eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Indigènes (2): les harkis

Posté le Lundi 2 octobre 2006 par Dabbelby

Ames sensibles s’abstenir. Voici les témoignages de rescapés du martyr dont ont été victimes les supplétifs algériens, lâchement abandonnés par l’armée française, le lendemain de la déclaration de l’indépendance de l’Algérie. Ces horreurs ont été orchestrées par ceux-là même qui dirigeaient et qui dirigent encore l’Algérie aujourd’hui: les militants du FLN. Quand Bouteflika accuse la France d’avoir commis des atrocités en Algérie, d’avoir conçu des camps d’extermination dignes du régime nazi,  on peut légitimement se demander combien de ces charniers, opportunément mis en jour pour la circonstance, et si on en coit ces témoignages émouvants, ne sont pas le fait de l’ALN elle-même et de ses complices au pouvoir, Boumedienne nommément cité et peut-être Bouteflika lui-même. Cette barbarie unique et inégalée dans tout le Maghreb s’est perpétué avec la même inhumanité, le même sadisme effroyable et imputée aux jihadistes du GIA cette fois-ci. Ceux-ci protestent et mettent en cause la Sureté algérienne. Aux mêmes maux les mêmes moyens. Le modus operandi est, en effet, étrangement le même que pour le massacre des harkis, et d’autres témoignages venant corroborer ce soupçon, on en vient à se demander pourquoi les algériens restent étrangement passifs devant de telles accusations. La peur des représailles n’explique pas tout…

  

Témoignages de français musulmans et de leurs familles, principalement militaires harkis, engagés dans l’armée française

 Paris, le 18 octobre 1962

Pour de strictes raisons de sécurité nous n’avons porté que les initiales des personne qui nous ont remis leur témoignage.
………………
Je vous confirme les termes de notre conversation téléphonique du jeudi 20 septembre 1962 concernant le sort des anciens supplétifs de Maillots (Grande Kabylie) restés au pays.

-MEBARKI Amar, enlevé à Sahridji début avril a été émasculé et dépecé vif en compagnie de

-ZERKAK Amar.

-MEZIANE Daou Ameziane, 63 ans environ, ancien harki, garde champêtre d’Ouled Brahim, arrêté une première fois, relâché puis repris et exécuté en août après « jugement »

-ZAIDI Tahar, sergent, ancien combattant des campagnes d’Italie, de France, d’Allemagne, engagé dans la force locale, a subi le même sort.

-MEROUANE Amar, 43 ans environ, père de famille nombreuse d’Iril Hammad, se serait suicidé.

-MOUALID, dit Soualah Arab, sergent-chef, a déserté avec armes et bagages vers le 8 avril. Servirait d’indicateur à l’ALN.
Le 20 juillet le moghzen de la S.A.S. de Cheurfa a été arrêté, interné dans les anciens locaux de la SAS. Au mois d’août ces locaux servaient journellement de lieu de torture et d’exécution.

Le 8 octobre ce même correspondant nous donnait sur la même région les précisions suivantes :
MEZIANE Daou a été tué à coups de bâtons dans la cave de l’ancien Dar el Askri de Maillot à dix mètres du 22eme B.C.A.
Le sergent-chef MOUALID dit Soualah Arab, qui avait déserté, a été tué.
Le sergent-chef BOUCHRIT Slimane ben Kaci, qui avait également déserté, a été promené dans la vallée de la Soummam, traîné à l’aide d’une corde fixée à un anneau lui traversant le nez. A été roué de coups, abreuvé d’eau salée puis abattu.
MEROUANE Amar ne s’est pas suicidé ; torturé par le FLN, il a été ramené chez lui pour qu’il indique où il cachait son argent. Sa maison à Maillot était à cent mètres du P.C. du 22eme B.C.A. il a ensuite été abattu à Chelirfa. C’est son neveu MEROUANE Amar ben Arezki qui s’est suicidé.  
MEROUANE Amar laisse une femme et neuf enfants de 2 à 14 ans. Certains militaires ont pu faire passer quelques subsides à sa fille. Ne pourrait-on intervenir pour sauver ces enfants ?
Les anciens harkis et chefs de village de la région de Beni Hamdoune(commune de Takerboutz, cinq kilomètres au nord-ouest de Tazmalt) ont eu les lèvres et le nez coupés avant d’être exhibés dans les douars voisins.
A Iril n’Zerouine seraient détenus plusieurs dizaines de harkis. Il y a des charniers à ciel ouvert sur la route d’Aumale.

Temoignage harki Z…Mohamed (refugié en Métropole) :
Le lieutenant BOUMEDIENNE Mouloud (A.L.N.) a fait egorger trois de mes camarades :
-OUSSEL Ali,  
-DAHMANE Mohamed,
-AMAR Ouaroum.
Six autres de mes camarades ont été attachés arrosés d’essence et brûlés vif en plein centre de Tizi-Ouzou. J’ai été caché dans un hôtel tenu par une européenne. C’est elle qui m’a aidé à me sauver dans la nuit et j’ai rejoint l’armée.
Des européens ont voulu nous protéger et nous cacher, mais eux-mêmes ont été menaces de mort si pareille chose se produisait.
Situation de militaires ou harkis de la région de Palestro en juillet 1962 :
-SEBIH Ahmed ben Menouar, mokadem à la S.A.S. de Maalla-el-Isseri, valeur militaire, deux citations, assassiné à El-Isseri (Grande Kabylie)
-AYACHE Abderhamane ben Hamed, sergent au commando du 2eme bataillon du 1er R.I.M.A., valeur militaire, assassiné au cours du mois de juillet à Boukouchene, commune d’El Isseri.
-OUCHEFFOUNE Mohamed ben M’ahmed, sergent-chef au commando du 2eme bataillon du 1er R.I.M.A., valeur militaire, assassiné au cours du mois de juillet à Soul es Sebt, commune de Bouderbala.
-AYACHE Ali ben Ahmed, harki au commando du 2eme bataillon du R.I.M.A., valeur militaire, assassiné au cours du mois de juillet à Guerrouma.
-AYACHE Ali ben Mohamed, harki au commando du 2eme bataillon du 1er R.I.M.A., valeur militaire, assassiné au cours du mois de juillet à Guerrouma.
-BOUCHRIT Ahmed, harki au commando du 2eme bataillon du 1er R.I.M.A., valeur militaire, assassiné au cours du mois de juillet à Guerrouna.
-AISSAOUI Abdelhatif ben Ahmed, moghzani à la S.A.S. de Gerrouma, valeur militaire, assassiné au cours du mois de juillet à Guerrouma.

Témoignage  de B…Tahar employé à la D.R.S. de Palestro :
« Les rebelles en armes et tenues nous recherchaient et nous emprisonnaient apres nous avoir pris nos économies et nos biens et avoir fait subir les pires outrages à nos femmes et nos filles. Deux de mes camarades le sergent harki  
-DOUGUANE Abderhamane et le moghzani
-DOUGUANE  Allal, ont eu le nez transpercé par un fil de fer au bout duquel était suspendu un poids de deux ou trois kilos. Ils ont été dévêtus et placés dans une salle en plein centre du village. Les rebelles faisaient payer l’entrée 500 francs à tous ceux qui voulaient les voir et leur administrer quelques coups de canne. Des centaines de personnes se sont livrées à ce jeu et en particulier des femmes.
Mes deux camarades n’ont pas pu tenir longtemps. Ils sont morts au bout de cinq à six heures de ce traitement mais les gens venaient tout de même les voir et les battaient même morts.
Ma femme et mes trois enfants(garçons de 18, 15, et 13 ans)sont entre leurs mains et je ne sais ce qu’ils sont devenus.
J’ai vu trois de mes camarades égorgés au camp 640 tout près de Paledtro. Une vingtaine d’autres, tous anciens harkis ou moghzanis emmenés à Tablat et exécutés.
J’ai vu un ancien harki tout nu attaché au centre du village avec du fil de fer. Il est mort après deux jours de grandes souffrances. »

Témoignage de K…Saad, moghzani durant deux ans à la S.A.S. de Laperrine, puis durant quatre ans à la G.M.S. 53 de Derville :
Nous étions restes une dizaine de supplétifs au village d’Ain-Bouzid. Les rebelle sont venus, nous ont pris et emmenés au commandant Moktar. Celui-ci nous a pris tout notre argent, jugé et condamnés à mort.
Huit de mes camarades ont été pendus ou égorgés. Ils ont remis notre exécution, la mienne et celle d’un camarade pour le soir. Mais vers 16heures, il y a eu un accrochage aux environs du village. Nous avons profité de l’affolement pour nous sauver. Mon camarade moins rapide a été tué par balle. J’ai été poursuivi, mais j’ai été vu par des militaires français et récupéré. J’ai rejoint avec eux la ferme Pozzo.
Avant l’exécution de mes camarades, les rebelles nous ont rasé la tête, la barbe et la moustache. Ils nous ont promenés dans le village de Palestro tandis que la population nous frappait et nous injuriait et que les femmes poussaient des « you-you ».
Pendant notre promenade, ils nous ont conduits devant la sous-préfecture et nous ont montré 55 harkis et moghzanis en nous déclarant qu’ils allaient subir le même sort.
Le lendemain, nous avons appris que nos 55 camarades avaient été exécutés. »

Extrait d’une lettre reçue par H… Rabah, réfugié en métropole, provenant du harki K…Mohamed qui se trouvait encore en Algérie – 7 septembre 1962 :
« Je suis ici avec le bataillon pour une quinzaine de jours. Mais bientôt on va venir en France.
Cher frère Rabah, ton frère Said il est venu avec les militaires de Beni-Amrane(Palestro) dans les camions pour aller à Rouïba pour se réfugier en France.
Au moment où ils sont arrivés à Ménerville, il y avait un barrage de contrôle de l’A.L.N.  
Ils l’ont fait descendre du camion et ils ont tiré sur lui. Il avait les deux jambes coupées, après ils l’ont emmenés à l’hôpital, il y est resté quelques jours, après ils l’ont tué encore.
Cher Rabah mes condoléances pour ton frère Said qui est mort, enfin le bon Dieu est grand.
Autre sujet, l’A.L.N. a piqué 350.000 francs pour ta mère. On attend toujours pour qu’elle va rentrer… »

Faits rapportés par une européenne arrivée d’Algérie fin Août 1962. Renseignements sur la région Aomar-Laperrine(Grande Kabylie) :
« Chouiha GENDPIZ, molkadem de la S.A.S. d’Aomar de 1956 à 1961, vingt-six ans de vie militaire, guerre d’Indochine, médaillé militaire, dix citations.
Pris par les rebelles en même temps qu’un vieux harki du 1/43eme R.A. BOURHIM Said, vers le 15 juillet.
Enfermés dans une mechta pendant quinze jours à Tazezout-Nezlioua. Le F.L.N. a torturé ensuite Bourhim et ils l’ont pendu devant lui. Pour éviter de subir le même sort qui devait être le sien deux jours après, Guendouz s’est pendu avec son ceinturon.
A laperrine, sept harkis du 9eme R.I.M.A. stationnés à Laperrine ont été égorgés sur la place publique. Ces harkis avaient eu le malheur d’avoir fait les dernières opérations contre le F.L.N. quelques jours après le cessez-le-feu lorsque le F.L.N. avait tenté le pillage du village Laperrine.
C’était grâce à eux et aux soldats du 9eme R.I.M.A. que la population européenne et musulmane de Laperrine n’était pas tombée aux mains des rebelles avant le 1er juillet. »

Témoignage de L…Abdelkader, moghzani durant cinq ans à la S.A.S. de Mechtras :
« au cessez-le-feu les rebelles nous ont mis en confiance. Ils nous ont fait déserter. J’ai moi-même déserté. Ils nous ont regroupés dans des camps, pris notre argent, nos armes, nos bijoux…Ils ont formé des camarades choisis parmi les plus jeunes et les plus courageux pour aller combattre l’O.A.S.
Apres le 1er juillet nous avons compris notre erreur. Nous avons manifesté notre mécontentement. Une vingtaine d’entre nous ont été exécutés immédiatement. La surveillance relâchée après plusieurs jours nous nous sommes révoltés. Une trentaine de harkis et de moghzanis ont été abattus, plusieurs évasions. Les autres je n’ai plus rien su d’eux pendant que j’étais sous la protection française. »

Témoignage A…Amar, militaire durant huit ans puis harki durant six ans, région de Dra el Mizan :
«  J’ai vu mon ami,
-HAMADANI Rabah(civil de sentiment pro-français) pendu par les rebelles en plein centre de Dra el Mizan.
-HAMDANI Slimane, harki, a été égorgé en plein centre de Talagueft.
-DAOUD Said ben Ali a été égorgé sur la place de Dra el Mizan devant toute la population réunie. Cette scène fut applaudie et accompagnée des « you-you » des femmes,  
-HADADI Slimane, harki, a été fusillé.
-HOUCINE Tahar, a été abattu d’une balle dans la tête en plein village.
Ils ont enlevé la femme de mon neveu le harki A…Rabah. D’après les déclarations de certaines personnes elle aurait été violée et gorgée après avoir servi de jouet pendant plusieurs jours(le corps n’a jamais été retrouvé). »

Témoignage M…Kaddour ben Abdellah, militaire puis sergent harki :
« J’ai vu à Penthièvre(département de Bône) plus de vingt-cinq harkis égorgés. Un harki a eu la tête coupée et exposée à l’entrée d’une cité. La consigne F.L.N. était de barbouiller de merde la tête de ce malheureux, consigne suivie par les enfants de tous ages et surtout les femmes. »

Situation à Tablat.

Origine B…Messaoud ben Rabah, ex-harki au 12eme B.I. Tablat. Réfugié en métropole.
Le 28 juin Tablat vit partir les derniers militaires français (23emeR.A.) dont certains officiers n’avaient cessé d’affirmer aux  ex-supplétifs qu’ils n’avaient rien à craindre désormais.
Apres avoir reçu assurance qu’ils seraient tous engagés dans l’armée française, seuls cinq d’entre les supplétifs furent engagés, célibataires, l’armée ne prenant pas en charge les mariés.
Un lieutenant du 23eme R.A. ayant voulu aider les harkis à partir pour la France(il avait pris contact avec eux, leur demandant quels étaient ceux désirant rejoindre la métropole) fut muté par ses supérieurs.
Le 1er juillet au matin, les manifestants, encadrés par les éléments de l’A.L.N. encerclèrent la cité harki de Tablat. Ils jetèrent hors des maisons les familles de harkis. Cinquante à soixante harkis furent alors entravés et livrés à la vindicte de la foule, les femmes piétinèrent ces hommes, certaines enfonçant des tiges de fer dans le visage de ces malheureux. D’autre découpaient des morceaux de chair sur le corps des suppliciés et le leur mettaient dans la bouche. Puis le cortège traîna ses victimes à travers la ville. Enfin ils furent jetés dans les locaux de l’ex-2eme Bureau. Ils y restèrent quatre jours après avoir été ressortis quotidiennement pour des « promenades » en ville.
Enfin ils furent exécutés par l’A.L.N. aux fractions Zemmala et Beni-Jouglal.

B…
fournit la liste ci-dessous des harkis dont il se rappelle les noms et qui furent assassinés en cette occasion. Lui même perdit trois frères et sa mère. Il signale que le harki
-EMRI Amar fut assassiné en compagnie de son épouse et de ses deux enfants(5 et 2ans1/2)
Le juge de Paix européen de tablat fut témoin des « manifestations » mais n’intervint pas.
Les gendarmes firent une intervention auprès de l’A.L.N. mais furent éconduits.
Sur 70 harkis qui servaient à Tablat , B…affirme qu’il n’y a que 10 survivants :  
5 engagés par le 23eme R.A., 5 actuellement au camp de X…

Témoignage harki B…Ahmed ben Slimane, harki pendant trois ans au 37eme B.C., 21ème compagnie, Guelma :
« le chef F.L.N. ZEMMOURI Salah, accompagné de quatre hommes, tous en tenue,  s’est présenté chez moi dans la nuit (le 1er août). Ils m’ont emmené ainsi que ma  femme. Nous avons été attachés et battus. Ils m’ont pris toutes mes économies. Ma femme a subi les pires violences. Sous mes yeux elle a été violée par quatre hommes. Ma femme a vingt-neuf ans.
J’ai eu mon oncle paternel et deux cousins harkis égorgés par les rebelles le jour même de mon évasion.
Nous avons réussi ma femme et moi à nous sauver et nous nous sommes mis sous la protection de l’armée.

Récit fait par A…Mohamed ben Salah, harki depuis 1955 au 15/I R.I. de Guelma :
-ABBDALAH Amhed ben Ferhat, harki à la 2eme compagnie du 15/I a été tué à  coups de battons et dépecé. Soixante-quatorze autres harki au total de la région de Guelma ont été assassinés  vers le 15 juillet.
-BOVITI Tahar ayant eu quatre fils harkis au 15/I a été supplicié(deux  jambes et deux bras coupés vers le 12 juillet).
Le colonel du borj de Guelma avait interdiction de sortir troupes et véhicules pour aller sauver les familles menacées.

Témoignage C…Abdelkader, harki durant 6 ans à Sidi-Bel-Abbes :
« Des rebelles en armes, d’autres en civils, sont venus m’arrêter dans la nuit du 2 août 1962. »Pourquoi n’as-tu pas déserté avec armes selon le mot d’ordre rebelle ? »
J’ai été attaché et laissé nu, et blessé par courant électrique dans plusieurs parties du corps. Au bout de deux jours j’ai réussi à me libérer et me sauver. Je me suis mis sous la protection de l’armée. J’ai laissé ma femme et mes deux enfants prisonniers du F.L.N. Je ne sais pas ce qu’ils sont devenus. »

Origine B…Rabah ben Ahmed, ex-harki au 12eme B.I. Tablat :
Se trouvant en ville à Tablat au moment de la manifestation du 1er juillet, sur dénonciation d’enfants qui se trouvaient en tête du cortège il fut reconnu comme harki et maltraité. Grièvement blessé(larges plaies à la tête dont il porte les significatives cicatrices} il fut laissé sur le trottoir. Ainsi qu’ALOUANI Said actuellement à X…qui pour les mêmes raisons avait subi le même sort.
Quelques instants plus tard une voiture de l’A.L.N. le récupéra ainsi que son camarade et les transporta à l’hôpital d’Aumale. Là ils furent mis dans une chambre et laissés sans soins. Des militaires de l’A.L.N. avaient donné ordre de les laisser se « déchoquer » afin qu’ils puissent être interrogés.
Deux soirs de suite il reçurent la visite de « types énormes » qui se contentèrent de constater qu’ils n’étaient pas encore en « bon état ». Enfin le troisième jours, grâce à la complicité d’une infirmière européenne qui les fit sortir de l’hôpital, ils purent se réfugier dans la caserne du 23eme R.A. où ils furent soignés puis dirigés sur Tefeschoun.
Avant de partir pour Tefeschoun les militaires du 23eme R.A. les avaient escortés à Tablat pour récupérer la famille. Mais celle-ci(épouse, mère et un neveu)avait été enlevée par l’A.L.N.
-HANAFI Salah ben Salah, caporal harki au 12eme B.I., Tablat, assassiné le 1er juillet.
-EMRI Amar ben Hamdat, harki au 12eme B.I. Tablat, assassiné le 1er juillet ainsi que son épouse et deux enfants (5ans et 2ans ½)
-FELLAH Mohamed ben Mohamed, harki au 12eme B.I., assassiné le 1er juillet, son
 -épouse s’est suicidée.
(…)

Témoignage Moghzani A… Ahmed, S.A.S., Haman Meloucetre (Rovigo).
« Sept harkis et Moghzanis de Rovigo (commando de chasse 117eme R.I. et S.A.S.. Amamlouane ont été enlevés et tués vers le 1er juillet à R’mili (Rovigo), en particulier les moghzanis :
-MOUSSA Mahfoud et  
-MOUSSA Amar
. »

Témoignage A…Tahar, harki à la S.A.S. de Rivet, puis détaché auprès de la gendarmerie de Rivet :
« Le sergent  
-BOROUIS Djemal 27 ans, mokadem de la S.A.S. de Rivet, pris par le F.L.N. le 15 juillet, emmené à R’mili (Rovigo), supplicié et égorgé le 27 juillet.
-TAHAR Boussaada, harki au 2eme Bureau du 117eme R.I., pris par le F.L.N., début mars 1962, supplicié et tué quelques temps après – chair arrachée et ingurgitée de force, salée et exposée au soleil durant plusieurs jours ».

Témoignage M…ben Mohamed, harki au 20eme G.A.L., puis moghzani à la S.A.S. DE Tigzirt-sur-mer et enfin au 1/73eme R.I.M.A. à Boufarik :
-« M…ben Brahim, harki au 1/73eme R.I.M.A., a été étranglé par l’A.L.N. dans les monts de l’Atlas, au sud de Souma, au cours du mois de juillet.
-S.N.P. Djelloul, ex-harki au 20eme G.A.L., arrêté quelques jours après le 1er juillet, emmené au camp F.L.N. de Bensala (Oued el Alleug), a été décapité vers le 8/7. Sa tête a été rapportée à son père.
Sur 40 harkis originaires d’Oued el Alleug, 3 seulement se sont sauvés, tous les autres on été arrêtés. »

TEMOIGNAGE :
Recit du caporal L…Brahim, du maghzen de la S.A.S. de Texenna puis de Duquesne près de Djidjelli (Canstantine), croix de la valeur militaire, deux citations, une blessure. Engagé depuis 1956, actuellement réfugié en métropole.
« J’ai réussi à m’enfuir d’El Marsa avant mon exécution et à rejoindre Alger ou je me suis embarqué sur le Kairouan le 21 août pour Marseille. 
Voici comment les choses se sont passées pour moi et les camarades de la S.A.S.
Fin juin, le lieutenant, chef de la S.A.S. nous dit de choisir entre la France et l’Algérie. Ceux qui choisiront la France seront protégés et évacués avec leurs familles. Les autres toucheront leurs primes et se débrouilleront.
Tous voulaient la France. Mais plusieurs ont voulu d’abord rentrer chez eux. Nous avons été trois à choisir tout de suite : moi, B…et G…
On nous a emmenés avec les familles à Djidjelli. Mais là, on nous a dit que l’armée ne pouvait pas nous loger et nous protéger ; on nous a mis dans un garage dans le quartier éloigné d’Ouled Moussa et on nous a dit d’attendre le bateau. Nous n’étions pas protégés et on nous avait désarmés. La nuit même, cinq fellaghas armés arrivent, nous font prisonniers et nous emmènent en laissant femmes et enfants. Ils nous conduisent à plusieurs heures de marche à la mechta El Marsa, douar Tamesquida et nous enferment tous les trois dans la maison du commandant fellagha HAMIOUD Lakhdar.  
Ils nous ont laissés trois jours, les mains attachées, sans manger ni boire, gardés sans cesse, sans rien nous dire. Apres trois jours, ils ont défait nos liens et nous ont gardés presque un mois, jusqu’à la fin juillet, dans la maison sans nous parler ni pouvoir sortir.
Ils nous ont conduits dans ma maison disant qu’il ne nous arriverait rien, mais qu’ils nous gardaient encore. Ils nous avaient déjà pris tout notre argent. Les femmes et les enfants étaient revenus aussi. Puis un jour les fellaghas ont réuni toute la population civile. Ils nous ont à nouveau attachés les mains à tous les trois et à un autre moghzani de la S.A.S. de Tamentout. Alors, pendant trois jours les civils conduits par les fellaghas nous ont battus à coups de bâtons, de pierres. Nos femmes ont subi le même sort que nous. Apres ces trois jours nous étions presque morts, nous quatre et nos femmes, couverts de plaies, surtout à la tête.
Mais ils ne nous ont pas tués. Ils nous ont remis dans la maison. Mon frère a pu me dire qu’ils allaient nous tuer. J’ai pu me sauver au moment où on allait m’attacher les mains. Je sais qu’un autre s’est échappé aussi, mais il avaient les mains attachés derrière le dos : il a du être repris et tué.
Je me suis caché quinze jours dans la foret. Mon frère, la nuit, a pu me donner de la galette et un peu d’argent. J’ai gagné Fedj M’Zala puis Saint-Arnaud. J’ai pris le train pour Alger où je suis arrivé le 19 août.
A la gare, j’ai été au bureau français. J’ai obtenu un billet pour Marseille, puis pour Paris. Avant le départ du bateau à Alger, la police F.L.N. est montée à bord contrôler les musulmans. Elle a pris trois goumiers qu’elle a fait débarquer. Moi je n’étais pas sur leur liste.
Voilà ce que sont devenus les autres de la S.A.S. :
D’abord ils ont sûrement tué ma femme et peut être mon fils après mon évasion.

(…)

Témoignage Moghzani A… Ahmed, S.A.S., Haman Meloucetre (Rovigo).
« Sept harkis et Moghzanis de Rovigo (commando de chasse 117eme R.I. et S.A.S.. Amamlouane ont été enlevés et tués vers le 1er juillet à R’mili (Rovigo), en particulier les moghzanis :
-MOUSSA Mahfoud et  
-MOUSSA Amar
. »

Témoignage A…Tahar, harki à la S.A.S. de Rivet, puis détaché auprès de la gendarmerie de Rivet :
« Le sergent  
-BOROUIS Djemal 27 ans, mokadem de la S.A.S. de Rivet, pris par le F.L.N. le 15 juillet, emmené à R’mili (Rovigo), supplicié et égorgé le 27 juillet.
-TAHAR Boussaada, harki au 2eme Bureau du 117eme R.I., pris par le F.L.N., début mars 1962, supplicié et tué quelques temps après – chair arrachée et ingurgitée de force, salée et exposée au soleil durant plusieurs jours ».

Témoignage M…ben Mohamed, harki au 20eme G.A.L., puis moghzani à la S.A.S. DE Tigzirt-sur-mer et enfin au 1/73eme R.I.M.A. à Boufarik :
-« M…ben Brahim, harki au 1/73eme R.I.M.A., a été étranglé par l’A.L.N. dans les monts de l’Atlas, au sud de Souma, au cours du mois de juillet.
-S.N.P. Djelloul, ex-harki au 20eme G.A.L., arrêté quelques jours après le 1er juillet, emmené au camp F.L.N. de Bensala (Oued el Alleug), a été décapité vers le 8/7. Sa tête a été rapportée à son père.
Sur 40 harkis originaires d’Oued el Alleug, 3 seulement se sont sauvés.

(…)

A ma connaissance, de tous les anciens de la S.A.S., trois seulement ont pu s’échapper en France dont moi-même, mais en laissant leurs femmes et familles aux fellaghas.
BELGHERBI Madani mokhadem, blessé décoré de la Croix de la valeur militaire qui est parti des le début juin avec des harkis et des militaires. Il est au camp de X… Mais ses  
-deux fils ont été tués.
ATTAL Messaoud qui s’est échappé et est engagé au 13eme tirailleurs en Allemagne. Mais ses deux frères
-ATTAL Tahar et  
-ATTAL Derradj ont été tués.  
-SA VIEILLE MERE et
-SA FEMME ont été égorgées et  
-BIEN D’AUTRES FEMMES

(…)

En général les fellaghas ne tuent pas eux-mêmes : Ils réunissent toute la population, même les femmes et les enfants et quand ils ne veulent pas, ils les obligent à nous tuer avec des bâtons et des pierres. Eux, ils gardent et donnent des ordres et les drapeaux. Moi, ma femme et mes camarades, ce sont les civils qui m’ont frappé et blessé.  
Je veux encore dire cela : J’ai vu en traversant à pied le Constantinois pour aller à Alger en me cachant, des anciens goumiers, leurs femmes et des enfants lapidés, battus et qui allaient sûrement être tués dans la rue. IL Y AVAIT ENCORE L’ARMEE FRANCAISE ET LES GENDARMES QUI REGARDAIENT SANS RIEN FAIRE. POURKOI ? POURTANT NOUS AVIONS ETE FIDELES JUSQU’AU BOUT. JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI ILS LES LAISSENT TUER SANS RIEN FAIRE. POURTANT LES FELLAGHAS EN ONT PEUR ENCORE. ILS POURRAIENT LES SAUVER, OU CEUX QUI SONT DANS LES CAMPS.
Pour moi je veux encore m’engager dans l’armée. Je n’ai plus rien. Ni même de la famille. Il me reste juste la France, l’armée et mon lieutenant.. »

 FIN du témoignage de L…Brahim, du maghzen de la S.A.S. de Texenna

Dabbelby @ 18:09
Catégorie(s): Généralités


Laisser un commentaire


184 réponses à “Indigènes (2): les harkis”

  • 184
    visentinxxx:

    Ancien MILITAIRE Du 12 B.I. A TABLAT SOUHAITE RENTRER EN CONTACT AVEC ANCIENS HARKI DU G P R DU DIT BATAILLONS.
    CORDIALE POIGNEE DE MAINS

  • 183
    Gérard Pierre:

    Je n’ai pas un seul mot à retrancher au § 175 ci-dessous, que j’avais rédigé le 15 mai 2010.

    En revanche, j’aimerais rappeler quelques réalités historiques incontestables à monsieur Harkouk. Les témoignages qui sont ici rapportés ne sont qu’une infime partie des sévices et des persécutions subies par les ANCIENS MILITAIRES FRANÇAIS DE CONFESSION MUSULMANE ! …… car c’est ainsi qu’il convient d’appeler ceux que l’on nomme harkis, comme s’il s’agissait d’une sous catégorie de combattants français.

    Vous les qualifiez de traîtres ! …… mais savez-vous monsieur que vous étiez une minorité insignifiante dans les rangs de votre armée de majorettes appelée ALN, prudemment cantonnée pendant des années derrière la frontière tunisienne en attendant le « défilé de la victoire » en treillis propres avec à votre tête un colonel Boumediene style cours de combat par correspondance !

    Vous n’étiez qu’une poignée hagarde et terrorisée par vos propres chefs dans les maquis intérieurs. Vous n’étiez qu’une maigre représentation de l’Algérie dans vos réseaux terroristes urbains. Et lorsqu’on additionne tout ça, ça représente dix fois moins d’égarés dans vos rangs que de musulmans servant fidèlement dans l’armée française ! Alors monsieur, …… qui trahissait alors qui ? …… puisque vous étiez ultra minoritaires !

    Souvenez-vous également que vous aviez militairement perdu la guerre sur le terrain en 1961. Et comment en eut-il d’ailleurs été autrement ? …… Vous ne devez votre « victoire » peu glorieuse qu’à la haine que De Gaulle vouait à la population Pieds Noirs pour lui avoir simplement préféré Giraud en son temps. Son impatience à « liquider » l’affaire algérienne lui a fait remettre cette terre à une poignée de criminels qui a toujours tout entrepris pour que le peuple algérien ne fasse pas part DÉMOCRATIQUEMENT de ses intentions vis-à-vis de la France. Boycott des élections, menaces sur les électeurs, tout a été bon au FLN pour obtenir par la force et la terreur ce qu’il savait ne pas pouvoir obtenir autrement.

    Et qu’avez-vous fait de cette terre que des générations de Pieds Noirs avaient contribué à faire fructifier ? …… Il suffit de regarder ! …… ça se passe de tout commentaire !

    Alors arrêtez de pleurnicher ! retroussez vos manches comme le firent ceux qui arrivèrent tout au long du XIXème siècle pour faire d’une terre de cailloux et de marécages un petit paradis agricole. La France n’a pas à vous demander pardon ! …… On ne demande pas pardon à un peuple que l’on a trouvé dans un état famélique, dans un état de malnutrition pathétique …… [merci au passage au colonisateur ottoman dont la France vous a libéré] …… et auquel on a apporté la médecine, l’instruction, et un niveau de vie qui lui a permis de multiplier sa population par quatre en un siècle ! …… On ne demande pas pardon à un peuple qui n’avait rien et auquel on a légué en partant des infrastructures dignes d’un pays occidental. On ne demande pas pardon à quelqu’un qui vous doit tout !

    Mais c’est vrai ! …… j’oubliais ! …… quand on a tant de choses à se reprocher, quant on a derrière soi une histoire peu glorieuse d’égorgeurs, d’émasculeurs, une histoire sans grandeur, sans honneur, …… ce n’est pas facile à vivre ! …… alors on s’invente des délires de victimes, des mythes de colonisation (vous adorez tous ce mot qui justifie à vos yeux tous vos échecs), on rêve de revanche (à condition que ça ne fasse pas mal)! …… Que c’est triste, n’est-pas, de savoir au fond de soi que l’on n’est pas le héro glorieux sans peur et sans reproches que l’on aimerait tant que les autres croient qu’on est ! … de savoir que l’on est un « résistant » de pacotille … [ce sont toujours les plus zélés, … mais après] … qui a tout intérêt à le faire oublier !

    Regardez donc la vérité en face, pour une fois, sinon vous ne guérirez jamais de vos foutus complexes !

  • 182
    harkouk:

    Je ne crois pas que les temoignages de ces harkis soient fiables à 100/100,car je suis un moudjahed et nous avons arreté au lendemain de l’independance des harkis et des traitres et jamais au grand jamais nous avons tué un seul.Ils ont tous été( sauf ceux que la population a désigné innocents et ils automatiquement relachés) emprisonnés dans des prisons sans jugements certes et sont relachés apres que les passions de vengeance se soient calmées..Il est vrai u’il y a eu des morts ,des tortures mais a l’endroits de ceux ui ont eus a pratiquer la meme choses sur la population.les moudjahidines ne pouvaient pas etre aussi tortionnaires que les harkis car ils n’ont rien vus des tortures infligées a la population.Ces temoignages sont orientés en vue d’ une propagande afin de cacher leurs lacheté,leur trahison et les tortures de la pauvre population.Sinon comment des harkis sont devenus des gradés et ont été decoré de la croix militaire en ayant servi dans des commandos de choc.C’est des menteurs et ils racontent n’importe quoi pour avoir raison.Combien de goumier et de harkis sont restés en Algerie sans avoir été inquietés nullement car ils ne sont pas coupables.Nous aussi,on aurait pu faires des decalarations de la populations pour les denoncer .Enfin eux sont des français et la moitié regrette son geste de trahison .

  • 181
    michael:

    Quel concert de chialeries de ces rates qui ont peut etre recu l’independance par condescendance mais sont loin d’avoir conquis leur liberte ! Une generation de frustres qui a engendre une generation dont le premier mot est  » Ha gib VIZA !! » .Ca cause de pardon mais ils sont incapables de pardonner a la descendance des Harkis ! Et ca exige des genuflexions et des indemnites ! On comprend les reactions de beaucoup d’officiers francais devant le lache abandon des Harkis epar les politiques qui ont exige de l’EM d’obliger les officiers a les abandonner sous peine de sanctions ( dans le Var j’avais rencontre un officier SAS qui contre les ordres avait sauve sa harka – une vingtaine de familles et les avait recase dans son domaine comme forestiers – apres que l’Armee l’ait oblige a demissionner en represailles -on avait pas ose le faire juger pour desobeissance aux ordres . Surtout que ce n’etait pas la premiere fois ! Les partisans d’Indochine ont ete aussi purement et simplement trahis – Les USA reussirent a evacuer 1 million de chretiens en communaures entieres du Delta mais les dizaines de milliers de suppletifs isoles , les Montagnards qui se battaient encore avec leurs cadres francais du GCMA vers 1956 !
    A propos Harkis mes premieres « actions » furent entre autres faire de l’alphabetisation et de l’aide administrative aux  » habitants » du bidonville situe a Aix en Provence ( bien planque a 5 mn du Cours Mirabeau ) C’etait des enfants de Harkis en grande partie et le mythe de la  » generosite francaise  » y a pris un sale coup ! ( Cela sans nier les immenses cotes positifs car si on rejette l’epoque coloniale , on doit alors rejetter en vrac Pavie , Savorgnan de Brazza , le Pere Foucauld et le Dr Schweitzer ).
    Mais c’est tellement gratifiant pour les minables  » Indigestes de la Republique » de rester assis dans leur crotte a gemir encourages par les gugusses de « Nique la France »….

  • 180
    Letel:

    Triste d’avoir une vision aussi absurde et déformée. L’Afrique noire était pauvre bien avant que les Européens y aillent ou les multinationales, en fait elle était encore au néolithique au XIXe siècle. On ne peut pas appauvrir un continent qui l’est déjà, en fait l’Afrique subsaharienne, malgré encore beaucoup de retard, s’est développée de façon spectaculaire depuis deux siècles, plus vite qu’aucun peuple auparavant dans l’histoire. L’espérance de vie s’est allongée de façon extraordinaire, les indépendances ont été acquises, la modernisation est en cours.
    Quant à l’Afrique du Nord, le monde arabe, il rayonnait aux Xe-XIIIe siècles. Son déclin ensuite n’est pas de la faute des Européens, qui ne sont arrivés comme colonisateurs qu’au XIXe siècle, profitant en fait de ce déclin, il est dû à des causes internes. Sans le déclin, ce sont les Arabes qui auraient innové, fait la révolution industrielle, découvert l’Amérique, et bien sûr évité la colonisation. Elle aurait sans doute eu lieu dans l’autre sens.

  • 179
    abdou:

    La raison du plus fort et toujours la meilleur ? Au lieu que la France indemnise le peule Algérien de ces crimes et du pillage de l’Algérie depuis plus d’un siècle !!!
    Maintenant, les ancien de l’OAS veulent glorifier le colonialisme quel siècle???

    Les humanistes, les utopistes et même les prophètes doivent retournée dans leurs tombes.

    Par la faute des multinationale, l’Afrique et devenue un continent pauvre, le monde arabe un pays de non droit, grâce au soutien des européennes et de l’Amérique. Même le moyen orient et devenue l’otage des multinational, car au lieu d’aider Israël à construire un état démocratique au coté des palestiniens.

    Nos européennes préfères aider LES INTEGRISTES DU HAMAS et encouragé l’état d’Israël à refusé tout compromis avec les palestiniens.

  • 178
    Sittingbull:

    Les crimes des uns ne sont pas des excuses pour les crimes des autres, et je dirais même plus, les crimes des autres…

  • 177
    sphax:

    « Mais, cher monsieur ; occulté les massacres des français et de leurs supplétifs harkis et goumier et une aberration et un déni de justice. »

    L’esclavage arabo musulman a été occulté de l’histoire officielle il me semble, et c’est pourtant bien plus grave que les gesticulations algériennes il me semble, vu que les razzias sur les côtes européennes ont durées plusieurs siècles

    « Au vu des documents et des témoignages la France doit répondre de ces crimes devant un tribunal pénal de la Haye ou un tribunal style NUREMBERG. »

    Le déplacement de population est considéré comme un crime contre l’humanité, l’état algérien doit aussi répondre du déplacement forcé des pieds noirs.

  • 176
    salem:

    Des dépassements de la part du FLN durant la guerre ? D’accord
    Beaucoup de dépassement et d’erreur au lendemain de l’indépendance 1962 ? Oui
    Situation intolérables actuellement suite à des erreurs et à la dictature du FLN.
    Que nous subissons maintenant. Voila la situation de nos frères du FLN nombrilistes.

    Mais, cher monsieur ; occulté les massacres des français et de leurs supplétifs harkis et goumier et une aberration et un déni de justice. Car, l’exemple de se qui s’est passé à M’kira (SAS de TIGHILT OUKERROUCHE) de 54 à 62 ou plus de 6 000 innocents en été massacrés et jetés au fond d’un ravin (aujourd’hui Ravin des Martyrs) dons le premier martyrs évoqué dans la lettre de KRIM BELKACEM au lendemain du 1er novembre. C’est des centaines de chouhadas en été enterrés ; des milliers d’autres n’ont pas cette chance d’avoir une sépulture. D’où l’absence de charnier comme vous le dite. Au vu des documents et des témoignages la France doit répondre de ces crimes devant un tribunal pénal de la Haye ou un tribunal style NUREMBERG.
    Pour les responsable du FLN actuel, ils doivent demander pardon au peuple ALGERIEN pour les erreurs commissent et resituer les richesses indument acquises.

  • 175
    Gérard Pierre:

    En novembre 1963, quelques semaines avant la dissolution du 11ème Choc où j’effectuais mon service militaire, j’avais jeté sur mon « carnet de route » les quelques lignes suivantes :

    « … / / … un séjour de deux semaines au camp de Rivesaltes, dans le contexte d’un stage guérilla, m’a fait découvrir une réalité, celle de la détresse des Harkis. Ils sont là, plusieurs milliers, parqués, à attendre, …… Dieu seul sait quoi.

    Le soir, après l’entraînement, ils viennent à notre rencontre, nous demandant de leur expliquer le contenu d’une lettre, voire de leur écrire une réponse. Ils nous racontent ensuite, avec beaucoup de simplicité, les invraisemblables péripéties de leur exfiltration d’Algérie. La plupart d’entre eux sont des miraculés de l’Istiqlal. Ils semblent fatalistes, étonnés et dépassés, mais se tiennent toujours très dignes. Aucun ne fait montre d’amertume à notre égard. »

    Depuis cette rencontre je ressens toujours un affectueux respect pour ces camarades aînés, traités avec tant de désinvolture et d’ingratitude par ceux qui nous ont gouvernés. Je réalisai à cette occasion que la France pouvait être ingrate et feindre d’oublier ses plus zélés serviteurs.

    Je n’ai jamais oublié la leçon. Aussi ai-je été peiné par l’absence de réaction du triste « lecteur de prompteur » devant lequel l’immonde Bouteflika, invité de la France, s’est permis en France, d’insulter une catégorie de Français parmi d’autres que sont les Harkis. Je n’ai pas compris que cela n’ai même pas généré le soupçon d’une once de début d’incident diplomatique. Rien !

    Il est vrai que nous sommes en raie publique !

  • 174
    sphax:

    lvaz à l’air plutôt vide on dirait

  • 173
    si lvaz:

    je lis sur quelque témoignages de harkis ou de leurs fils des souffrances après 1962.par rapport aux humiliations et aux misers qu on a fait aux algériens et algériennes.je vous citerais qlq exemples 1).un harkis qui oblige un homme de 50 ans a coucher avec sa belle fille devant hommes et femmes
    2) un harkis qui ouvre le ventre d une femme en ceinte et tue le fit use
    .
    3)un harkis qui oblige une femme de 30 ans a le suce devant h et f
    4)un harkis qui oblige un vieux de ce mètre a 4 pattes et il le pénètre devant h et f

    5)un harkis qui oblige les hommes et les femmes de ce mètre nue et ce mélanger.
    dans ses conditions que doit faire l homme ou la femme..

  • 172
    sphax:

    khali omar : Aussi faux cul que face de cul.

  • 171
    sphax:

    Au fait khaliméro, est ce que c’est l’ALN qui distribue des visas pour la France ?

  • 170
    sphax:

    Remarque quand on vois les algériens, pas étonnant que l’ ALN s’occupe d’eux ;)

  • 169
    sphax:

    Avec toute la tolérance dont il fait preuve, je parie que notre khalimeromar est un adepte de la RATP.

    « gloire a nos martyres a l’ALN etb vive l’algerie algerienne »

    ALN ? Pour Animal Liberation Front ?

  • 168
    khali omar:

    j’ai bien lu votre texte et j’aimerai bien vous dire que c’est vraiment navrant que ta ruessi a t’enfuir car un harki un collabo un assassin un sous homme meriterais bien un chatiment digne d’un fils de diable je suis tres heureux en constatant l’etat de merde ou la france vous a mis car elle sait que un traitre reste toujour traitre.. gloire a nos martyres a l’ALN etb vive l’algerie algerienne

  • 167
    sphax:

    le niveau de la misère économique et morale

  • 166
    sphax:

    Bravo khalkhal, vous avez effectivement de quoi être fier quand on voit le niveau la misère économique et morale (oui oui, je dis bien « morale ») dans lequel ce pays à été plongé par le FLN, on se demande qui a vraiment trahi l’Algérie.

    Il suffit d’entendre parler ceux qui se disent « algérien et fier  » pour se rendre compte de l’obscurantisme de ce pays.

  • 165
    madimaxi:

    Khalkhal,
    Merci pour ce témoignage qui fait chaud au coeur. Puissions-nous, vos concitoyens, jamais oublier votre sacrifice, votre fidélité, votre dévouement.

  • 164
    khalkhal:

    Une petite réaction au commentaire numéro 163

    Mon cher Bouzeb , je te suggère tout d’abord d’apprendre à écrire correctement avant d’essayer de t’exprimer sur ce forum.Le nombre de fautes d’orthographe que tu commets est surement d’un niveau CP (et encore).
    Je suis fils de Harkis et fier de l’etre,nous avons eu le courage et la dignité que vous n’avez pas aujourdh’ui en critiquant la France et en venant profiter de ce magnifique pays.Les harkis adoraient l’Algérie mais le fln a massacré ce pays et on voit le résultat : une catastrophe!!!
    L’Algérie est dorénavant un pays pauvre qui a perdu ses meilleurs éléments.
    Heureusement que mon père s’est engagé avec la France(pour info dans son village les hommes se sont engagés aprés des massacres du FLN contre de pauvres paysans qui n’avaient rien demandé à personne) cela me permet aujourd’hui d’avoir une vrai scolarité.Nous fils de harkis sommes français à part entière et si des algériens ou meme d’autres français en doutent nous nous battrons jusqu’au bout pour ne pas courber l’échine comme vous le faites pour demander un visa ou une allocation.

  • 163
    bouzeb.....:

    d apres tous ce que je viens de lire .les harkis du moment qu il on trahit leurs pays ils peuvent faire tous.ils peuvent memes frauders avec leurs femmes et leurs filles pour leurs biences des laches meme la france ne leurs fait pas confiance sinon pourquoi ils on ete separes dans des camps speciales cest comme un verus separes pour quil n atteids pas dautre malades. avant de terminer je tiens a remercier l auteur du comentaire 138.

  • 162
    michael:

    Ce qui me degoute parmi les commentaires ce sont les diatribes enflammees et haineuses de grands » combattants pour l’independance  » aghiles45: par exemple ( independance obtenue en 62 au cas ou ils ne le sauraient pas ..) qui n’ont rien « pardonne » qui justifient toutes les atrocites commises par la populace excitee par le FLN , qui feraient volontiers subir le meme sort aux descendants des harkis et tous ces grands heros inconditionnels de l’Independance nous ecrivent bien au chaud et nourris par » l’ignoble pays colonialiste » ou bien aigris et bourres de haine assis sur leur cul dans leur mere-patrie en attendant ….leur visa pour la France !
    Question faux culs on a rarement fait mieux !
    Quand aux harkis ca restera une tache sur l’honneur de la France mais pas pour certains individus qui eux ont au moins sauve une partie . Quand a l »acceuil » pour les survivants et leurs familles , a croire que ils etaient a considerer comme des suspects sinon des ennemis …..

  • 161
    ali-h:

    étant assez jeune, je ne suis au courant de ses atrocités précédement citées que par les anciens de ma famille, ce qui nous est enseigné a l’école ( peu de chose sue ce sujet ), et des « on dits ». Mais suite à quelques commentaires que j’ai lu, je me retrouve fortement choqué par les réactions de certaines personnes.
    Comment aux jours d’aujourd’hui, il peut encore y avoir de tels commentaires !
    Dans tous les pays, envers toutes les origines et de tout temps il y a eu des actes de barbaries de la sorte! une fois c’était eux les fautifs, une fois c’était les autres! Tout le monde un jour ou l’autre a été coupable ou victime!
    Et aujourd’hui, je vois des personnes qui accuse encore un tel ou un tel de traitrise envers sa nation, sa patrie!…
    La patrie…. je ne comprend toujours pas comment certain parle avec un tel engouement de la patrie! pour moi ce mot ne signifie que peu de choses…
    Pour ma part, il est vrai que si j’ai le choix de défendre ma patrie ou bien d’essayer de donner un avenir meilleur a ma famille, mes descendants, le choix est assez vite fait! Mais les mentalités d’aujourd’hui et de l’époque ne sont pas les mêmes je l’accorde! mais je ne comprend pas comment aujourdhui on peut encore chercher le fautif !! il y en a qu’un et c’est l’homme. peu importe qu’il soit français, pied noirs, algeriens etc… ! Que se soit par les lois établis par l’homme ou bien par les différentes religions nulle part il est autorisé de tel actes! Donc en ce qui me concerne les fautifs se trouve de parts et d’autres! Tant de morts pour de tel bétise cela m’attriste mais malheureusement plus je vieilli et plus je découvre que cela n’est pas fini bien au contraire malgrés notre but commun a tous qui est de vivre heureux et en paix avec les siens! quand tout le monde aura compri que au lieu de tous sentretuer on pourrait plutot s’entraider la le mot humanité aura une valeur importante.

    je tiens également a m’excuser si mes propos sont un peu brouillon ou incohérent mais cela me tenais a coeur de réagir aprés les commentaires que j’ai lu. merci de votre compréhension.

  • 160
    sphax:

    @balagan : je suis d’accord avec ce que vous dites sur les pieds noirs, mais ça il y a tout un tas de lobbys gauchiste et « antiraciste » qui ne cessent de le répéter, et avec des ajouts même. Je pense donc que ce n’était pas utile de nous rafraichir la mémoire, pour ça il y a les altermondialistes télévisés qui le font trés bien.

  • 159
    Balagan:

    Sphax, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai jamais établi d’équivalences entre les pied-noirs et le FLN ou le GIA.

  • 158
    sphax:

    a propos d’islamisme, mohammed sifaoui a été menacé de mort une nouvelle fois, une de plus me direz vous, la différence c’est que cette fois la menace a été postée du site oumma.com, voilà ce qu’il a recu :

    « Titre du message : « Le futur mort Sifaoui »
    Signature « islamiste algérien »
    Message « ta haine aura raison de toi car même si tu as été agressé la prochaine fois c’est la mort je n’ai jamais eu à te voir personnellement et physiquement mais c’est vrai que j’éprouve un sentiment de jouissance à l’idée de te trancher » »

    Vous remarquerez que le gars traite sifaoui de « haineux »

  • 157
    sphax:

    y a pas pire qu’eux ^^

  • 156
    sphax:

    « MEBARKI Amar, enlevé à Sahridji début avril a été émasculé et dépecé vif en compagnie de

    -ZERKAK Amar. »

    effectivement la violence des pied noir était sans limite

  • 155
    Balagan:

    Il n’y pas d’enquêtes sur le sujet par contre mon idée provient des faits rapporté par ma famille ou d’autres qui ont vécu là-bas.

    L’antisémitisme des pied-noirs est une réalité, j’ai plusieurs exemples dans ma famille. Il y a aussi le fait qu’un parti politique qui avait pour seul programme l’antisémitisme a eux beaucoup de voix (plus de 25% de mémoire) à la fin du XIXème siècle. Le fait que les pied-noirs ont fait du lobbying pour que la nationalité française ne soit pas rendue aux juifs après 1942, …

  • 154
    sphax:

    « Du bullshit tout ça. » parle pour toi

  • 153
    Candide:

    Il y a du balagan dans vos idées, Balagan. Les choses ne sont pas si simples, en noir et blanc, mais avec toutes les nuances de gris. Un million de pieds-noirs, tous racistes? Certains le sont devenus après, quand ils ont vu comment les algériens les avaient traités, au moment de l’exode. Peut-être avaient-ils de bonnes raisons de le devenir.

  • 152
    Balagan:

    Du bullshit tout ça. L’Algérie française était un bon exemple des méthodes de domination françaises.

    En dehors du racisme ordinaire des pieds-noirs, les français attisaient délibéremment les tensions entre les communautés afin de maintenir leur pouvoir.

  • 151
    MERCATOR:

    La plus grande partie de ces pieds-noirs, qui était formée de petites gens, avait de bonnes relations avec les arabes. Il ne faut pas oublier qu’un nombre considérable de juifs vivaient en Algérie, certaines familles y étant installées depuis le début de notre ère.;

    Bonnes relations voulait dire relation de supérieur à inférieur, les gros colons de la mitidja faisaient » suer le burnous », les petites gens, souvent d’origine espagnole, maltaise, italienne avaient un racisme » tranquille « je me souviens d’un cafetier oranais d’origine espagnole, qui selon mon père était un odieux personnage qui faisait travailler le personnel à coups de pieds au cul, pour les juifs, souvent artisans, ou commerçants, ce n’étaient pas les plus méchants, car ils étaient imprégnés de culture arabe.

  • 150
    Candide:

    « Dans leur ensemble les peids-noirs méprisaient les arabes, et les traitaient ouvertement de bougnouls ».
    Ce n’est pas vrai si l’on considère comme pieds-noirs l’ensemble des non musulmans, qui était de l’ordre d’un million sur dix millions d’habitants en Algérie. La plus grande partie de ces pieds-noirs, qui était formée de petites gens, avait de bonnes relations avec les arabes. Il ne faut pas oublier qu’un nombre considérable de juifs vivaient en Algérie, certaines familles y étant installées depuis le début de notre ère. Ils avaient certes un statut de dhimmis avant la colonisation, et c’est le décret Crémieux qui les en a libérés. Et il y avait aussi les descendants des relégués d’après la Commune, et quantité de gens ayant abouti là parce qu’ils croyaient que « la misère se vit mieux au soleil ». Il ne faut pas oublier non plus qu’un grand nombre de ceux-là ont pris fait et cause pour l’indépendance de l’Algérie, qu’ils vivaient comme étant leur pays. Ils s’en sont mordu les doigts ensuite, mais c’est une autre histoire. Un bon nombre d’algériens ayant connu la période coloniale la regrettent. Ils savent, pour en avoir fait l’expérience, que quel qu’aient été les tares de la colonisation, leur sort était néanmoins meilleur qu’il ne l’est aujourd’hui. Le discours victimaire qui s’est développé depuis l’indépendance vise à cacher la responsabilité des dirigeants actuels. Comme c’est généralement le cas dans les anciennes colonies, mais aussi dans l’ensemble du monde arabe.

  • 149
    MERCATOR:

    J’ai connu l’algérien d’avant les « événements », mon père « patos » travaillait à la géophysique schlumberger,j’étais très jeune mais je m’en souviens très bien, nous avons parcouru toute l’algérie, sétif,relizanne,djorf, emsila,constantine,aumale,tizi-oueou,blida,oran,et bien sur alger;

    Pour en avoir parlé, longtemps après, avec mon père, voici mes réflexions sur le sujet,

    Dans leur ensemble les peids-noirs méprisaient les arabes, et les traitaient ouvertement de bougnouls, les métropolitains certainement aussi racistes ,mais plus hypocrites étaient choqués de ces méthodes.

    L’arabe moyen avait une grande confiance dans la France, elle perdit de son prestige après le désastre de 1940, l’indépendance était inévitable mais aurait pu se faire dans de meilleures conditions si de gaulle avait été plus honnête avec les pieds-noirs qu’il détestait,les harkis trop naïfs ont fait le mauvais choix, ce qui n’excuse en rien les exactions faites par les résistants de la cinquième heure qui ont commis des atrocités, souvent pour se dédouaner, nous avons connus cela en France en 1944,

    Le gouvernement de boutef est comme tous les gouvernements africains corrompu jusqu’à l’os, et les algériens sont trop fiers pour reconnaître que cela marchait mieux sous les Français, quel gâchis !

  • 148
    sphax:

    « Par contre, les arabes ont exterminé les harkis et ils s’entre exterminent depuis 1962. » et pour preuve, ils sont toujours là pour nous reprocher notre « racisme ».

  • 147
    Balagan:

    Les français ont fait des algériens ce que les nazi n’ont pas fait avec les juifs.
    Les arabes ont non seulement procédé à une épuration ethnique des juifs qui, pour la plupart d’entre eux, habitaient ce pays avant la conquête par les colons arabes mais ils ont procédé à une épuration ethnique des français.

    La colonisation française a des aspects criticables et horribles mais les français n’ont jamais exterminé les arabes. Par contre, les arabes ont exterminé les harkis et ils s’entre exterminent depuis 1962.

  • 146
    Candide:

    Et ils ne font pas mieux depuis leur indépendance : Après l’Algérie judenrein, on va vers l’Algérie christianrein. Bonjour la tolérance.
    La poutre et la paille, vous connaissez?

  • 145
    sphax:

    « Les français ont fait des algériens ce que les nazi n’ont pas fait avec les juifs. »

    Voilà que maintenant on essaie de faire croire que les français ont envoyé les algériens en camps d’extermination.
    Le foutage de gueule a la vie dure.

    et puis c’est marrant tout ce que les arabes nous reprochent pour cent trente malheureuses années alors qu’eux en 1400 ans de présence ils n’ont visiblement pas fait mieux avec les chrétiens présent sur les lieux avant l’arrivée de la « tolérance » musulmane

  • 144
    michael:

    Inutile de rappeler que si on se place au niveau des atrocites et des crimes de guerre les torts sonttres largwement partages , il me semble …..
    question harkis vous n’etes visiblement pas pres de faire preuve de volonte de reconciliation mais une question se pose tout de meme : Si votre contentieux avec la France est a ce point pourquoi diantre le voeu le plus cher de nombre de jeunes algeriens est …un visa pour la France ! seriez vous masochistes ?
    Avouez que ca a de quoi laisser perplexes , cette obsession avec votre ancien colonisateur accuse meme aujourd’hui de toutes les vilenies ( racisme , etc …)

  • 143
    ahmed:

    Bon…. Bon,
    Dans la vie, chacun pleure ses morts. Cependant, la logique ne doit pas être une surenchère d’une partie ou d’une autre.
    Les français ou plutôt le colonialisme français s’est installé en Algérie de 1830à 1962.La venue des français en Algérie n’a pas été sans but envisagé, des milliers de soldats ont été mobilisés, des armes, des navires de guerre, tout ça n’a pas été pour le bien être des algériens. D’ailleurs même le trésor du Day dilapidé en 1830 par les français demeure sans nouvelle à ce jour. Les autorités françaises continuent de fermer l’œil sur le sujet. L’ALN dans sa guerre farouche menée contre l’armée française a été une des causes de la fondation de la cinquième république en 1958.Pour les français (colons, civils et militaires), les moudjahidine sont des hors la loi. Nous (les algériens) on les voit des héros nationaux eux qui ont mis la France, cette puissance mondiale, à genoux.il faut pas cacher la lumière avec un tamis: Les français ont fait des algériens ce que les nazi n’ont pas fait avec les juifs. Je suis né en 1979, j’ai suivi des études dans l’école algérienne et je suis maintenant à l’université de Tizi Ouzou, j’ai eu la chance de voir quelques photos des moudjahidine torturés par des soldats français. Je n’arrive à trouver les mots qui qualifie l’atrocité de ses soldats qui ont envahsissé cette terre fertile de l’Algérie pour commettre des crimes et dilapider ses richesses. Sur la question des harkis posée actuellement en France comme en Algérie, il faut commencer tout d’abord de poser à l’Etat Français, pourquoi avoir regroupé ses fideles dans des centres de transite depuis 62 à ce jour? Une négligence ou un sort d’oubli ou encore…….., sont des harkis qui méritent leur sort. C’est bien juste cette dernière supposition. Un qui travaille pour l’ennemi le mérite. Si je continue à écrire je ne termine que peut être après plus de cinq heures. Bon, Les enfants algériens vivaient-ils comme les français pendant la guerre à part entière. Je crois pas???Selon les témoignages. Comment expliquer cette inégalité du point de vue droits humains. Les fils de colons avaient droit à étudier mais non pas les fils des indigènes (je veux dire nos aïeux).Pour neutraliser toute sorte de résistance, les indigènes (les Algériens) étaient soumis à une rigoureuse réglementation, ils doivent payer les impôts sur tout, même une poule à la maison, on doit justifier la présence au moment de passage des militaires pour une vérification de routine. La question des harkis, Ces harkis n’ont pas oublié leur crime contre des innocents dans les villages et ….. Et…….Même si la France d’aujourd’hui défend les droits de ces humains réduits, je ne parle pas des fils de harkis, eux ont des droits comme les français qui viennent en Algérie pour une visite ou une autre, c’est mon point de vue personnel mais de leur père, il doit d’abords reconnaitre se crime en Algérie. Vérifier tous la différence entre des photos d’enfants algériens prises dans les villages kabyles en Algérie et des photos d’enfants français prises dans la province en France pour voir de près et sentir cette grande fatalité. Chacun pleure ses morts………………….., moi je ne peux dire que la réalité. A vous de la dire aussi.

  • 142
    Selim:

    Quelqu’un ici est-il capable de nous expliquer la politique algérienne de la France ?

    Combien ça coûte, à qui ça rapporte, ce genre de trucs.

    Si oui, d’avance merci.

  • 141
    sphax:

    @anonyme : en gros vous avez très bien résumé la situation, juste un mot : BRAVO

  • 140
    ANONYME:

    Il faut combien de générations pour que les connards haîneux se taisent enfin et que la vérité ait l’espace qu’elle mérite
    … sans générer des trolls merdiques sans fin comme ceux qui précèdent ?

    A moins que ce ne soit le but ultime et unique de ce site ?

    On le dit ou pas ?
    Les Harkis sont l’HONNEUR de l’Algérie, ils croyaient en la République Française une et indivisible… pas à la prise du pouvoir par le FLN, au profit du FLN (il y est encore !), au détriment de tous.

    On le dit ou pas ?
    Ce sont les FLN qui ont commencé par semer l’ HORREUR la plus barbare parmi la population algérienne pour ensuite seulement s’attaquer aux colons… et susciter la réaction de la République Française (normal, on torturait à mort ses citoyens).

  • 139
    Candide:

    Ce sont là aboiements de roquet. A l’époque, l’Algérie faisait partie de la France : c’était trois départements, et il y avait des députés algériens à l’Assemblée nationale française. Les traitres, c’étaient les égorgeurs du FLN. Ils ont trahi au nom d’une idée nationaliste pourrie, et ils ont menés l’Algérie à l’état de déliquescence actuel. Au point que la plupart des jeunes algériens ne pensent qu’à une chose, c’est de venir en France. Et justifier la sauvagerie des égorgements est bien dans la manière bestiale de voir les choses.
    Mais peut-être, fils de héros égorgeur, faites-vous partie des privilégiés du système? Mais, même dans ce cas, l’honnêteté, si vous en avez, devrait vous conduire à reconnaître la pourriture de votre régime.

  • 138
    aghiles45:

    je me demande , comment les fils des harkis osent dire , je suis fils d’un harkis ,? sans honte ni complexe!!! vous ne savez pas , ? que votre pere qui a trahit son pays qui est la plus honte des honte, est la plus grande ordure sur toute la terre???? vraiment c’est incroyable? mais comme dit le proverbe ( tel pere tel fils ) vous avez la meme mentalité que votre pere , !!! vous etes en france , et vous etes français , sur papiers bien sur autrement ….. !!! si la france declare la guerre a un autre pays , vous les fils de harkis , vous serez dans l’autre coté ,vous allez pas defendre la france qui vous heberge et qui vous nourrit , vous ferez la meme chose que votre pere a fait ,!!!

  • 137
    aghiles45:

    vous dites que les français ( gendarmes ) etaient presents sur les lieux , ou les fellagas egorgeaient les harkis , et ces gendarmes n’ont pas voulu se meler ,et pourtant ils peuvent le faire avec toute facilité , vous savez c’est ainsi qu’on doit recompenser les harkis ,les laisser crever ,une fois qu on n’en a pas besoin d’eux , et ce pourquoi ? car les français ne fassent pas confiance aux harkis , c’est tres raisonnable , !!! l’algerie c’est leur patrie , et ils l’ont trahie , un traitre peut trahir n importe qui , il n’a pas d’allié , les français le savent bien , comme ils ont trahit l’algerie ,? ils peuvent aussi le faire pour la france , c’est la chose qui laissent les français ne pas leur faire confiance , et c’est pour ça que les gendarmes n ‘ont pas voulu se meler ,empecher les fellagas a egorger ces pourritures de harkis, propos ecrits par aghiles imazighens , fils d’un vrai heros pendant la guerre de revolution , intrepide resistible , il a accepter mourrir pour defendre sa patrie , que de vivre indignement ( harki) tres fier pour ce que mon pere a fait et vive l’algerie

  • 136
    sphax:

    « ya plus d extremiste en occident quand orient » non seulement tu sais pas écrire mais en plus tu vient de prouver le contraire de ce que tu affirme.
    Si ça peut pas te convaincre regarde les posts de « tolérants » comme toi ou de celui que j’ai cité.

  • 135
    sphax:

    riko le nouveau clown du site ;) il veut venir geuler mais apparament il a pas trop d’arguments

  • 134
    riko:

    bouteflika et les 40 voleur ya plus d extremiste en occident quand orient cherchez le probleme.Vous pensez tous savoir tout et tuez les gens sous hallal alor que dieu ne soit pas que ces sujet s extermine chaque humain née egale en droit.Bande de con si tu veux crevé fais toi sauté chez toi mais pas chez nous fils d amputé.

  • 133
    sphax:

    « H ARKI DE ZABI VOS COMPRONI MON PENISSE » les petits intégristes sont tellement haineux qu’ils disent *vraiment * n’importe quoi

  • 132
    sphax:

    @islam avec ce que t’as pu lire au dessus il n’y a pas besoin de parler du problème kabyle pour dire que Bouteff et compagnie n’ont pas a nous faire la leçon.

  • 131
    Candide:

    Plusieurs articles sur le site de PRIMO (www.primo-europe.org), dont :
    http://www.primo-europe.org/selection.php?numdoc=Ch-72999794

  • 130
    Islam:

    «  » »l’Algérie, qui traîne le problème kabyle, ils sont mal venus de prétendre nous faire la leçon. » » » »

    et c’est quoi le problème kabyle au juste ??

  • 129
    Candide:

    Déchiffrer le char arabia, ce n’est pas grand chose. Il m’est bien plus pénible de lire des absurdités, des mensonges, des « c’est la faute à pas de chance », « c’est la faute aux autres, les méchants », comme on a connu aussi les « c’est la faute au système ».
    De plus, pour les habitants (je n’ose pas dire citoyens) des anciennes colonies, je pense qu’ils devraient vraiment s’attaquer aux vrais responsables que sont leurs gouvernants. En ce qui concerne l’Algérie, qui traîne le problème kabyle, ils sont mal venus de prétendre nous faire la leçon.

  • 128
    lagrette:

    Je vous admire, Candide, pour avoir reussi a dechiffrer ce charabia…

  • 127
    Candide:

    beau masque, si « a france a massacrè le vietnam lalgerie et dotre pays et dotre »,, ce n’est rien par rapport à ce que les gouvernements de ces pays ont fait une fois leur indépendance obtenue. Arrêtez donc de tout mettre sur le dos des autres, et regardez un peu du côté de vos dirigeants.
    En Algérie en particulier, la France vous a laissé des infrastructures d’excellente qualité. Qu’en avez-vous fait? Et la richesse du pétrole, à qui profite-t-elle?

  • 126
    belmesk:

    pour baya qui va restè une baya je pense que la france a massacrè le vietnam lalgerie et dotre pays et dotre et …….sa cest claire et je pense aussai pour arachè la democratie la france a combatu les francais pondant 60 ans tu veux que lalgerie va arachè la democratie tous de suite voila baya qui vien de me donne des lecents sur mon pays baya chez nous et une marionette

  • 125
    aghiles:

    reponse a monsieur belmesk ;vous dites pourquoi la france ne veut pas aider l’algerie ……sur la democratie !!! cher belmesk , comment voulez vous que la france aide l’algerie a se democratiser ?? c’est la guerre economique des pays industriels contre les pays en voie du devellopement ,y compris la france ,!!! si l’algerie se democratise ,c’est un pas vers le devellopement ,tu sais bien que l’algerie est le premier pays acheteur du produit français?? donc pour qui la france vendra son produit? saches que la france a interret a voir l’algerie dans cette situation actuelle !!!!elle nous surveille toujours et a yeux grandement ouvertes ,afin de revenir nous colonialiser une segonde fois , pour en profiter de cette terre orée !!dans l’intention de s’avancer ,afin de devenir une puissance mondiale plus que ce qu ‘elle est???car colonialiser l’algerie , c’est s’enrichir rapidement , un pays tres riche , petrole , grande surface pour l’agronomie ….et autres richesses naturelles..!!! alors saches mon frere belmesk ,que la france n’acceptera jamais que l’algerie se devellope , c’est son vrai bookimissaire !!! notre algerie c’est a nous de la faire avancer ke qu’ sa soit en economie ou en democratie ou…… nos parents ont sacrifier pourr la liberere des mains du tueur infernal qui est le colonialisme ,!!! aujourdhui c’est a nous de prendre la releve , pour la faire avancer ,et a se democratiser ; propos ecrit par aghiles_imazighens ,

  • 124
    aghiles:

    quelques harkis disent que , l’armée française les a lachement abandonnés , puis par la suite ,ils ont eté torturés et qq uns meme tués par les rebelles,?et ce , au su et au vu des militaires et gendarmes français ,et sans que ses derniers fassent quoi que se soit!!! (les defendre par exemple )bennnn vous savez !!! c’est ainsi qu’on doit recomponser les laches !!! comment voulez vous , que les français defendent ,ou fassent confiance a ceux qui ont trahit leur patrie leur nation leur freres??? moi franchement si j’etai fils d’un harki ,fils et non pas harki , car harki c’est la plus grande catastrophe , alors si j’etai fils d’un harki , j’aurai honte de le dire ,peut etre meme , me suicider afin que cette salissure s’eteinte ,car vivre tete baissée devant les fils des heros qui sont les rebelles , vaut mieux mourrir ,propos ecrits par aghiles_imazighens de beni amrane

  • 123
    aghiles:

    salut tout le monde ,voila je veux juste poser une question ,ces harkis , qu’est ce qu’ils veulent aujourdhui de l’algerie ,?? durant la revolution algerienne , ils etaient du coté des français ,ils massacraient sauvagement les rebelles qui sont leur freres, qui par dignité devaient aidés??? aujourdhui ils reclament , voulant revenir en algerie voir leurs terres enceistrales,,,?? ou je ne sais pas , veulent meme peut etre reinstaler ici??? non non non , on ne veut pas de vous , on acceptes pas que les laches , poltrons ,indignes comme vous vivent au milieu de nous!!! vous ne savez pas que vous etes pire que les couchons ??? l’algerie appartient a nous, ceux qui ont perdu leur papa , et ceux qui leur papa ont eté mis en prison torturés impetoyablement par des français et des betes sauvages de harkis comme vous ,!!!! grande fierté pour les rebelles qui ont combattus le colonialisme et l’extradé , afin que nous vivions nous , aujourdhui en toute liberté et independament et vive l’algerie , je suis le fils d’un prisonnier pendant la revolution algerienne , torturé impetoyablement et sauvagement par connards des français et les laches harkis vive l’algerie

  • 122
    Candide:

    @ baya
    Très bonne question.
    On est en droit de se demander si l’un des bienfaits de la colonisation n’a pas été de limiter les massacres inter tribaux qui avaient eu lieu, de tout temps, et qui ont repris sous d’autres formes avec la décolonisation.
    Régler ses désaccords ou ses antipathies autrement qu’à coups de machettes ou de kalachnikofs, c’est sans doute l’une des caractéristiques les plus importantes de la civilisation.

  • 121
    baya:

    l’histoire des guerres laisse des traces de part est d’autres.
    je voulais juste poser une question sans haine ni colere étant fille de harkis
    pourquoi l’algérie a reproduit une guerre fratricide .la ni francais ni harkis
    juste des algériens indépendants .c’est juste une constation personnelle

  • 120
    belmesk:

    salut madimaxi je voulait dire les pays dèvlopè comme la françe par èxemple pour quoi il encoragent pas la democratie dan notre pays . et pour le mouton je ne suis pas un agriculeure au un bergie je suis q ‘un auteure compositeure interprète (chanteure kabyle)et je fait le joure classique et du moderne et merci

  • 119
    madimaxi:

    On est tous des frères-citoyens, Belmesk.
    Merci pour ton adresse mais je privilégie les échanges ouvertes qui permettent aux autres d’intervenir.

    Sauf si tu as un mouton à me vendre, et pas cher ;-)

  • 118
    belmesk:

    pour toi madimaxi mon email jubawis2@hotmail.com

  • 117
    belmesk:

    merçi madimaxi j ete un peux demoralisè cest tu est mon frere vraiment dit toi vive la leberte vive la democratie un humain qui as ètè libre de son dieu un otre humain il veux se faire un esclave jacuse pas la france uniquement les pouvoires dectateur dan le monde en partiquilieles pays arabes et qui en arabisè repend moi madimaxi cest tu veux

  • 116
    madimaxi:

    Je suis là, houya mon frère. Tu as déjà tout dit. C’est quoi encore la question ?

  • 115
    belmesk:

    alo madimaxi tu et la repend moi tu et maniefique

  • 114
    belmesk rabah:

    voila oujourdui madimaxi tu pose des quesstions pour belmesk qui comprend pas le latin je suis fiere detre comme ça par se que je suis un berbere de son et toi monssier le latin(madimaxi) tu et françai je pensse pas je vous repend as ta plasse tu et un vrai arabe

  • 113
    Letel:

    Il faut un truc qui porte, genre Youtube, Dailymotion, Myspace, etc. Pas en français, aucune chance. Avec un nom accrocheur, vous avez fait la moitié du chemin.

  • 112
    lagrette:

    C’est Sittingbull le specialiste des sites internet ! moi je ne suis qu’un grouillot !
    :-)
    Je vais reflechir au nom, mais je suis un peu depassee, cote langage « djeun », ca n’existait pas de mon temps !

  • 111
    Letel:

    Non, mais il faut en faire un, c’est le nouveau moyen de faire fortune sur le net. Mieux que Google ou Facebook, lancez votre start-up, reste à trouver un nom, mais lequel ?

  • 110
    lagrette:

    Ils ont unmoteur de traduction « Francais simplifie » a francais, sur le site de Montreal ? :-)

  • 109
    Letel:

    Allez sur le site de Montréal, pour comprendre.

  • 108
    madimaxi:

    Mais je vous réponds très volontiers, Belmesk Rabah, en vous demandant qu’est-ce que vous voulez dire par là :

    « tu et loin dètre un hummain par se que toi harki au son fils… »

  • 107
    belmesk rabah:

    pour toi madimaxi tu est un homme qui l ne peu pas repondre tu et loin dètre un hummain par se que toi harki au son fils repond moi tu vas voire des chose de verite

  • 106
    belmesk rabam:

    voila les temoignages des harkis oujour dui sonts des victimes des algerien qui defondantleure pays pourquoi le monde comme ça

  • 105
    belmesk rabah:

    pour toi madimaxi merci pour vos couregè hestoire vous etez un vrai hestorien malgre vous etez pas un françai .. et sur le sujet que je comprend pas le latin je suis un amazigh et vous. l hestoire de lafric du nort de hannibal et massinissa et jigurta missipssa juba1 juba2 takfarinas tinhinane et chachnak qui as entre dan les terres des pharaounes de ramsesse et autre et autre et autre vasè lire hestoire de imazighane monssier lhestorien madimaxi

  • 104
    madimaxi:

    Comprend pas……..

    C’est parce que Belmescius parle le latin sifilisé.

  • 103
    Revan:

    Comprend pas……..

    PS : Hannibal était cathaginois, c’est a dire phénicien, dont déscendent aujourd’hui (en partie) les Libanais, pas Algérien.

  • 102
    belmesk rabah:

    je pense que les algerien son pas des françai l histoire de notre pays ils et riche de hannibal le guerie as kahina et fatma n soumeret et autre nous etions en paralel avec la sèfilisation romain ….juqua au les arabes sonts entrè as nos tère quon as desifèlisè ….voila pour quoi les harkiils sonts nèt leur origine arabe malgrè ils prenossen le kabyl par se que la françe a combatu lamazighitè as lepoque de 1830 les françai as començai d encoragèles arabe dinfetrè les con kabyl de la commune de tnes jus quo skikda faire des zawiya et porton les françai son des cretien

  • 101
    michael:

    Face a l’attitude « officielle » de l’armee francaise certains officiers ont reagi en pensant a la phrase d’un amiral de la Navy  » Il faut trois ans pour construire un vaisseau et trois cent ans pour construire une tradition … » et ont desobei aux ordres , sauvant quelques dizaines de harkis et furent parfois sanctionnes pour cela – Une bonne partie demissionna de toutes facons –
    Le Point ou l’Express a publie il ya quelques annees un dossier sur les crimes du FLN apres 62 . Edifiant ! Un « disparu » francais , un des rares survivants de ces centaines de kidnappes en 62 a reussi a s’echapper de la mine ou il etait esclave avec d’autres survivants europeens ou harkis ( pour le benef d’un roitelet FLN local ) et a se refugier en Espagne d’abord et en France ensuite . Pour le dissuader d’alerter l’opinion sur ce scandale : des etres etaient detenus en esclaves sans la moindre justification en 1965 ! , les « autorites » l’ont menace d’un proces pour « desertion » (!!!) pour expliquer son enlevement en 62 ….
    Quant je pense a Yacef Saadi , invite « magnanime » a une emission debat sur France Televisions pour « condamner » avec vehemence les actions du Gal Aussaresses …fallait le voir pour le croire ……et on l’a vu !

  • 100
    belmesk rabah:

    je suis de beniamrane w de boumerdes bonjour algerie adieu les harki

  • 99
    belmesk rabah:

    un message qui as etè envoye par un harki quil raconte comment as etè abondonè leur enfants et sa famme il a peur de de çest freres algerien qui en combatu le colonialisme fran tou dabore ils as traie ses freres meme ses enfant sa famme et allè en françe çi vous etes un homme digne tu n abodone jamais ta famme

  • 98
    derouaz said:

    a vous les harki ce que vous avez fait a vos freres algerien c’est de la hante j’arrive pas vous regardez et je peut pas dire devant vous que je ss un algerien vous les harki vous avez pas honnorer votre beaux pays malgre tu est un harki et tu vien enfrance rein en peche tu est un algerien pour les vrai francais tourne votre visage vrs ton beaux pays qui besoin de vous . et retourne ves ta dinite et de ton islame l’algerie a besoin de toi et toi tu as besoin de l’algerie c’est tu veut pas ton pays alors nik ya mek= baise ta mere

  • 97
    derouaz said:

    a vous les harki ce que vous avez fait a vos freres algerien c’est de la hante j’arrive pas vous regardez et je peut pas dire devant vous que je ss un algerien vous les harki vous avez pas honnorer votre beaux pays malgre tu est un harki et tu vien enfrance rein en peche tu est un algerien pour les vrai francais tourne votre visage vrs ton bea

  • 96
    kamel:

    je suis heureu de vous conecte mes frere harki dine yamakom

  • 95
    BELMESK RABAH:

    JESUIS UN ENFANT DE SE QUI VOS AVEZ PRESONIEE YA LES HARKI JE SUIS DE BENIAMRANE W DE BOUMERDES VENES VOIRE LES TEMOIGNAJES QUESE QUE VOUS AVEZ FAIT EN BENIAMRANE JE NE OUBLIEE JAMAI LE SON DE MON PERE JE NE SUIS PAS RASSISTE DIEU MERCIE MON PERE ILS AS DEFANDE SA DENIETE SON PAYS ET SA SA MAS FIERTE VIVE L ALGERIE

  • 94
    BELMESK RABAH:

    H ARKI DE ZABI VOS COMPRONI MON PENISSE

  • 93
    BELMESK RABAH:

    V OS L ES ENFENTS DES HARKI VOUS CHERCHE COI EN ALGERIE

  • 92
    BELMESK RABAH:

    JE VOUS ONS MERDE VOUS LES FRAN ET VOTRE HARKI VOUS TEMOIGNE SUR QOI JESUIS LE FILS D UN PRESONIE DE LA FRAN EN ALGERIE VOUS AVEZ FAIS DES MASSACRE AS VOTRE FRERE VOUS AVEZ TORTURE MON PERE VOUS ETTES DES LACHES

  • 91
    Bouras:

    je suis le petit fils de MEROUAN AMAR qui est un harki de maillot m’chedallah (wilaya de bouira ) et je recherche toutes informations consernant mon grand pére .date et lieu de l’execution, lieu d’enterrement …
    je suis un algerien qui vit enfrance (nord pas de calais) .

    merci a tous.

  • 90
    Islam:

    essai …

  • 89
    Islam:

    El Watan
    Edition du 8 octobre 2006

    A propos de la déclaration du 1er Novembre 1954

    Il y a un grand malentendu qui demande à être instamment clarifié. Des spéculations honteuses et malhonnêtes de la part de ceux qui osent occasionnellement se réclamer de la déclaration du 1er Novembre 1954, aussi bien au sein du pouvoir qu’ailleurs maintenant, sont à dénoncer avec force.

    Ces gens-là seraient les bienvenus s’ils n’avaient pas commis les crimes qui sont à l’origine de la tragédie nationale, causant une perte de temps et des sacrifices énormes sur les plans matériel, économique, culturel et social et surtout l’irréparable sur le plan humain. Nous leur demandons de relire attentivement cette fameuse déclaration et de bien saisir le contenu idéal dont le but était l’indépendance nationale. Il est bien dit en finale au point n°1 : Restauration de l’Etat algérien souverain, démocratique et social dans le cadre des principes islamiques (qu’il ne faut pas confondre avec l’édification d’un Etat islamique ni avec un Etat autocratique qui seraient en contradiction formelle avec le point n°2 : Respect de toutes les libertés fondamentales sans distinction de race et de confession). C’est cela l’essentiel de la déclaration. Et c’est parce que les responsables dirigeants, qui ont accaparé indûment le pouvoir dès 1962, ont usé et abusé de mensonges et de tricheries pour s’y maintenir allant jusqu’à faire des concessions gratuites à l’opposition intégriste-islamiste au détriment d’une loi qu’ils avaient eux-mêmes édictée, que le mal a surgi et perdure. Un comportement irresponsable que nous avions dénoncé à l’époque par l’article ci-dessous, paru en mars 1990 dans El Moudjahid. Que voici, lisez !
    L’agrément accordé au FIS est illégal

    Cet agrément fait l’objet de beaucoup de discussions et d’interrogations au sein de la population. En effet, le sigle FIS (Front islamique du salut) désigne clairement une association à caractère religieux qui mérite son existence en tant que telle, parmi toutes les autres organisations régies par des textes de loi autres que ceux spécifiques aux associations dites à caractère politique. Il est par conséquent logique que cette association ne puisse être considéré autrement. C’est une faute grave de la part des autorités responsables que d’avoir toléré cette entorse à la loi. C’est aussi une mauvaise politique que de croire pouvoir faire taire la contestation et gagner la confiance d’une opposition quelconque en lui accordant des faveurs au détriment de la loi et des autres partis politiques. Cette façon d’affaiblir l’Etat de droit et le place en porte-à-faux. On se demande finalement à quoi sert d’avoir institué un Conseil constitutionnel dans des cas pareils ? S’il n’attend que d’être saisi pour juger, son existence est donc purement folklorique. Quant aux frères responsables du FIS, pourquoi s’entêtent-ils à vouloir faire de la politique en l’habillant du manteau de la religion ? L’Islam nous appartient bien à tous, sans distinction et sans conteste. Dieu seul a le pouvoir de distinguer les bons des mauvais musulmans ; c’est son domaine absolu et aucun être humain ne peut se substituer à lui. C’est pourquoi, l’utilisation de l’amalgame « religion-politique » (devoirs envers Dieu et devoirs envers ses semblables concitoyens) est dangereuse et est susceptible de transformer les combats politiques en fitna (guerre civile) ; les exemples qui ont jalonné l’histoire de l’Islam et des Etats musulmans depuis la mort du prophète Mohammed (que le Salut et la bénédiction de Dieu soient sur lui) jusqu’à nos jours sont tristement nombreux. Ces frères du FIS ne se sentent-ils pas capables de tenir tête aux autres partis politiques pour défendre leurs idées dans un combat loyal sur les plans politique, économique, culturel, social et autres par des arguments spécifiques à chaque sujet débattu sans jouer sur la corde sensible du sentiment religieux ? Nous ne sommes plus au temps de la révélation où le prophète Mohammed (QSSSL) avait reçu sa mission pour l’instauration d’un ordre nouveau (l’lslam) dans une région où la djahilia faisait régner l’injustice, l’esclavage et des mœurs sauvages réduisant la femme à l’état d’objet sans droit et sans protection. Le prophète Mohammed (QSSSL) avait accompli cette mission en utilisant la tactique et la stratégie qui répondaient aux nécessités de son époque pour combattre ses ennemis qui lui ont déclaré la guerre, parce qu’il les dérangeait dans leurs coutumes et leurs traditions aux mœurs inhumaines basées sur la loi du plus fort. Certes, pour les bons musulmans et les croyants d’aujourd’hui que nous sommes, une autre mission, spirituelle celle-là, reste à accomplir en tenant compte des nécessités de notre époque actuelle ; c’est celle de parfaire l’entreprise chère au prophète Mohammed (QSSSL) pour l’épanouissement de l’Islam en tant que révélation pour l’humanité entière. Pour cela seul l’ijtihed et une lecture intelligente du coran et des hadiths peuvent nous aider à faire découvrir l’Islam à autrui au-delà de nos frontières. Beaucoup d’hommes de sciences d’Orient et d’Occident ont découvert l’Islam par eux-mêmes ; c’est ce qui a fait dire à l’un d’eux « Gœthe » : « Si tel est l’Islam, ne sommes-nous pas tous musulmans ? » Ces hommes ont servi et servent encore à faire connaître l’Islam par leurs écrits et par leurs actions de très loin supérieures à eux de tant de millions de musulmans de souche. N’est-ce pas une honte pour nous ? Alors que nous continuons à nous entre-déchirer et nous entretuer (comme c’est le cas actuellement pour le Liban, l’Iran, l’Irak, le Soudan et autres) au nom d’un Islam que chacun veut que ce soit le sien qui compte. Que se passerait-il demain chez nous, si par exemple les autres partis politiques se mettaient à imiter le FIS, ajoutant à leur sigle respectif l’adjectif « islamique » on obtiendrait : FILN (Front islamique de libération nationale) ; FIFS (Front islamique des forces socialistes) ; PISD (Parti islamique social démocratique), PIRA (Parti islamique du renouveau algérien) et ainsi de suite pour tous les partis PIAGS, INSD, PISL, PIAP etc. et l’exemple ne s’arrêtera pas là au seul adjectif, on cherchera aussi à accaparer les mosquées pour les causes de la politique et appétit du pouvoir, cela vaudra bien une prière ou même plus. J’arrête là-dessus ces exemples de mauvais augure que la ruse et le diable pourraient faire se produire et demander à Dieu de protéger notre pays l’Algérie des déchirements et qu’il fasse que je ne vive pas pour voir ce malheur un seul instant. En conclusion, il serait du devoir, aujourd’hui, des uns et des autres de reconnaître ses fautes et de s’incliner honnêtement en demandant pardon à toutes les victimes et à l’ensemble du peuple algérien pour les malheurs occasionnés à notre pays l’Algérie. Cela en prélude à une véritable réconciliation nationale qui facilitera, par la suite, un débat public en vue de l’élaboration d’un projet de société digne de l’idéal de la révolution du 1er Novembre 1954 et de tous les martyrs qui se sont sacrifiés pour une Algérie moderne, à l’avant-garde du progrès et de son temps.

    Mohamed Méchati

  • 88
    Ataulfo:

    Très honnêtement, je m’en fous.

  • 87
    Islam:

    «  » »vous ne m’entendrez jamais plus le dire » » »

    à propos, puisque vous ne m’entendez pas de toute façon, je peux l’écrire si je veux :mrgreen:

    PS : je vous ai tendu une perche pour la paix et vous vous êtes moqués de mes croyances alors : à la guerre comme à la guerre, je suis assez persévérante aussi :roll:

  • 86
    Islam:

    Ben, vous pensez aussi qu’un barbu, il y a mille ans, est monté sur une bête volante pour aller voir Allah, qui est au cieux; ou bien qu’un djihadi aura 72 vierges dans je ne sais quel lieu où dans les ruisseaux coule le miel.

    Oui c’est vrai !!! si ça peut vous consoler :lol:

  • 85
    Islam:

    n’aurez jamais la noblesse d’esprit pour me le passer !!!!!

  • 84
    Ataulfo:

    « vous ne m’entendrez jamais plus le dire mais je le pense comme m^me !!!! »

    Ben, vous pensez aussi qu’un barbu, il y a mille ans, est monté sur une bête volante pour aller voir Allah, qui est au cieux; ou bien qu’un djihadi aura 72 vierges dans je ne sais quel lieu où dans les ruisseaux coule le miel.

  • 83
    Islam:

    «  » »Vous savez, je pourrais citer encore une fois ce post où vous appeliez au génocide des israéliens «  » » Faux, je faisais référence à une prophétie !!!!

    «  » » » »cet autre où vous consideriez justifié de tuer celui qui insulterait le Prophète, » » » » » Faux, dabby, vous pensez vraiment que le post en bas constitue unejustification des meurtre ????

    «  » » »ou bien celui où vous croyiez légitime d’interdire la prédication du christianisme dans votre pays «  » » » » vrai, je le pense !!!!

    (selon vos catégories ça releverait du racisme, me semble-t-il) non, pas vraiment !!!!!

    «  » » » »Ou bien l’autre où vous proposiez de manière incroyablement idiote (ne le prenez pas pour une insulte, on a le droit de l’être) de couper la mains des voleurs pour la récoudre ensuite. » » » » » je savais que vous n’airez jamais la nobesse d’esprit pour me passer !!!!!

    «  » »En revanche vous ne trouveriez pas un seul comentaire de moi (j’en ai écrit des milliers) » » » pas besoin de chercher mais à l’avenir, je garderai ça pour moi !!!!!

    A vous de voir : vous ne m’entendrez jamais plus le dire mais je le pense comme m^me !!!!

  • 82
    Ataulfo:

    Je vous avoue que c’était déjà l’idée que je m’étais faite, mais je vous complimente encore pour votre franchise.

    « sauf raciste mais SVP ne le prenez pas pour une une insulte, on a le droit de détester qui ont veut »

    Je ne le prends nullement comme une insulte, mais comme un mensonge. Vous savez, je pourrais citer encore une fois ce post où vous appeliez au génocide des israéliens, cet autre où vous consideriez justifié de tuer celui qui insulterait le Prophète, ou bien celui où vous croyiez légitime d’interdire la prédication du christianisme dans votre pays (selon vos catégories ça releverait du racisme, me semble-t-il)

    Ou bien l’autre où vous proposiez de manière incroyablement idiote (ne le prenez pas pour une insulte, on a le droit de l’être) de couper la mains des voleurs pour la récoudre ensuite.

    En revanche vous ne trouveriez pas un seul comentaire de moi (j’en ai écrit des milliers) qui puisse être considéré comme étant raciste. Vous voyez que ça devient lassant, pour vous, pour moi et pour tout le monde. En revanche, je suis extrêmement persévérant, et je ne suis pas prêt à laisser passer des telles injures.

    A vous de voir.

  • 81
    Islam:

    c’est moi ….suis…..

  • 80
    Islam:

    si moi qui vous ne suit pas, je n’ai pas compris ce que vous voulez dire !!!!

  • 79
    Dabbelby:

    Si je suis votre raisonnement, les résultats des prochaines élections présidentielles en France dépendront donc du nombre de français musulmans qui se seront exprimés…à leurs dépens !!!

  • 78
    Islam:

    elle reste tout de m^me notre manière d’appréhender le monde et les autres !!!!

  • 77
    Dabbelby:

    @Islam

    Cette façon de raisonner est totalement incongrue et met les musulmans indéfiniment en marge de l’histoire en marche. C’est un raisonnement d’un enfant de huit ans qui n’est pas prêt à accepter la réalité, et donc à intégrer un monde qui aspire à connaitre un souffle de justice et de vérité. Il est celui d’un courant politique dont la figure principale a pour nom, en France, Jean-Marie Le Pen.

  • 76
    Islam:

    «  » »Excusez-moi, mais tout monstre que je suis j’ai besoin de dormir. » » »

    non, ce n’est pas vrai, vous n’êtes pas un monstre, c’était des idioties, je suis vraiment désolée, je ne les pensais pas vraiment (sauf raciste mais SVP ne le prenez pas pour une une insulte, on a le droit de détester qui ont veut )

    «  » »Pourriez-vous nous expliquer ce phénomène, » » » »

    il y un proverbe arabe qui dit : moi et mon frère contre mon cousin et moi et mon cousin contre l’étranger, ce n’est pas juste un proverbe, c’est notre manière de concevoir les relations et le monde !!!! peu importe que le frère ait ou non raison : on le soutiendra tout de m^me, contre le cousin, et contre l’étranger, ce soutien doit être plus fort encore !!!! lorsque Saddam a envahi le Koweit, on était contre, il a suffit que l’Amérique pointe le nez pour que tout le monde soit de tout coeur avec lui, les cafés Saddam, un tissu appelé Saddam, une chanson pour Saddam !!!! Saddam était le héros, peu importe ce qu’il a commis, c’était lui contre l’etranger !!!! je n’ai jamais entendu un seul algérien insulter Saddam, m^me maintenant, on sait ce qu’il a commis mais son arrestation nous a attristé, car c’est l’oeuvre des américains, on n’aime pas son jugement car les américains sont derrière !!!! il sera exécuté mais dans nos coeurs,ça lui conférera à jamais le statut du héros qui a défié l’Amérique et qui a été tué par des collabos, l’Irak sera divisé (probablement) et on se souviendra de lui comme le dernier président d’un Irak uni, on pensera surtout : l’irak, c’était mieux sous saddam, le coeur a sa propore raison et parfois elle est en contradiction avec la logique car tout le monde connait la vérité de saddam mais tout le monde le soutient car il est face à l’étranger !!!!
    on accepte la tyranie lorsqu’elle vient de l’un des nôtres mais jamais de l’etranger et m^me si c’est mieux sous la tutelle de l’etranger, on préfère comme m^me notre tyranie à nous !!!! c’est culturel !!!
    Assad a tué (je ne sais pas combien ) de palestiniens, ça, n’a pas le m^me poids et ne suscite pas la même colère ou haine que si Israël en tuait un seul !!!! les palestiniens se sont entretués récemment, personne ne souffle mot, on est juste désolé pour eux !!! Israël blesse l’un d’eux et le pic de ressentiment est vite atteint !!!!!

  • 75
    Dabbelby:

    Bien que désespérément simpliste et grotesque, ce raisonnement est clair: chez vous, vous avez le droit de faire ce que vous voulez, mais vous n’avez pas le droit de pourchasser ceux qui vous ont fait du tort là où ils se trouvent, cad chez eux. Chat perché !!

    Si, après le 11/9, Bush avait dérouillé, sans en épargner un, tous les musulmans se trouvant chez lui, personne n’aurait rien trouvé à redire de ce coté-là de la Méditerranée. Le problème des israéliens est encore moins compliqué, car pour eux, Israël est perpétuellement chez les autres. Donc, quoiqu’il se passe, il est toujours légitime de les dénoncer comme criminels !!….CQFD

  • 74
    Ataulfo:

    Excusez-moi, mais tout monstre que je suis j’ai besoin de dormir.

    Au cas où vous ne vous seriez rendu compte, j’essayait aussi d’expliquer le point de vue du djihadiste algérien. Vous n’êtes pas d’accord avec sa définition du djihad; soit. Mais je suis sûr que les victimes des djihad que vous approuvez ne sont pas très convaincus du caractère saint desdits djihads. Il faut aimer le djihad tel qu’il est, fou et sanglant.

    A ce propos, je voudrais vous consulter une question qui me taraude. Il est courant de trouver des insultes et menaces à l’encontre de George W. Bush ou Tony Blair dans le monde musulman.

    Or, il semblerait que ce ne soit pas le cas pour les djihadistes qui, en vertu du taksir, assassinent des milliers des musulmans chaque année.

    Ainsi, même des marocains ou des algériens auront souvent un langage plus modéré pour les djihadis qui ont sévi dans leur pays et éventuellement tué des accointances, que pour ces deux hommes politiques qui n’ont finalement attaqué qu’un pays lointain, bien qu’arabe et musulman. Idem pour Sharon, par exemple. Et je ne vous parle pas du silence absolu quand les crimes étaient commis par Saddam, ou n’importe quel autre tyran.

    Pourriez-vous nous expliquer ce phénomène, qui paraît si singulier de ce côte de la Méditerranée?

  • 73
    Islam:

    Décidément on ne peut compter que sur soi

    voilà le lien : (ttp://extremecentre.org/2006/10/01/pour-votre-tableau-de-bord )

    «  » » » »ici, il n’y que deux options : accepter l’insulte ou réagir !!!! réagire comment : les manifestations, les condamnations, ne donnent aucun résultat, le boycot aussi !!!! alors que faut-il faire, je pense dque devant le choix de rester passif ou de réagir certain décident de réagir et comme dans option rien n’a donné de résultat, il ne reste que le meurte !!!!! ce n’est pas efficace n’ont plus, car ça n’arrêtra pas les insultes mais c’est le seul moyen de punir celui qui s’est permis d’insulter le prophète !!!!! «  » » » » »

    là j’essaie d’expliquer la vision des extrémiste mais à aucun moment, je n’ai dit qu’ils ont raison, d’ailleurs : j’ai mentionné : «  »je ne suis pas pour les meurtres » » »

    alors !!!!!!

  • 72
    Islam:

    he Ataulfo, mettez le lien SVP

  • 71
    Islam:

    Dabby, chéri (je mets la chance de mon côté :lol: ) vous pouvez nous rendre ce service !!!!!

  • 70
    Islam:

    vous savez quoi : mettez le lien en entier et on demandera à un arbitre de se prononcer si mes propos justifient le meurtre de ceux qui insultent le prophète, j’ai pensé à Letel mais il n’est jamais disponible, je fais confience à Dabby , OK !!!!

  • 69
    Ataulfo:

    « “” »”Pour vous il est justifié de tuer ceux qui insultent le prophète” »” »
    ai-je jamais dit une telle horreur !!!! »

    Soit mon français s’est beaucoup dégradé depuis quelques heures, soit ce que vous avez écrit sur un autre fil, que voici:

    « alors que faut-il faire, je pense que devant le choix de rester passif ou de réagir certain décident de réagir et comme dans option rien n’a donné de résultat, il ne reste que le meurte !!!!! ce n’est pas efficace n’ont plus, car ça n’arrêtra pas les insultes mais c’est le seul moyen de punir celui qui s’est permis d’insulter le prophète !!!!!

    …est une justification du meurtre en cas d’insulte au Prophète.

  • 68
    Islam:

    «  » » »Pour vous il est justifié de tuer ceux qui insultent le prophète » » » »
    ai-je jamais dit une telle horreur !!!! si vous ne comprenez pas ce que j’écris, il suffit de poser des questions, ça ne me dérangerait pas d’y répondre !!!!!

    «  » » » les djihadistes du GSPC veulent débarrasser l’Algérie des faux musulmans. » » »
    à vrai dire, ils savent que c’est impossible, vous avez lu l’article sur le nombre des algériens qui prient (les pratiquants) c’est moins que la moitié !!!!!

    ‘ » » »Il peut toujours y avoir des divergences sur ces questions de détail, mais le djihad reste le djihad; » » » »
    ce n’est pas du djihad !!!! quand vous avez une idée en tête, vous !!!!!

    «  » » »les combattants du djihad du GSPC préfèrent commencer par nettoyer leur propre maison des brebis galeuses avant d’aller balayer celle des autres. » » » » »

    ça sera plus dure que de nettoyer les écuries d’augias et ils n’ont pas la force d’Hercule !!!!!

  • 67
    Ataulfo:

    « non, pas des apostats, disons des musulmans non pratiquants, ça sonne mieux !!!! »

    Pour vous il est justifié de tuer ceux qui insultent le prophète, les djihadistes du GSPC veulent débarrasser l’Algérie des faux musulmans.

    Il peut toujours y avoir des divergences sur ces questions de détail, mais le djihad reste le djihad; les combattants du djihad du GSPC préfèrent commencer par nettoyer leur propre maison des brebis galeuses avant d’aller balayer celle des autres.

  • 66
    Islam:

    enfin 1/2 , tout de m^me ;)
    ( je rigole, c’est juste pour rire, question design eXc est le meilleur et ça alors que je vois en gris)

  • 65
    Islam:

    Merci :D c’est beaucoup mieux :lol:

  • 64
    Islam:

    «  » » »La bonne blague! La plupart des algériens sont des apostats de toutes façons » » » »

    non, pas des apostats, disons des musulmans non pratiquants, ça sonne mieux !!!! mais vous savez raison, la religion n’est pas le sujet de discussion favori !!!! vous n’allez peut être pas me croire mais j’en parle rarement mais vraiment rarement avec mes amis, à la maison, mes deux frères et une de mes soeurs ne font pas la prière aussi, j’ai commencé à 7 ans et c’est moi qui a appris à ma mère comment prier !!!! mon père; eh ben, il a commencé il y a moins de 10 ans (beaucoyup moins :lol: ) et ma soeur a deux ans au compteur, les autres, il prie une semaine, arrête un mois ou deux, une semaine ensuite une pause !!!! mais ça c’est leur affaire :lol:

  • 63
    Islam:

    à propos sitt,  »ce qui s’enonce bien…..  »’ en haut de la page n’apparait pas bien, et croyez moi j’ai essayé de ne pas vous le dire mais ça me tape sur les nerfs, j’ai l’impression de ne voir que ça chaque fois que j’actualise la page et ce n’est pas rouspéter que de vouloir vous prier de bien vouloir arranger ça en plus depuis le temps que je remarque que «  »les chroniquex de l’Extrême centre….. «  » » n’est pas au centre du cadre, et que je ne dis rien alors vous devez admettre que j’ai fais un effort depuis la dernière fois :lol:

  • 62
    Ataulfo:

    « vous le faites exprès : ne parlez pas de djihad, les algériens ne les ont jamais considéré conne des “moudjahidine »

    La bonne blague! La plupart des algériens sont des apostats de toutes façons.

  • 61
    Islam:

    conne ==> comme :lol:

  • 60
    Islam:

    vous le faites exprès : ne parlez pas de djihad, les algériens ne les ont jamais considéré conne des « moudjahidine » ils ne le sont pas et personne ne doit utiliser cette appelation pour les qualifier !!!! ils ne méritent pas cet honneur : les moudjahidine sont ceux qui ont fait la guerre de libération !!!!

  • 59
    Ataulfo:

    Que voulez-vous me dire avec l’article Islam? Qu’ils ne sont pas sympas?

    Bien sûr que non: ils font le djihad, et le djihad est sanglant. C’est comme ça.

  • 58
    Islam:

    PS : ajoutez le « h » pour le lien

  • 57
    Islam:

    ok !!! lisez ça si vous vous
    ttp://www.algerie-dz.com/article612.html
    mais je vous parle de la société, comment ils se qualifient eux m^mes !!!!
    dans l’article, il y a « Moudjahidine » mais comment vous expliquer ça !!!!
    voilà : à annaba, il y a une place appelé au temps de la colonisation : champs de Mars, les nom a été changé mais jusque là, tout le monde l’appelle le champs de Mars, je ne sais m^me pas c’est quoi l’autre nom !!!
    la corniche de St cloud a aussi un autre non, mais je vous jure que ne ne le connais pas, je l’ai vue quelques fois sur des plaques mais je n’arrive pas à m’en rappele, en tout cas personne ne l’utilise !!!!!

    ce n’est pas important le nom qui est sur la plaque mais comment les gens l’appellent

  • 56
    Islam:

    Continuer la guerre donc. Avec quelles chances de victoire ? A quel terme ? Quel était le sentiment général de la population autour de vous ? Que pensiez-vous personnellement en ces temps ?
    Ca m’intéresse, merci.

    rien, ils voulaient nous forcer à mette le voile, je ne l’ai pas mis (maintenant c’est mon choix ) !!!! et bon nombre d’étudiantes aussi !!!! on continuait à vivre !!!! et si on tombé dans un faux barrage en rentrant de l’université chez nous eh ben : personne ne s’eternisera sur terre !!! on ne regardait plus les massacres ni le journal télévisé tout court, après un moment, ils ont compris et on parlé des massacres sans images, ou plutôt on n’en parlait pas du tout et c’était ce qu’il fallait faire !!!! si un parent meurt, on ne savait quoi dire pour consoler mais les gens l’ont compris aussi et ne montraient pas trop leur douleur !!!!
    pour ceux qui étaient tués par les bombes : on disait qu’ils avaient de la chance !!! pas de tortures, pas d’egorgement; c’était rapide !!! ceux qui tombaient dans leur mains eh ben, il fallait juste savoir qu’ils sont morts !!! personne ne demandait comment !!!! les femmes violées se sentaient impures, leurs familles sentaient le poids de la honte !!! les enfants, sont la honte à trainer une vie durant !!!! quoi de plus: on savait l’essentiel : ils ne gagneront pas, mais entre temps : porte blindés, barreaux au fenête et un parabole pour voir ailleurs !!!! et la vie continue !!!!
    cette concession est une trahision à tout ce que nous avons fait pour vivre normalement dans une situation anormale !!!!

  • 55
    Ataulfo:

     » m^me pas mention de Djihad !!!! je vous dit qu’ils le savent !!!!! »

    Vous avez dit qu’il ne parlent pas de djihad, et je vous ai passé le mensonge, mais vous insistez. Ils le disent explicitement, lisez la dépêche de Reuters.

    De toutes façons, peu importe ce que vous en pensez, car le djihad va continuer; c’est Allah qui le leur ordonne.

  • 54
    Islam:

     » » »Bien sûr qu’ils parlent de djihad. Ne vous en déplaise, il semble normal qu’on accorde des prix aux combattants du djihad qui ont, hélas, échappé au martyre.  » »’

    non, justement, ils se considèrent comme des combattants : «  » »Groupe salafiste pour la prédication et le combat «  » » » m^me pas mention de Djihad !!!! je vous dit qu’ils le savent !!!!!

  • 53
    madimaxi:

    il ne fallait rien promettre du tout !!!!

    Continuer la guerre donc. Avec quelles chances de victoire ? A quel terme ? Quel était le sentiment général de la population autour de vous ? Que pensiez-vous personnellement en ces temps ?
    Ca m’intéresse, merci.

  • 52
    Ataulfo:

    « ALGIERS, Oct 2 (Reuters) – Algerian Islamic militants have killed three civilians only days after a peace offer to end a long-running conflict was approved in a referendum, national newspapers reported on Sunday. …

    The leadership of the GSPC, Algeria’s largest outlawed militant movement, has rejected the amnesty and vowed to continue its « Jihad » or holy war, according to an Internet statement. … »

    Bien sûr qu’ils parlent de djihad. Ne vous en déplaise, il semble normal qu’on accorde des prix aux combattants du djihad qui ont, hélas, échappé au martyre.

  • 51
    Islam:

    je parle du GSPC et de ces menaces !!!!

  • 50
    Islam:

    en plus on n’a ni la paix ni la justice !!!!

  • 49
    Islam:

    «  » »Dans ce cas, la grâce ayant été annoncée prélablement pour mettre fin au conflit, il aurait fallu revenir sur la promesse avec tous les risques que cela comportait. Pas une solution idéale pour la paix non plus. » » »

    il ne fallait rien promettre du tout !!!! vous croyez qu’on fait un état de justice avec des concessions pareilles !!!! la paix ou la justice : j’opte pour la justice !!!!

  • 48
    madimaxi:

    il fallait qu’il soient jugés !!!!!

    Dans ce cas, la grâce ayant été annoncée prélablement pour mettre fin au conflit, il aurait fallu revenir sur la promesse avec tous les risques que cela comportait. Pas une solution idéale pour la paix non plus.

  • 47
    Islam:

    Et oui. Car ils ne sont pas morts en faisant le djihad.

    arrêtez de dire djihad, personne (pas m^me eux ) ne parle de djihad !!!!

    ils le savent aussi bien que nous d’ailleurs après terroristes, ils sont victime !!!!

  • 46
    Ataulfo:

    “victimes de la tragédie nationale”

    Et oui. Car ils ne sont pas morts en faisant le djihad.

  • 45
    Islam:

    c’était rapide ! vous êtes magicien ou quoi :lol:

  • 44
    Islam:

    mes commentaires n’apparaissent pas !!!!
    Dabby, c’est votre fil, faites quelque chose !!!!!

  • 43
    Islam:

    essai

  • 42
    Islam:

    et vive l’Algérie tout de m^me :lol:
    -http://www.algerie-dz.com/article6602.html

  • 41
    Islam:

    Ils préfèrent appeler ça djihad.

    maintenant, ils ont le titre de « victimes de la tragédie nationale » mais bon on arabe, ça fait rire davantage !!!!!

  • 40
    Islam:

    il fallait qu’il soient jugés !!!!!

  • 39
    Ataulfo:

    « suite aux activités terroristes !!!! »

    Ils préfèrent appeler ça djihad.

  • 38
    madimaxi:

    ils ont été tous Graciés

    Que fallait-il faire ?

  • 37
    Islam:

    Cette “spécificité” régionale si propice à l’horreur. Même les Français s’y sont laissés entraîner.

    je ne sais pas si c’est la région, en tout cas ça ne date pas de la guerre de libération, j’ai déja posté le témoignage de Victor hugo à ce sujet !!! mais vous savez, grand nombre de terroristes sont des fils, petits fils de harkis !!!! et là ils ont été tous Graciés, ils ont eu des indemnités m^me (oui pour les terroristes, ça arrive en Algérie ) vous savez de quoi j’ai peur : du ressentiment de ceux qui ont perdu pére ou frère…. suite aux activités terroristes !!!! ils regardent ces terroristes devenir très riche, fier m^me de ce qu’ils ont commis ….
    la suite dans dix ans ….

  • 36
    madimaxi:

    Vous me confortez dans ce que je pensais, Islam. Cette « spécificité » régionale si propice à l’horreur. Même les Français s’y sont laissés entraîner.

  • 35
    Islam:

    Madi, j’ai vu une photo, une seule et c’était déjà l’horreur !!!! mais dites-vous bien que ce que vous voyez là n’est qu’une réponse aux pratiques de l’armée français, sur google, j’ai trouvé tellement d’articles; mais vous savez; rien ne remplace le témoignage des gens qui ont subit l’horreur !!!! j’en connais des tas, j’ai vu des tas de mutilés qui n’avait pas de doigts, mains, bras….. mon oncle m’a permis une fois de toucher sa tête, j’avais six ans et c’était affreux !!!! ce que je sais moi sur cette révolution, je l’ai eu de ceux qu’y ont participé mais n’ont rien eu en retour, de ceux qui estimaient, que c’était un devoir et que c’est à Dieu de les récompenser !!!! de ceux qui vivaient une vie de misère mais qui étaient heureux car l’Algérie est libre !!!! vous savez je ne pense pas que ceux qui ont trahit les algériens après l’indépendance ont senti un jour cet amour que le gardien de mon école sentait pour l’Algérie !!!! pour le premier novembre, on nous a demandé de parler à des Moudjahines, sa main sans doigts m’a toujours attiré et j’ai osé lui poser des questions : vous savez, ce sont les gens qui n’ont rien eu qui aiment le plus ce pays et tant qu’il y aura des gens pareils, on aura de l’avenir !!!! ce que je sais de cette guerre, ces les gens qui me l’ont raconté !!!! et question torture, les Français et les harkis étaient inégalable en horreur !!!!

  • 34
    madimaxi:

    Ceux qui ont le cœur bien accroché peuvent consulter quelques images se rapportant à ces atrocités (suivre le menu « images » en bas à gauche, les photos sous le chapitre « récalcitrants » étant particulièrement odieuses sont fortement déconseillées aux mineurs) :
    http://perso.orange.fr/guerredalgerie/algerie%20jour%20par%20jour.htm
    Sujet très sensible et les plaies toujours ouvertes. Le plus grand regret que l’on puisse formuler tient à la séparation des deux communautés due à l’intransigeance des extrémistes du FLN et, dans une moindre mesure, ceux de l’OAS. L’Algérie aurait eu un tout autre visage si les Pieds-noirs avaient pu s’y maintenir. Je pense que la révolution algérienne avait éclaté trop tôt. Avec vingt ans de retard, on aurait pu aboutir à un divorce à l’amiable, épargnant ainsi toutes ces souffrances. Mais on ne refait pas l’histoire.

    Ce qui frappe l’observateur de ce conflit c’est sa cruauté, bestialité même. J’ai beau me référer aux exemples de la 2GM en Europe (en Asie, c’est une toute autre histoire) pour trouver une quelconque similitude dans la barbarie infligée individuellement à des êtres humains. Je ne la trouve pas ni dans l’univers concentrationnaire, ressemblant, malgré toute son horreur, à une entreprise industrielle d’extermination de masse ni dans les actes de vengeance suivant l’occupation. Mêmes les exactions commises par les troupes soviétiques paraissaient plus « humaines ». Ce sadisme, porté à son paroxysme et continuant à se manifester par la suite durant les années 90 constituerait-il une « spécificité régionale » ?

    L’assimilation des harkis aux traîtres collabos est outrancière, bien que je comprenne la position d’Islam dont la famille a pris une part active dans le conflit. On ne peut pas reprocher à ces gens leur attachement pour la France ni leur manque de conscience nationale après 132 années de domination coloniale. Nombre d’entre eux lui devaient la reconnaissance dont ils jouissaient (anciens combattants), l’éducation, la réussite matérielle et professionnelle. Je ne peux pas imaginer que des liens affectifs ne puissent se nouer après une cohabitation aussi longue. Je l’affirme sur la base de l’expérience de mon pays qui a également subi une période de partage similaire. A son indépendance en 1918, point d’horreur ni de règlements de compte comparables malgré les luttes intestines et l’animosité réciproque.

  • 33
    Islam:

    «  » » »N’oubliez pas que la plupart des dirigeants qui ont appelé à manifester pour l’indépendance, à Setif, le 8 Mai 1945, dont Ferhat ABBAS lui-même ont été soit emprisonné, soit exclu du FLN à l’Indépendance !!! Cela s’appelle un détournement d’héritage…Cette révolution aura servi à une poignée d’opportunistes de prendre le pouvoir. Le peuple a été abusé, utilisé à de fins partisanes. » » » » »

    non, le peuple n’est pas abusé !!!! il n’y a qu’à ecouter les gens : on sait : ceux qui ont mené cette révolution sont soit mort, soit n’ont rien reçu !!! ou bien ils ont été marginalisé !!!! mais ce n’est pas juste le cas de la révolution algérienne. ça prendra le temps qu’il faut mais les algériens apprendront à construire leur avenir !!!! à ne pas être les otages d’un groupe au pouvoir !!!!!

    «  » » » » »L’”occupation” du FLN est, de ce simple fait, pire que l’”occupation” française !!! » » » » »
    non, malgré tout, c’est meilleur !!!! vous avez, j’ai entendu plus d’une fois : si seulement, ils volaient et investissaient l’argent en algérie !!!! mais bon, tant qu’il y des gens qui aimeront ce pays, il restera de l’espoir !!!!!
    tout le monde n’est pas comme lui !!!!!
    -http://www.liberte-algerie.com/dilem.php?id=1284

  • 32
    Dabbelby:

    N’oubliez pas que la plupart des dirigeants qui ont appelé à manifester pour l’indépendance, à Setif, le 8 Mai 1945, dont Ferhat ABBAS lui-même ont été soit emprisonné, soit exclu du FLN à l’Indépendance !!! Cela s’appelle un détournement d’héritage…Cette révolution aura servi à une poignée d’opportunistes de prendre le pouvoir. Le peuple a été abusé, utilisé à de fins partisanes. L' »occupation » du FLN est, de ce simple fait, pire que l' »occupation » française !!!

  • 31
    Islam:

    je n’avais pas fait attention, il est minuit passé !!!!!
    Bonne nuit !!!!!

  • 30
    Islam:

    «  » » » » »une centaine de colons avait été massacré, des femmes violées et des actes de barbarie commises !!! «  » » » »

    et pourquoui ça !!!

  • 29
    Islam:

    Islam: Votre commentaire attend d’être modéré. : Dabby, voilà !!!! c’est comme tout à l’heure !!!!

  • 28
    Dabbelby:

    @Islam

    il y avait des courants qui voulaient juste plus d’égalité sociale mais 08 mai 1945 45000 morts était la goute qui a fait débordé le vase !!!!!

    On apeut-être oublié de vous préciser que durant les quelques jours qui ont précédé cette date funeste, une centaine de colons avait été massacré, des femmes violées et des actes de barbarie commises !!! Et ne croyez pas que je justifie cette honte pour la nation française, mais ceci peut expliquer cela…Mais jusqu’à ce moment-là, que s’était-il passé de si fâcheux pour que ces peuples ne puissent continuer à vivre harmonieusement ensemble, s’ils n’avaient été victimes des activistes politiques !!

  • 27
    Islam:

    «  » » »Entre le 11 et le 18 mai 1830, quelque 37 000 hommes répartis dans 675 bâtiments affrétés par l’entreprise Seillière, c’est-à-dire toute la marine française de l’époque, embarquèrent pour conquérir la bande côtière alors appelée Barbarie, par la suite unifiée sous le nom d’Algérie. Le débarquement eut lieu le 14 juin 1830 à Sidi-Ferruch et, le 5 juillet, les troupes françaises du général Louis Auguste Victor de Ghaisne de Bourmont firent leur entrée dans la forteresse d’Alger » » » »

    ce n’est que l’histoire du dédut de la colonisation !!!!!

    -http://www.tlfq.ulaval.ca/AXL/AFRIQUE/algerie-2Histoire.htm
    -http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l’Alg%C3%A9rie

  • 26
    Islam:

    «  » » »Tout cela c’est une propagande que l’on sert à un peuple inculte pour lui faire croire à un passé glorieux. La manière dont se sont comportés ces types une fois le pays “libéré” aurait pourtant du lui ouvrir les yeux » » » »

    eux n’ont pas payé le prix fort pour ce pays, les moudjahidines, SI, peu leur importait qu’il s’agisse de FLN ou pas, c’était leur pays qu’ils ont décidé de libérer !!!! Ceux qui ont dérigé le pays après, n’ont pas su le faire ou ont préféré leurs intérêt personnels !!!! mais tout ce qu’ils ont pu commettre ne change rien au fait : après 132 ans de colonisation, les algériens ont libéré leur pays et ça leur a coûté très très très cher !!!!!!

  • 25
    Dabbelby:

    @Islam

    Hitler a envahi d’autres pays, a tué beaucoup d’innocents mais la france aussi !!!!! mais il faut dire qu’il s’agit seulement d’un million et demi d’algériens !!!!! Hitler bat les records là !!!!!

    Pauvre petite Islam, mais l’Algérie n’existait même pas quand les français débarquèrent en…Barbarie. Entre le 11 et le 18 mai 1830, quelque 37 000 hommes répartis dans 675 bâtiments affrétés par l’entreprise Seillière, c’est-à-dire toute la marine française de l’époque, embarquèrent pour conquérir la bande côtière alors appelée Barbarie, par la suite unifiée sous le nom d’Algérie. Le débarquement eut lieu le 14 juin 1830 à Sidi-Ferruch et, le 5 juillet, les troupes françaises du général Louis Auguste Victor de Ghaisne de Bourmont firent leur entrée dans la forteresse d’Alger. (Wikipedia). Vos comparaisons sont tout simplement inappropriées. Votre ignorance de l’histoire est l’héritage direct de l’entreprise de falsification à la quelle vous avez, à votre insu, été livrée…

  • 24
    Islam:

    «  » » » » Toute l’histoire revisité et traffiqué de la libération algérienne telle qu’elle vous a été servie et racontée par vos prôches, «  » » » »
    mon grand a été tué comme tant d’autres : c’est un fait, un de mes oncles n’a plus toute sa raison a cause des electro choc, c’est un fait, un autre est mort jeune car il a a eu dans la tête des eclat de balle qu’on a pas pu les lui enlever c’est un fait …… on m’a juste raconté l’histoire de ma famille, comment ils vivaient, pour les harkis, aujourd’hui encore leur enfant paye cette honte, c’est unjuste bien sûr mais si la mémoire collective n’a pas oublié la trahison plus de quarante ans après l’indépendance, vous imaginez bien les sentiments de ces gens alors que leurs blessures saignaient encore !!!! mais vous savez, on ne hait pas la france, mais les harkis c’est une autre chose !!!!!

    «  » » »obéissant servilement aux ordres du pouvoir en place, porte en elle la trace de la doctrine stalinienne qui en a été la matrice. » » » » »

    il y avait des courants qui voulaient juste plus d’égalité sociale mais 08 mai 1945 45000 morts était la goute qui a fait débordé le vase !!!!!

    «  » » »A l’indépendance, chaque algérien est ainsi devenu un militant de la vingt cinquième heure pour plaire au régîme. «  » » » »

    a l’indépendance, chaque algériens avait des espoirs !!!!!

    «  » » »A l’indépendance, des milliers d’innocents ont perdu gratuitement leurs vies pour satisfaire la gloire du régîme, » » » »

    je ne connais pas les chiffres, il se peut qu’il y ait des innocents mais la majorité étaient des traitres qui ont payer de leur vie l’horreur à laquelle ils ont participé !!!!!

    «  » » » » des soits-disants libérateurs qui ont hérité d’un pouvoir qu’ils n’espéraient plus tant la supériorité de l’armée française était écrasante. «  » » » »

    non, c’était des moudjahidines qui ont réussi à libérer leur pays !!!!!

    «  » »Français algériens et algériens français avaient vécu en parfaite osmose avant que les staliniens du FLN ne s’en mêlent. » » » »

    mai 1945

     »’ Il n’y avait ni massacres ni persécutions. » »

    mai 1945

    «  » »Les français partis, les gars du FLN vous ont montré leur vrai visage. » » » »

    c’est bien connu qui profite des révolutions !!!!!

    «  » » » Ils n’ont reculé devant aucune infamie, aucune lâcheté pour se maintenir au pouvoir. » » » »
    OUI, helas !!!!!

    «  » » » Ils ont martyrisé ce peuple dont vous faites partie avec cynisme et sans scrupule, «  » » » »

    non, on n’est pas des victimes, on n’a que ce qu’on mérite !!!!!

    «  » » »brandissant à chaque occasion leur (faux) glorieux passé de résistants. «  » » »

    ce n’est pas leur passé mais celui d’un peuple !!!!

    «  » » » » »S’ils n’avaient pas pratiqué cette politique de la terre brûlée, l’Algérie serait actuellement la Californie du Maghreb. » » » » »

    la liberté n’a pas de prix !!!!! on préfère comme m^me être libres !!!!!

    «  » » » » Au lieu de cela vous êtes allés de régression en régression et vous n’aviez désormais plus d’autre refuge pour espérer une vie meilleure que la religion, » » » » »

    il n’y a pas de peuple victime !!!!

    «  » » » »et même cette issue vous a été confisquée par l’annulation des élections où le FIS faisait figure de vainqueurs… » » » » » »

    le FIS est de la même trempe en pire !!!!!

    l’Algérie ne prendra son envol que si les algériens le décident !!!!!

  • 23
    Dabbelby:

    @Islam

    non, car m^me le FLN, n’était pas vraiment un mouvement politique au sens propre du terme, c’était des paysans, ouvrier qui ont pris les armes pour libérer leur pays; le FLN, c’était le haut de la pyramide, les autres c’était de simples moudjahidines !!!!!

    Tout cela c’est une propagande que l’on sert à un peuple inculte pour lui faire croire à un passé glorieux. La manière dont se sont comportés ces types une fois le pays « libéré » aurait pourtant du lui ouvrir les yeux. Mais non, au lieu de cela il a préféré continuer à croire à ces fadaises dont les anciens savent que ce ne sont que des histoires racontées aux enfants pour qu’ils dorment tranquilles et laissent les escrocs continuer leur pillage. Pauvre Algérie…

  • 22
    Islam:

    par ce que Michael nomme à juste titre, les militants de la vingt cinquième heure

    on les appelle les généraux de la France, ils ont reçu l’ordre de s’engager dans les rang du FLN pour jouer dans le temps perdu avant la fin du match mais ce n’est pas les fonctionnaires de l’atat colonoal qui ont été tué mais les harkis quui ont tué, dénoncé, torturé les moudjahidine, ceux qui ont montré les familles pour qu’elles subissent les représailles !!!! ceux qui ont violé les femmes et vous croyez que les gens aurait attendu le FLN !!!!! ou m^me les généraux ( certains ont eu des postes très importants ) de la France !!!! non, car m^me le FLN, n’était pas vraiment un mouvement politique au sens propre du terme, c’était des paysans, ouvrier qui ont pris les armes pour libérer leur pays; le FLN, c’était le haut de la pyramide, les autres c’était de simples moudjahidines !!!!!

    «  » » » »L’Algérie disparaitra comme elle est apparue, engloutie par un autre totalitarisme. Elle n’est en fait jamais sortie de l’oppression. Le FLN n’est qu’une oppression transitoire qui augure d’autres oppressions tout aussi sanglantes, car le sang et l’infamie sont la signature native de ce peuple scélérat offert à tous les proxénétismes guerriers » » » » »

    les gens ne disparaissent pas et eux choisiront leur avenir !!! ce qui est sûr, c’est qu’ils choisiront et assumerons.

  • 21
    Dabbelby:

    @Islam

    aucun lien de parenté, mon grand père est un martyr, et plus d’un de mes oncles ( des deux côtés ) a participé à la guerre de libération (dans le bon camp ) mon père était trop jeune pour prendre les armes.

    Islam, je crains fort que vous ne soyiez l’enfant du mensonge. Toute l’histoire revisité et traffiqué de la libération algérienne telle qu’elle vous a été servie et racontée par vos prôches, obéissant servilement aux ordres du pouvoir en place, porte en elle la trace de la doctrine stalinienne qui en a été la matrice.

    A l’indépendance, chaque algérien est ainsi devenu un militant de la vingt cinquième heure pour plaire au régîme. A l’indépendance, des milliers d’innocents ont perdu gratuitement leurs vies pour satisfaire la gloire du régîme, des soits-disants libérateurs qui ont hérité d’un pouvoir qu’ils n’espéraient plus tant la supériorité de l’armée française était écrasante.

    Français algériens et algériens français avaient vécu en parfaite osmose avant que les staliniens du FLN ne s’en mêlent. Il n’y avait ni massacres ni persécutions. Les français partis, les gars du FLN vous ont montré leur vrai visage. Ils n’ont reculé devant aucune infamie, aucune lâcheté pour se maintenir au pouvoir. Ils ont martyrisé ce peuple dont vous faites partie avec cynisme et sans scrupule, brandissant à chaque occasion leur (faux) glorieux passé de résistants. S’ils n’avaient pas pratiqué cette politique de la terre brûlée, l’Algérie serait actuellement la Californie du Maghreb. Au lieu de cela vous êtes allés de régression en régression et vous n’aviez désormais plus d’autre refuge pour espérer une vie meilleure que la religion, et même cette issue vous a été confisquée par l’annulation des élections où le FIS faisait figure de vainqueurs…

  • 20
    Islam:

    le FLN qui êtait légitime sur le plan moral, s’est décrédibilisé en ayant recours à d’afreux massacres :
    Non, on ne peut pas imputer ça au FLN !!!! c’était des gens qui ont tellemnt subi et voulaient appliquer leur justice , mais le FLN s’est déscédibilisé bien plus tard !!!!!

  • 19
    Dabbelby:

    @Islam
    je ne crois pas que le pouvour a exécuté les harkis, on nous raconte les représailles des gens contre les harkis,

    Vous avez raison, ce n’est pas le pouvoir qui a éxécuté les harkis: il s’est contenté d’orchestrer les massacres perpétrés par ce que Michael nomme à juste titre, les militants de la vingt cinquième heure, ceux qui s’étaient abstenus de prendre parti pendant la guerre et qui sont apparus quand ils étaient sûrs que le FLN conserverait le pouvoir, comme pour se faire valoir à moindre prix en s’attaquant à des personnes sans défenses, des gardes-champêtres, des facteurs, des anciens fonctionnaires de l’administration coloniale autant qu’aux harkis proprement dits. C’est le peuple algérien dans son ensemble qui porte la responsabilité du triste sort qui l’attend…

    Du fait de son passé honteux, l’Algérie n’a aucune chance d’exister en tant que nation. C’est un artéfact de la colonisation. Quarante cinq ans, c’est très court dans l’histoire des peuples. L’Algérie disparaitra comme elle est apparue, engloutie par un autre totalitarisme. Elle n’est en fait jamais sortie de l’oppression. Le FLN n’est qu’une oppression transitoire qui augure d’autres oppressions tout aussi sanglantes, car le sang et l’infamie sont la signature native de ce peuple scélérat offert à tous les proxénétismes guerriers…

  • 18
    Islam:

    Si les français peuvent être comparés aux nazis.

    voyons voir :

    Hitler a envahi d’autres pays, a tué beaucoup d’innocents mais :shock: la france aussi !!!!! mais il faut dire qu’il s’agit seulement d’un million et demi d’algériens !!!!! Hitler bat les records là !!!!!

  • 17
    Islam:

    «  » » »Et alors ? Des le debut de l’insurrection en Algerie il a commis massacres sur massacres , la cerise sur le gateau etant les massacres de harkis commis par les «  » » »

    comme ceux des alliés contre les allemands et les japonais peut-être !!!!!

  • 16
    Islam:

    Les harkis n’êtaient, ni plus, ni moins que des “collabos”analogues à la milice de darnand

    dans les deux cas, il s’agit de traitres à la cause de leurs pays respectifs, des personnes qui ont trahit les leurs. seulement, en Algérie, à la mesure de la torture qui a été infligés aux moudjahidines et à leurs famille, la réaction contre les harkis fut dans, bien des cas, de la m^me nature qu’ils ont contribué à infliger. et parfois sans jugement parfois c’était le douar (village ) entier qui les tuer à coup de bâton, pierre, bien souvent, ils étaient tabassait à mort !!!! personne ne trouvait ça atroce, m^me maintenant, très peu le pense. vous ne pouvez comprendre la réaction des gens que si vous avez subi ce qu’ils ont subi et pas seulement eux mais leurs familles aussi !!!!

  • 15
    Islam:

    @ Dabbelby :
    aucun lien de parenté, mon grand père est un martyr, et plus d’un de mes oncles ( des deux côtés ) a participé à la guerre de libération (dans le bon camp ) mon père était trop jeune pour prendre les armes.

  • 14
    Islam:

    «  » » »et d’autres témoignages venant corroborer ce soupçon, on en vient à se demander pourquoi les algériens restent étrangement passifs devant de telles accusations. La peur des représailles n’explique pas tout… » » » »

    grand nombre d’algériens portent encore dans leurs chaires les traces des méthodes françaises alors le sort des harkis ne les emeut pas; ils ont tellemnt subi et en grande partie à cause des informations que ces harkis ont donné à l’armée française !!!! ils ont dénoncé les moudjahidine, ont participé à la torture, ont conduit l’armée vers les familles des moudjahidines pour qu’elles soient «  »punis » » des  »crimes » des fallagas !!!!
    jusqu’à maintenant les insultes fils voir  »petits fifs de goumis (harkis ) sont courantes !!! je ne crois pas que le pouvour a exécuté les harkis, on nous raconte les représailles des gens contre les harkis, Three piglets a raison, ce sont des français, ils auraient dû partir avec l’armée française !!!! vous savez, une grande parti des islamistes sont des descendants de harkis, parfois je les plains, la socièté ne leur a jamais pardonné une erreur qu’ils n’ont pas commise, les fils de harkis sont rendus responsables des erreurs de leurs parents qui ont été tués !!!!!!
    mais pour les harkis : justice a été faite !!!!

  • 13
    michael:

    Je vois que l’analyse politique de la plupart des intervenants de ce blog est assez sommaire
    ++++++++++++++++++++
    Evidement quand on le compare au votre ……
    —————————————
    ,en gros , ils sont sionistes , mais également partisans de l’OAS et de l’extrème-droite,
    +++++++++++++++++
    Proces d’intention totalement infirme par les faits mais tellement typique du niveau du debat politique franco – francais digne d’une fable de La Fontaine ..
    ——————————–
    en oubliant simplement que parmi ses membres figuraient beaucoup d’anciens collabos et vichyssois ,
    ++++++++++++++++++
    Ceux la on en trouve partout et meme au PS ! Alors ?
    ————————————-
    mais ils ne semblent pas en être géné outre mesure, je maintiens que
    1 ) les harkis peuvent être comparés à la milice ;
    ++++++++++++++
    et aux Milices de Defense de la Chretiente en Indochine et aux Meos du Laos et …….. Chaque mvt de guerilla a genere ses opposants , enregimentes ou non , quel est le probleme ?
    ——————————
    2)le FLN qui êtait légitime sur le plan moral, s’est décrédibilisé en ayant recours à d’afreux massacres
    ++++++++++++++++
    Et alors ? Des le debut de l’insurrection en Algerie il a commis massacres sur massacres , la cerise sur le gateau etant les massacres de harkis commis par les « resistants de la 25eme heure  » Du FLN , pur sucre , il en restait pas lourd en Algerie en 62 …..
    ——————————-
    3)La sécurité militaire depuis le coup d’étât est responsable de la majorité des massacres attribués au FIS
    ++++++++++++++++
    Et les clubs de philatelistes egalement ! Reste plus qu’a prouver …
    ——————————-
    4)si le pouvoir avait été donné au FIS l’algérie serait maintenant un pays islamiste . comme vous le voyez, les choses ne sont pas aussi simples que vous pouviez le penser dans votre intélligence binaire !
    +++++++++++++++++
    Tiens le pouvoir se « donne » maintenant ? Premiere nouvelle !

  • 12
    Ataulfo:

    « les harkis peuvent être comparés à la milice »

    Si les français peuvent être comparés aux nazis.

    « comme vous le voyez, les choses ne sont pas aussi simples que vous pouviez le penser dans votre intélligence binaire ! »

    Dites, les fautes d’orthographe et la diarrhée mentale sont-elles l’apanage de l’intelligence complexe?

  • 11
    MERCATOR:

    Je vois que l’analyse politique de la plupart des intervenants de ce blog est assez sommaire,en gros , ils sont sionistes , mais également partisans de l’OAS et de l’extrème-droite, en oubliant simplement que parmi ses membres figuraient beaucoup d’anciens collabos et vichyssois , mais ils ne semblent pas en être géné outre mesure, je maintiens que
    1 ) les harkis peuvent être comparés à la milice ;
    2)le FLN qui êtait légitime sur le plan moral, s’est décrédibilisé en ayant recours à d’afreux massacres
    3)La sécurité militaire depuis le coup d’étât est responsable de la majorité des massacres attribués au FIS

    4)si le pouvoir avait été donné au FIS l’algérie serait maintenant un pays islamiste . comme vous le voyez, les choses ne sont pas aussi simples que vous pouviez le penser dans votre intélligence binaire !

  • 10
    Paul-Emic:

    Alors Mercator on regrette de n’avoir pas pu servir dans le NKVD ou la GPU, je te sens la fibre javellisante !
    C’est avec des raclures de ton genre qu’on fait les résistants de la vingt-cinquième heure, les tondeurs de femmes de 1944 , les égorgeurs de prison de septembre 1792, les déserteurs communistes de 1939, les supplétifs gardes-chiourmes et commissaires politiques de camps vietnamiens, enfin ce que notre nation compte de plus valeureux.

  • 9
    Three piglets:

    Les harkis n’êtaient, ni plus, ni moins que des “collabos”

    C’est une insulte faite aux harkis , à la résistance francaise (comparée à l’immonde Fln).
    Les harkis sont des Francais, ils ont payé de leurs vies leurs engagement à la France.

  • 8
    MERCATOR:

    Les harkis n’êtaient, ni plus, ni moins que des « collabos »analogues à la milice de darnand,les officiers français méprisaient les harkis , comme les officiers allemands méprisaient les miliciens, mais ils en avaient besoin, la seule difference c’est que les miliciens capturés ont eté seulement executés sommairement , alors que les harkis ont été torturés de façon abominable;

  • 7
    lagrette:

    Hum… comment se fait-il que je ne puisse pas editer mon message ??? Je voulais ecrire « vous et JC ETES deja debout « …

  • 6
    lagrette:

    Ca doit etre pour ca que je ne suis pas fille de general ! :-)
    Bon quand je vois que vous et JC Durbant sont deja debout, je me dis qu’il serait peut-etre temps que j’aille me coucher ! ;-)

  • 5
    michael:

    Je tiens a rectifier : ce n’est pas l’armee francaise qui a abandonne ces Harkis. Beaucoup d’officiers francais ont ramene “dans leurs bagages”
    +++++++++++++++++++++++++
    Inutile de dire qu’ils ont eu pas mal de problemes avec la « hierarchie » ensuite qui ne leur pardonnait pas de l’avoir mise dans l’embarras mais ces officiers ont sauve l’honneur d’une armee que le pouvoir tendait a considerer comme de la valetaille .quant a ces officiers , la « pensee unique » aurait tendance a en faire d’ignobles reacs , ( « ayant soustrait les harkis a la legitime colere des masses populaires » – Tu parles , les rallies de la 25eme heure , les plus virulents dans l’ignominie ……)
    Tiens que pense notre « conscience CICR  » des faceties exercees par le FLN a l’abandon de l’Algerie ?

  • 4
    toto:

    Oui mais c’est la faute à la france de ne pas avoir rapatrié ces harkis. Car ces représailles étaient prévisibles non ?

    De plus, ces atrocités ne doivent pas faire oublier aussi que la torture étaient couramment pratiquée par l’armée française pour faire parler les otages

  • 3
    lagrette:

    J’ai lu la bibliographie de St Marc il y a quelques annees, je pense qu’il s’agissait de celle la… Un homme fascinant. Nos enfants devraient tous lire ca !

  • 2
    Dabbelby:

    Merci de le préciser pour ceux qui l’ignoreraient. Je tiens à ajouter qu’une partie de l’armée s’est désolidarisée de De Gaulle et s’opposait à la perte de l’Algérie Française. En avril 1961 quatre généraux, les généraux Zeller, Jouhaud, Salan, Challe prirent le pouvoir et arrêtèrent les représentants du gouvernement français. Dans la nuit du vendred 21 avril 1961, le 1er REP (Régiment étranger de parachutistes) sous les ordres d’Hélie Denoix de Saint-Marc s’empara, à Alger, du gouvernement général , de l’hôtel de ville, de l’aéroport … En trois heures la ville était aux mains des putschistes. Ce qu’on appela le putsh des généraux échoua et les officiers furent arrêtés et certains furent traduits en justice. Déclaration du Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc, lors de sa comparution devant le Haut Tribunal Militaire, le 5 Juin 1961. [Extraits]

    Monsieur le président, j’ai vécu pas mal d’épreuves, la Résistance, la Gestapo, Buchenwald, trois séjours en Indochine, la guerre d’Algérie, Suez, et puis encore la guerre d’Algérie … En Algérie, après bien des équivoques, après bien des tâtonnements, nous avions reçu une mission claire : vaincre l’adversaire, maintenir l’intégrité du patrimoine national, y promouvoir la justice raciale, l’égalité politique.

    On nous a fait faire tous les métiers, oui, tous les métiers, parce que personne ne pouvait ou ne voulait les faire. Nous avons mis dans l’accomplissement de notre mission, souvent ingrate, parfois amère, toute notre foi, toute notre jeunesse, tout notre enthousiasme. Nous y avons laissé le meilleur de nous-mêmes. Nous y avons gagné l’indifférence, l’incompréhension de beaucoup, les injures de certains. Des milliers de nos camarades sont morts en accomplissant cette mission. Des dizaines de milliers de musulmans se sont joints à nous comme camarades de combat, partageant nos peines, nos souffrances, nos espoirs, nos craintes. Nombreux sont ceux qui sont tombés à nos côtés. Le lien sacré du sang versé nous lie à eux pour toujours.

    Et puis un jour on nous a expliqué que cette mission était changée. Je ne parlerai pas de cette évolution incompréhensible pour nous. Tout le monde la connait.

    Et un soir pas tellement lointain, on nous a dit qu’il fallait apprendre à envisager l’abandon possible de l’Algérie, de cette terre si passionnément aimée, et cela d’un coeur léger. Alors nous avons pleuré. L’angoisse a fait place en nos coeurs au désespoir. […]

    Alors j’ai suivi le général Challe.

    Et aujourd’hui je suis devant vous pour répondre de mes actes et de ceux des officiers du 1er Régiment Etranger de Parachutistes, car ils ont agi sur mes ordres.

    Monsieur le Président on peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier. On ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de mentir, de se renier, de se parjurer. […]

  • 1
    lagrette:

    Je tiens a rectifier : ce n’est pas l’armee francaise qui a abandonne ces Harkis. Beaucoup d’officiers francais ont ramene « dans leurs bagages » (et se sont occupes pendant des annees) nombre de ces harkis, les logeant, les aidant a trouver du travail et leur apportant autant d’aide financiere que possible. Mes parents, entre autres. C’est le gouvernement francais de l’epoque qui est responsable de cette ignominie.