétaire Général du Comité Régional Africain d’Etudes des Idées du Juche :
    2. Tirant la leçon de plusieurs années d’enseignement universitaire sur l’efficacité idéologique des Idées du Juche dans la formation civique des étudiants en République Démocratique du Congo;
    3. Considérant que les Idées du Juche, savamment cogitées au début du vingtième siècle par le Camarade Kim Il Sung, apportent une contribution inestimable à l’humanisation de l’humanité dans la mesure où le Juche (être maître de soi) féconde et véhicule un humanisme intégral, soucieux d’émanciper tout homme et tout l’homme ;
    4. Conscient du fait que les Idées du Juche mettent surtout l’accent sur l’esprit de créativité et sur la capacité inaliénable de chaque individu ou de chaque peuple à se prendre en charge, en comptant notamment sur ses propres forces aux fins de son développement responsable ;
    5. Etant donné que le phénomène de la « mondialisation » risque, si l’on n’y prend garde, d’aliéner dangereusement le système éducatif en Afrique du fait que la formation des jeunes est trop extravertie à la culture occidentale au détriment de la tradition africaine ;
    6. Réalisant enfin que les Idées du Juche constituent une philosophie d’émancipation humaine à portée universelle ;
    2. Déclaration solennellement : 1.Kim Il Sung, l’homme que le vaillant peuple Coréen vénère aujourd’hui comme le père de la « Révolution Juche », a profondément marqué le 20ème siècle de par sa personnalité de génie penseur, de théoricien et stratège militaire, de bâtisseur de la Corée socialiste centrée sur le bien être des masses populaires qui ont toutes droit à la santé, au logement, à l’éducation et à l’alimentation;
    2.Kim Il Sung, le fondateur du Parti du Travail de Corée, a eu pour mérite de cogiter les Idées du Juche comprises comme une arme efficace de combat pour le recouvrement de l’indépendance et de la souveraineté de tous les peuples qui sont victimes des affres de l’impérialisme.
    3. Kim Il Sung, fondateur des Idées du Juche, est et demeure à jamais l’étoile qui brille dans l’histoire des nations néo- colonisées au regard notamment de son héroïsme ou de ses exploits inoubliables dans la lutte anti- japonaise, la guerre anti- impérialiste occidentale et la réunification de la Patrie « Koryo ».
    4. C’est la raison pour laquelle les œuvre révolutionnaire du Juche de Kim Il Sung fait l’objet d’admiration en Afrique ; car en ce moment où certains pays, dont la République Démocratique du Congo, s’apprêtent à célébrer le cinquantenaire de leurs indépendances, de nombreuses voix se lèvent pour clamer haut et fort que la néo- colonisation de l’Afrique démontre à suffisance que les indépendances africaines ne sont en fait que des indépendances sans indépendance effective.
    5. D’où l’urgence et la nécessité pour l’Afrique de s’inspirer sagement des Idées du Juche telles que fondées par Kim Il Sung et systématisées par Kim Jong Il, afin d’éveiller, de conscientiser et de mobiliser les masses populaires africaines autour d’une idéologie forte, susceptible de les amener à recouvrer leur indépendance et leur souveraineté.
    6. En conséquence, le Juche de Kim Il Sung demeure une idéologie incontournable pour toute nation en quête de sa souveraineté et de son indépendance.
    7.Aussi estimons- nous utile d’inviter l’homme africain à étudier et à diffuser cette philosophie d’émancipation humaine qui, en toute honnêteté scientifique, donne une leçon efficace de la prise en charge des africains par eux-mêmes comme l’avait si bien compris le héros national congolais, Patrice- Emery Lumumba.
    8.Que vivent donc à jamais les Idées éternelles du Juche de Kim Il Sung dont le monde célèbre, au mois d’avril 2010, le 98ème anniversaire de naissance.

    Ainsi fait à Kinshasa, le 20 Mars 2010

    Prof. Dr Octave KAMWIZIKU WOZOL’APANGI

    Secrétaire Général du Comité Régional Africain d’Etudes des Idées du Juche




  • Your Ad Here