eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Москва

Posté le Vendredi 13 juillet 2007 par Letel

lenine.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moscou, c’est chouette, mais les gens sont pas toujours marrants, un peu froid l’accueil… Lénine est revenu sur la place Rouge, heureusement il a son portable maintenant, et Staline et Nicolas II pour discuter le coup. 

lenine_portable1.jpg lenine_staline.JPG nicolas_ii.JPG  Dostoïevski devant la grande bibliothèque : dostoievski_bn.JPG  La place Rouge et Saint Basile : place_rouge.JPG saint_basile.jpg saint_basile_statue.JPG  La rue de l’Arbat n’est plus ce qu’elle était, mais les portraitistes sont toujours là… rue_de_l_arbat.jpg moscou-125.JPG  Les pubs et les Rolls exposées : pubs.JPG loreal.JPG rolls_a_moscou.JPG 

Et pour manger, vous avez entre mille autres le McDo ou le café Pouchkine (l’intérieur et la cuisine sont sublimes, si l’extérieur ne paie pas de mine) : macdo.JPG cafe_pouchkine.JPG Goûter un chocolat l’après-midi, divin…  « Il avait un joli nom, mon guide, Nathalie… Je pensais déjà, qu’après le tombeau de Lénine, on irait au café Pouchkine, boire, un chocolat… »     Suivant

Letel @ 07:15
Catégorie(s): Voyage, voyage


Laisser un commentaire


12 réponses à “Москва”

  • 12
    Letel:

    L’architecture ? Il y a encore les grands gratte-ciel staliniens, moches de chez moche, et les nouvelles constructions clinquantes, plus les églises anciennes à bulbe, des siècles passés, comme St Basile sur la place Rouge, à côté de la cité fortifiée du Kremlin. Les musées sont magnifiques.

  • 11
    sil:

    Côté musées, ça donne quoi ? et l’architecture de la ville ?

  • 10
    Letel:

    Sûrement qu’il y a de tels quartiers, mais je suis pas resté assez longtemps, j’y suis allé deux fois, pour une semaine maxi, avant et après la chute du communisme, et j’ai surtout fait les musées et les coins à voir comme la Place Rouge. La rue de l’Arbat était sympa dans les années 1980, on voyait que ça bougeait, que ça craquait.

  • 9
    sil:

    Y’a-t-il des petits quartiers pittoresques, des ruelles romantiques, des coins plein de charme, une ambiance attachante, ou bien est-ce trop soviétoïde ?

  • 8
    Letel:

    Pas très sympas les Russes, mais pour la sécurité, ça va, c’est très touristique quand même.

  • 7
    sil:

    Cela fait pas mal de temps que j’ai bien envie d’y aller… et que je me demande si la ville a du charme, si on peut s’y promener librement sans craindre pour sa sécurité, ce qu’inspire le moscovite…

  • 6
    Letel:

    Quelques jours à Moscou, et ensuite une semaine dans le Transsibérien. Mais c’était en 2007. Bonne analyse ce matin de JL Bourlanges, sur la Russie, dans l’Esprit public. Comparaison intéressante avec la France de 1815 et après, impressionnante érudition et analyse historique lumineuse.

  • 5
    sil:

    Combien de jours y êtes-vous resté, Master Letel ?

  • 4
    Letel:

    Tueur du KGB sans doute élu.
    On a l’impression de revivre les années 1920 en Allemagne, la montée du nationalisme dans un pays humilié.

  • 3
    Letel:

    Baroque :
    « C’est alors que le string, symbole de la contre-révolution, a été désigné à la vindicte populaire par les chefs du mouvement : emblème de la perversion occidentale, le string menace la démographie car, générateur de maladies, il met en péril la fertilité des femmes russes, selon les Nachi. Il devenait urgent de s’en débarrasser. Au cours d’une grande action de masse, des centaines de jeunes ont troqué leurs cache-sexe contre des culottes et des caleçons traditionnels. »

  • 2
    Letel:

    Montée du nationalisme en Russie, inquiétant.
    « La haine de l’Occident, soupçonné de vouloir mettre la Russie à genoux pour piller ses richesses, est prégnante. Leur vision géopolitique tient en une notion : la Russie, située au coeur stratégique du grand continent (« heartland »), doit dominer. « Celui qui contrôle cette place forte géographique est voué à contrôler le monde », explique le petit livre rouge que des milliers de Nachi apprennent par coeur. »

  • 1
    ExtremeCentre.org » Riga et Tallinn: Blog Politique Francophone pour les Libertés Fondamentales et Contre Tous les Totalitarismes, qu'ils soient de Droite ou de Gauche:

    [...]   Tallinn     Et une rue pour SB :   suivant Letel @ 08:59 Catégorie(s): Voyage, [...]