eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

« la naissance précipite les choses »

Posted on Lundi 9 novembre 2009

Highlander-Quickening
Les auteurs de la série Highlander, en s’inspirant du vieux culte celtique des têtes, ont fait de la mort une récompense et de la solitude un accomplissement. Le Quickening. « Il n’en restera qu’un », lorsque toutes les têtes auront été tranchées, possédant le savoir et les pouvoirs de tous les autres.

Ils ont eu tort et Yann Moix a raison « la naissance précipite les choses ». Seule la Vie est le prix et vivre entouré, un accomplissement.

Avoir un enfant. Tout se précipite à ce moment, tout s’accomplit également. Le Prix vous est remis, un privilège qui n’a pas de prix. Et moi aussi, j’ai vécu mon quickening pendant la première grossesse de ma femme, avec pour point culminant l’instant où j’ai tenu mon premier enfant entre mes mains. Tout prenait un sens, tout retournait à sa place, sa petite place, moi y compris. (Lire la suite…)

sil @ 16:21
Filed under: Tout à fait hors sujet
« Wind of change », quand le mot « change » faisait sens.

Posted on Lundi 9 novembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x1ecrr
La chanson « wind of change » du groupe de heavy metal allemand Scorpions, composée en 1990, et célébrant la chute du bloc communiste, est devenue l’un des emblèmes sonores de la réunification allemande.

Une chanson où le mot « change » signifie défaite des tyrannies et liberté. Autre chose que le sens frelaté du même mot, servit par le tyrannophile Barack Oblahblah…

sil @ 16:01
Filed under: LIBERTÉS andPolitique américaine
N’oublions pas les victimes du communisme

Posted on Lundi 9 novembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Les peintures du Goulag que l’on peut voir sur cette vidéo sont exposées en ce moment à la Heritage Foundation à Washington, DC. L’artiste, Nikolai Getman, est un survivant du Goulag ou il a été interné pendant 14 ans.
Pour plus d’information : www.Heritage.org

lagrette @ 14:41
Filed under: LIBERTÉS
Dans la guerre à venir

Posted on Lundi 9 novembre 2009

val_reviens_voltaire

« Il est rare, quoi qu’on en dise, d’éprouver un respect profond pour qui ne partage pas vos opinions les plus profondes. Il est plus rare encore, à la lecture d’un auteur dont les principes sont censés se trouver aux anti­podes des vôtres, de se sentir plus proche de lui que d’une part importante de votre propre camp.

Je suis chrétien, fier héritier de la culture occidentale et d’elle seule, hostile à la redis­tribution des revenus par l’État, solidaire de la police. Philippe Val, jusqu’à récemment directeur de la publication de Charlie-Hebdo, est athée, universaliste, homme de gauche, méfiant devant toute autorité. Au nom de la liberté d’expression et de la lutte contre l’obs­curantisme, je m’étais réjoui en mars 2007 de sa victoire face aux associations musulmanes attaquant la publication des caricatures danoises de Mahomet. Cela dit, le numéro de Charlie-Hebdo publiant les caricatures reste le seul que j’ai acheté de ma vie entière. Il ne me serait pas venu à l’idée, si je n’y avais été incité par notre ami Karol Beffa, de lire l’ouvrage d’un simple allié de circonstance. (Lire la suite…)

Why the Berlin Wall Fell

Posted on Lundi 9 novembre 2009

En ce jour anniversaire de la chute du mur de Berlin, attribué par certains aux centaines de milliers d’idiots utiles qui defilaient dans les rues occidentales pour denoncer la statégie de Reagan, un petit retour sur l’histoire est bienvenu :

Why the Berlin Wall Fell
From Truman to Reagan, the benefits of moral clarity.

In the debate over who deserves credit for causing the Berlin Wall to collapse on the night of November 9, 1989, many names come to mind, both great and small.

There was Günter Schabowski, the muddled East German politburo spokesman, who in a live press conference that evening accidentally announced that the country’s travel restrictions were to be lifted « immediately. » There was Mikhail Gorbachev, who made it clear that the Soviet Union would not violently suppress people power in its satellite states, as it had decades earlier in Czechoslovakia and Hungary. There were the heroes of Poland’s Solidarity movement, not least Pope John Paul II, who did so much to expose the moral bankruptcy of communism.

And there was Ronald Reagan, who believed the job of Western statesmanship was to muster the moral, political, economic and military wherewithal not simply to contain the Soviet bloc, but to bury it. « What I am describing now is a plan and a hope for the long term—the march of freedom and democracy which will leave Marxism-Leninism on the ash-heap of history, » he said in 1982, to the astonishment and derision of his critics. Now, there was the audacity of hope. (Lire la suite…)

lagrette @ 09:20
Filed under: Communistic Park andLIBERTÉS andPosts in English
H1N1: les musulmanes reguimbent

Posted on Lundi 9 novembre 2009

H1N1

Sittingbull @ 07:44
Filed under: Guligulis et glouglous