eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Présidence Obama: A quand les excuses publiques du David Letterman de la Maison Blanche? (Bush Is Still Doing It)

Posté le Mercredi 7 octobre 2009 par jc durbant

Externalisations des interrogatoires, mises sur écoute, Patriot Act, Guantanamo, baisses ou crédits d’impôts, plan santé à coût constant, transparence, premier président post-racial, départ des troupes d’Irak, rapport caché sur le nouveau centre nucléaire iranien …

A l’heure où, après avoir moqué les autres et trompé sa compagne comme son équipe et son public pendant 23 ans (y compris en pleine campagne électorale l’an passé “comparé le maquillage de la colistière républicaine à celui d’une hôtesse de l’air salope” et imaginé sa fille “engrossée” par une star de baseball), un maitre manipulateur de foules est à son tour contraint de faire son discours de Checkers …

Pendant que, 9 mois après l’arrivée de l’auteur du hold up du siècle à la Maison Blanche, l’élimination au premier tour de la cité de Capone, Daley et qui-vous-savez pour les JO de 2016 (en faveur des 200 millions d’habitants d’un pays du Sud et 10e PIB mondial) est à présent attribuée à Bush …

Et que peut-être pour la première fois depuis 20 ans un président américain, premier à passer au David Letterman show en plein mandat (après ses 5 passages précédents), ne recevra pas le dalai lama …

Victor Davis Hanson rappelle la longue série de contre-vérités et de promesses non tenues à laquelle ressemble de plus en plus le mandat du plus célèbre disciple de Saul Alinsky de la planète



Laisser un commentaire


2 réponses à “Présidence Obama: A quand les excuses publiques du David Letterman de la Maison Blanche? (Bush Is Still Doing It)”

  • 2
    jc durbant:

    De quoi rassurer (par son grand ami timonier du goulag tropical plus connu sous le nom de Cuba) notre Pleurnicheur en chef:

    « Le triomphe de Rio pour les Jeux olympiques 2016 est une preuve de l’influence croissante des pays qui luttent pour leur développement. »

    Fidel Castro

  • 1
    jc durbant:

    Morceaux choisis:

    « He’s laughing with another girl And playing with another heart. Placing high stakes, making hearts ache. He’s loved in seven languages. Diamond nights and ruby lights, high in the sky. Heaven help him, when he falls. (…) His eyes are like angels but his heart is cold. (…) No need to ask. He’s a smooth operator (…) Coast to coast, LA to Chicago » …

    Sade

    « Vous mentez! »

    Joe Wilson (Représentant républicain de Caroline du sud, 10.09.09)

    « La famille Palin n’a nullement l’intention de booster l’audimat de David Letterman en apparaissant à son émission. De plus, il serait sage de garder Willow loin de David Letterman. »

    Sarah Palin

    « Bill et Hillary Clinton ont aidés à descendre la boule de Times Square pour le réveillon. Mais c’était frigide. C’était froid, c’était glacial. Et c’est juste leur mariage, mesdames et messieurs. »

    David Letterman

    « Il fait aussi très froid en banlieue. A Chappaqua, Bill et Hillary sont accidentellement entrés dans le même lit. C’est ce que j’appelle froid! »

    David Letterman

    « J’aimerais m’excuser, en particulier auprès des deux filles impliquées, Bristol et Willow, et aussi au gouverneur et à sa famille et à toutes les personnes qui étaient scandalisées par cette blague. »

    David Letterman

    « Oui, je l’ai fait. J’ai couché avec des femmes qui travaillaient sur cette émission. (…) J’ai eu peur pour moi, pour ma famille. Je me suis senti menacé par tout ça. (…) J’ai besoin de protéger ma famille et de me protéger. J’espère aussi protéger mon emploi. »

    David Letterman

    « Je n’ai juste pas pensé aux conséquences de mes révélations. (…) Ma femme Regina a été terriblement blessée par mon comportement. Quand tu blesses quelqu’un, que t’en es le responsable, tu dois réparer les choses. »

    David Letterman

    « La politique étrangère d’Obama est déjà un échec. Pourquoi le Président refuse-t-il de la reconsidérer ? (…) Pourquoi, lorsque le sang coule dans les rues iraniennes, Obama veut-il toujours apaiser les mollahs ? Pourquoi, alors que le Vénézuéla menace d’envahir le Honduras pour supporter Zelaya, Obama se tient-il du côté de Zelaya contre les démocrate honduriens ? Pourquoi, alors que les Palestiniens refusent toujours le droit à l’auto-détermination au peuple hébreu, veut-il priver 500 000 Israéliens de leur logement ? Pourquoi, alors que la Corée du Nord menace d’utiliser ses missiles balistiques contre les Etats-Unis, refuse-t-il d’autoriser l’USS John McCain à aborder le navire nord-coréen illégal que [les Américains] trace[nt] depuis deux semaines ? Pourquoi, alors que le gouvernement du Soudan continue d’assassiner des Darfuris, cette administration clame-t-elle que le génocide au Darfour est terminé? »

    Caroline Glick




  • Your Ad Here