eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Bravo Arthur Wneir et Erik Svane

Posted on Lundi 13 février 2006

Qui ont bravé la colère islamique et se sont joint à la manif anti-caricatures de Paris ce week-end avec leur T-shirt de soutien au Danemark, et pour toute arme de défense une fausse  main coupée et un porte-plume…

Pour voir les images, videos et photos, cliquer ici   (meilleur avec Firefox) ou ici (  I Explorer)

lagrette @ 23:56
Filed under: Islamisme et RATP/ROP
Batman contre Al qaeda

Posted on Lundi 13 février 2006

Holy Terror, Batman! tel sera le titre du nouvel album de Frank Miller, qui a annoncé son nouveau livre hier à une conférence sur les bandes dessinées, WonderCon.

Miller retrouve le monde de Batman. Cette fois-ci Gotham est attaquée par Al qaida et Batman défend la ville qu’il aime. Lors de la conférence Miller a fièrement annoncé le titre de son nouvel album, qu’il écrira et illustrera. Et il n’a pas été timide quant à son but : il a indiqué qu’il s’agissait d’un livre de propagande, ou Batman « donnait un coup de pied au cul d’al Qaida »

La raison de ce travail,  a dit Miller « c’ est une réaction instinctive, dans mes tripes, contre ce qui arrive aujourd’hui. » Il ne peut pas comprendre les artistes  auxquels manquent le courage de leurs prédécesseurs des années 40 qui avaient tenu tête à Hitler. Holy Terror est « un rappel pour les  gens qui semblent avoir oublié contre qui nous nous battons ! »

Cela fait très longtemps  que les super-héros n’ont pas  été  utilisés dans des bandes dessinées comme  propagande pure. Comme Miller l’a rappelé,  « Superman a battu Hitler. De même que Captain America. C’est une des raisons pour lesquelles ils existent. »

« Ce sont nos héros populaires, » a dit Miller. « Il semble tout simplement  idiot de chasser le Riddler quand on a Al Qaeda sous la main. »

lagrette @ 23:33
Filed under: Mémé Bookine
Dhimmi, Dhimmi, dis-moi tout…

Posted on Lundi 13 février 2006

C’est marrant, mais je n’ai pas trouvé cette information dans les dépêches en français, tout du moins pas dans tous ces détails… Auraient-ils honte ?

L’UE soutient l’idée d’empêcher   » la diffamation de religion ».
L’Union Européenne et un groupement important de pays Islamiques soutiennent  une action des Nations Unies pour bannir « la diffamation religieuse » à la suite des manifestations violentes provoquées par des caricatures du Prophète Mohammed.
L’Organisation de la Conférence Islamique (OIC) fait pression sur les Nations Unies pour que le document fondateur du nouveau Conseil des Droits de l’Homme ( qui doit remplacer la Commission du même nom, qui a perdu toute crédibilité)  contienne des principes contre le blasphème et la « diffamation des religions » et le responasable de la politique étrangère de l’UE Javier Solana a dit qu’il  soutenait l’idée. « Nous avons accepté de prendre différentes mesures, y-compris au niveau des Nations Unies, pour garantir que ces actes ne soient pas répétés, » a déclaré le Secrétaire Général  de l’OIC Ekmelettin Ihsanoglu à Jeddah.

La leader du groupe de 57 nations parlait à une conférence de presse avec Solana, qui est arrivé dans la nuit sur le lieu de naissance de l’Islam au début d’une tournée au Moyen-Orient pour essayer de calmer la colère contre les caricatures. « Nous avons discuté aujourd’hui sur la façon dont nous pouvons envoyer un message aux membres des deux communautés, l’Islamique et européenne, qu’il faut absolument que ceci ne se reproduise plus… Nous espérons vraiment que les gens seront maintenantassez  raisonnables pour  comprendre la chose, » a déclaré Solana.

« Soyez sûrs que nous allons faire notre possible pour que cela ne se reproduise plus, parce que nous avons besoin les uns des autres… Je ne pense honnêtement pas  que ça arrivera de nouveau, » a-t-il ajouté. Ihsanoglu a dit qu’il voulait aussi  que l’UE  passe des lois anti blasphème. « J’ai proposé beaucoup d’idées, de mesures législatives qui devraient être prises par l’Union Européenne, » a-t-il dit.

Mais Solana n’a fait aucun commentaire sur ces mesures. Solana a dit qu’il espérait tourner la page de la colère déclenchée par les caricatures, pendant sa visite du Moyen-Orient. Il devait  rencontrer le Roi Abdullah dans la capitale Riyadh plus tard lundi, avant de continuer vers l’Égypte, la Jordanie, les territoires palestiniens et Israël

lagrette @ 22:57
Filed under: Bobologie et dhimmitude andIslamisme et RATP/ROP
Un moment j’ai eu peur

Posted on Lundi 13 février 2006

mais ouf! :D

Pays surréel…

Sittingbull @ 19:38
Filed under: Guligulis et glouglous
«Les Etats musulmans représentent une menace potentielle pour la paix mondiale»

Posted on Lundi 13 février 2006

par Daniel Pipes
FrontPageMagazine.com
13 février 2006

Version originale anglaise: « Moslem States Represent a Potential Threat to World Peace »

Adaptation française: Alain Jean-Mairet

Comment le gouvernement des États-Unis percevait-il l’Islam, en tant que force politique, au bon vieux temps? Pour répondre à cette question, je propose de consulter une étude «confidentielle» (déclassifiée en 1979) publiée il y aura soixante ans demain par le service militaire de renseignement du Département américain de la Défense.

Ce rapport de 1946, que j’ai placé en ligne sous forme de document pdf (attention: c’est un fichier de grande taille qui pourrait être lent à charger), est la première édition d’une série de rapports hebdomadaires intitulés simplement Intelligence Review. Ce périodique présente «les renseignements actuels reflétant les principaux développements d’intérêt militaire dans les domaines de la politique, de l’économie, de la sociologie, des sciences techniques et, bien entendu, des affaires militaires». Les chapitres de cette première parution comprennent, entre autres, les titres suivants: «Puissances majeures en transition vers des systèmes militaires de temps de paix», «Mandchourie: sphère soviétique ou chinoise?» et «Le blé: la clé de l’alimentation mondiale». Le chapitre de onze pages traitant de l’«Islam: une menace pour la stabilité mondiale» présente un intérêt particulier. Il commence par quelques sombres observations:

(Lire la suite…)

Caricatures : de plus en plus drole…

Posted on Lundi 13 février 2006

001_Bundeswehr-EinsatzTS_630x326.gif
L’ambassade Iranienne en Allemagne a demandé des excuses écrites à un journal de Berlin qui a imprimé une caricature de footballeurs Iraniens habillés en kamikazes et a menacé une action judiciaire si le journal n’obtempérait pas.
Le dessin , publié vendredi par Der Tagesspiegel, montre quatre footballeurs moustachus portant des maillot iraniens avec des explosifs attachés autour de leur taille, à côté de quatre soldats allemands dans un stade de football.

En sous-titre, on pouvait lire : « Voila pourquoi l’armée allemande devrait sans doute être utilisée pendant la Coupe du Monde de football! », faisant allusion au débat actuel en Allemagne concernant l’utilisation de l’armée pour assurer la sécurité pendant la Coupe du Monde qui commence le 9 juin.

Stephan-Andreas Casdorff, le rédacteur en chef du journal, a dit lundi qu’il regrettait la réaction au dessin, mais ne considérait pas que des excuses étaient nécessaires.

Le caricaturiste a reçu trois menaces de mort et a été forcé de quitter son appartement, a-t-il dit, en ajoutant que la police enquêtait sur les menaces.

Dans une lettre au Tagesspiegel vue par Reuters lundi, l’ambassade Iranienne à Berlin écrit que la caricature était injurieuse et accuse le journal d’utiliser le sport pour marquer un point politique d’une « façon irresponsable et immorale. »

lagrette @ 15:18
Filed under: Islamisme et RATP/ROP
Les élites roupillent toujours, mais la population se réveille

Posted on Lundi 13 février 2006

Not All Is Lost in Europe
A continent awakens to a threat.

NationalReview.com
By Emanuele Ottolenghi

Extrait:

The poll was taken in four countries — Austria, the current holder of the EU presidency and host to the IAEA in Vienna, France, Germany, and Great Britain, the members of the EU-3 team that negotiated with Iran over its nuclear program.

Some remarkable data emerge from the surveys. Most respondents are « somewhat worried » or « very worried » about Iran’s program: 51 percent in the U.K., 67 percent in Germany, 73 percent in Austria, and 83 percent in France. Most Europeans believe Iran’s intentions are not peaceful: 54 percent among French respondents say that Iran’s nuclear program aims at nuclear weapons as well as nuclear energy, with a further 24 percent assuming its main goal to be just nuclear weapons. In Germany the breakdown is 62 percent and 20 percent, in Austria it’s 71 percent and 14 percent, and in the U.K. it’s 43 percent and 9 percent. Even in Great Britain, home of the Guardian and the BBC, more than half of the public understands what the Iranians really want. The public feels that the Iranians’ goals should be « strongly prevented » or « somewhat prevented »: if one adds up the two categories, 76 percent of Austrians, 74 percent of Germans and French, and 56 percent of Britons wish the Iranian plans to be thwarted.

(Lire la suite…)

Rapport de l’OCDE, l’Europe en déclin

Posted on Lundi 13 février 2006

Le rapport de l’OCDE, « Objectif croissance 2006″ sorti la semaine dernière, semble avoir eu moins d’échos qu’il ne le faudrait. Selon l’article de Fareed Zaccharia, sur Newsweek, les nouvelles statistiques de l’OCDE sont inquiétantes pour l’Europe.

Il est souvent noté que l’Union Européenne a un produit intérieur brut total qui est environ le même que celui des États-Unis. Mais l’UE a plus de 170 millions d’habitants de plus. Son PIB par habitant est 25 % plus bas que celui des Etats-Unis et, ce qui est le plus important, cet écart s’est élargi depuis 15 ans. Si les tendances actuelles continuent, selon l’économiste en chef de l’OECD, dans 20 ans le citoyen américain moyen sera deux fois plus riche que le Français ou l’Allemand moyen . (La Grande-Bretagne est une exception pour la plupart de ces mesures, étant quelque part entre l’Europe continentale et les Etats-Unis).

On avance souvent que les européens préfèrent simplement plus de loisir , et par conséquent sont plus pauvres, mais ont une meilleure qualité de vie. C’est parfait si vous acceptez une réduction de salaire de 10 % pour pouvoir aller déjeuner et prendre plus de vacances. Mais si vous êtes moitié moins riche qu’aux Etats-Unis, ça se traduira par une réduction de la qualité de la santé publique et de l’éducation, un accès limité à toutes sortes de marchandises et de services et une qualité de vie inférieure. Deux chercheurs suédois, Frederik Bergstrom et Robert Gidehag, notaient dans un rapport publié l’année dernière que « 40 % des ménages suédois seraient classés comme ménages à faible revenu aux Etats-Unis » Dans de nombreux pays européens, ce pourcentage serait encore plus grand. (Lire la suite…)

Bulletin de la résistance indienne

Posted on Lundi 13 février 2006

Je vais tâcher de produire un bulletin régulier de la situation au cachemire indien, qui fait face à une guerre larvée ininterrompue, d’un type proche de ce qui nous attend en Europe dans les années à venir.

Srinagar, 12 février 2006: trois militants du Lashkar-e-Toiba tués par les troupes indiennes dimanche, dans la région du Jammu, ainsi qu’un chef important du Harakat-ul-Mujahideen.

Dans le même temps les locaux du journal indien musulman (mais trop-modéré) « Greater Kashmir » ont été mis à sac avec quatre journalistes blessés, par une vingtaine d’activistes frères, pour avoir refusé de diffuser une information les concernant…
http://www.newkerala.com/news2.php?action=fullnews&id=7178

Pendant ce temps-là, toujours à Srinagar, un conseiller municipal se faisait froidement assassiné lors de funérailles http://www.newindpress.com/NewsItems.asp?ID=IEP20060208063042&Topic=0&Title=Nation&Page=P

Le 8 février, un poste de police du district d’Udhampur repousse une attaque à l’arme automatique:
http://timesofindia.indiatimes.com/articleshow/1407977.cms

Tandis qu’un groupe de personnes se fait attaquer à la grenade en rase campagne
http://www.outlookindia.com/pti_news.asp?id=354024

Le même jour, c’est deux policers qui sont blessés par une attaque ratée à la grenade,
visant un convoi de police, en plein Srinagar http://www.newkerala.com/news2.php?action=fullnews&id=5834

Il est vrai que la veille, le 7 février, une opération conjointe de l’armée et de la police permettait l’arrestation de Noor Mohammad un chef du Lashkar-e-Toiba, près de Gujjar Nagar en territoire indien. Il était impliqué dans plusieurs attentats en 2003 et 2004 et, durant son interrogatoire, il a avoué faire un repérage pour un attentat massif dans la région.

louis @ 12:37
Filed under: Généralités
Vos impots…

Posted on Lundi 13 février 2006

Du Sunday Times

Traduction inédite de Lagrette

Le président d’un des plus pauvres pays d’Afrique a payé plus de £100,000 en cash pour une facture d’hôtel de £169,000  de son entourage pendant le sommet de Nations Unies l’année dernière à New York, selon des documents  de justice obtenus par le Sunday Times
Les aides du Président Denis Sassou-Nguesso de la République du Congo ont surpris le personnel du Palace Hotel sur Madison Avenue en utilisant des liasses de billets de $100 pour règler une facture pour 26 chambres.

Sassou-Nguesso, qui est le président de l’Union africaine, et représente les gouvernements de tout le continent, négocie avec la Banque Mondiale et le Fonds monétaire international (le FMI) pour annuler la plus grande partie des dettes de son pays sous pretexte qu’il ne peut pas se permettre de les rembourser. Pourtant le président a passé une semaine en septembre dernier au palace Hotel, une des adresses les plus prestigieuses de Manhattan.

Il a payé $8,500 (environ £4,875) par nuit pour une suite de trois étages avec  meubles art déco,  Jacuzzi et un écran plasma de 50 pouces. Ses frais de service de chambre (roomservice) le 18 septembre seulement s’élevaient  à plus de £2,000 .

Plus de 70 % des 3 millions d’habitants de la république — connue comme le Congo-Brazzaville pour la distinguer de son plus grand voisin, la République Démocratique du Congo — vivent avec moins de £1.15 par jour.

L’entourage du président, plus de 50 personnes, incluait son maître d’hôtel, son photographe personnel et le coiffeur de sa femme. Le groupe  occupait aussi 25 chambres au Crowne Plaza Hotel , près du siège  de l’ONU.

Les copies des factures montrent que la délégation a dépensé un total de $295,000 (plus de £169,000) pour un séjour de huit jours à New York, y-compris plus de $81,000 (£46,400) pour la suite Sassou-Nguesso. Le but principal de la visite du président était de faire un discours de 15 minutes au 60ème sommet commémoratif de l’Assemblée Générale.

Les détails de l’extravagance du président ont outré les créanciers du Congo-Brazzaville et ont soulevé de nouvelles questions à propos de la crédibilité de la revendication du pays de mériter la remise de ses dettes conformément à un accord négocié par Tony Blair au sommet du G8 de l’année dernière à Gleneagles.

Des organisations anti-corruption ont écrit à Paul Wolfowitz, directeur de la Banque Mondiale, en lui conseillant de s’opposer à l’annulation  des dettes du Congo-Brazzaville jusqu’à ce qu’il y ait eu un « nettoyage massif” des finances du pays, qui dépendent lourdement des revenus du pétrole. Le FMI doit discuter du Congo-Brazzaville pendant une réunion  vendredi.

Le groupe anti-corruption Global Witness, a déclaré dans un rapport récent sur le Congo-Brazzaville que sa richesse en pétrole “a trop longtemps été utilisée pour le profit privé de l’élite plutôt que pour le bien de sa population entière”.

Le reste de l’article décrit les trafics utilisés par la compagnie pétrolière d’état, pour cacher ses profits et éviter qu’ils ne soient saisis par les sociétés ayant prêté de l’argent au Congo- Brazzaville. Deux procès récents en Grande Bretagne ont donné raison aux créditeurs contre l’état africain.  Selon une source à la Banque Mondiale Wolfowitz est choqupé par ces nouveaux détails, mais est sous forte pression de la part de la France, pour approuver la remise de la dette.

lagrette @ 09:54
Filed under: Institutions internationââles
Journée ordinaire à Dhimmiland …

Posted on Lundi 13 février 2006

LIMOGES, 12 fév 2006 (AFP) – Mariage refusé à Limoges pour cause de voile

Un jeune homme a refusé samedi, alors qu’il venait se marier, que sa future épouse retire son voile lui masquant totalement le visage devant l’adjoint au maire de Limoges (Haute-Vienne) qui a refusé de célébrer leur union, a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

L’officier d’état-civil a tenté de rappeler, en vain, que la loi lui imposait de vérifier l’identité des futurs conjoints, tous deux de nationalité française. Faute de pouvoir le faire, il a refusé de sceller leur union, a-t-on précisé.

Le jeune homme et ses deux témoins ont alors pris à partie verbalement l’élu et l’agent du service de l’état-civil, avant de quitter la salle des mariages.

Le procureur de la république de Limoges a diligenté une enquête.

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/060212110221.uds3idxt.htm

jc durbant @ 08:25
Filed under: Bobologie et dhimmitude andIslamisme et RATP/ROP
Les origines du coran

Posted on Lundi 13 février 2006

Extrait d’un ouvrage collectif édité par Ibn Warraq
Par Ibn Warraq (publié le 15 décembre 2003).
Traduit et adapté par French2.
Extrait de: Les origines du Coran, Etudes classiques sur le Livre Saint de l’Islam
Ed. Ibn Warraq. Prometheus Books

L’image stéréotypée du guerrier saint musulman avec un sabre dans une main et le Coran dans l’autre ne serait plausible que s’il était gaucher, puisqu’aucun Musulman pieux ne devrait toucher un Coran avec sa main gauche, qui est réservée aux choses sales. Tous les Musulmans révèrent le Coran avec une révérence qui confine à la bibliolâtrie et la superstition.  » C’est, ainsi que l’a remarqué Guillaume, le Saint des Saints. Il ne doit jamais être posé sous d’autres livres, mais toujours au sommet de ceux-ci, on ne peut pas boire ou fumer tandis qu’on le lit à voix haute, et on doit l’écouter en silence. C’est un talisman contre la maladie et le désastre.  »

Chez certains occidentaux, il engendre d’autres émotions. Pour Gibbon c’était une incoherent rhapsody of fable, pour Carlyle une  » stupidité insupportable,  » et voilà ce qu’en pensait l’érudit allemand Salomon Reinach :  » D’un point de vue littéraire, le Coran a peu de mérite. Déclamation, répétition, puérilité, un manque de logique et de cohérence frappent le lecteur non préparé à chaque tournant. Il est humiliant pour l’intellect humain de penser que cette médiocre littérature a été le sujet d’innombrables commentaires, et que des millions d’hommes perdent toujours du temps à l’absorber.  »

(Lire la suite…)

ajm @ 04:58
Filed under: Un peu d'histoire
Le caprice de l’enfant tyran

Posted on Lundi 13 février 2006

On entend souvent que la raison ultime du ressentiment musulman, cette fameuse « frustration », doit être cherchée dans l’angoisse que provoquent en eux nos libertés : « Parce que la liberté est la véritable crainte de ceux qui veulent réduire la nôtre » nous dit Ludovic Monnerat http://www.checkpoint-online.ch/CheckPoint/Monde/Mon0119-ChocMondesEscalades.html .

Je ne crois pas que cela soit l’explication ultime. Ce n’est bien sûr qu’un sentiment personnel.

En premier lieu, il arrive aux musulmans de  s’accorder plus de liberté que nous sur de nombreux registres privés. Contrairement à une idée reçue, l’apparente pudibonderie à l’égard des femmes ne vaut que dans la rue. A la maison, tout est permis : elle devient coraniquement « un champ à labourer », à défaut, elle est librement brimée et battue et « elle » est « plusieurs », vieux fantasme du harem… Et « elle » peut être jeune, trop jeune (héritage d’Aïcha).

En second lieu nos interdits fondamentaux se brisent sur la barrière du clivage muslimun/kuffars (musulmans/mécréants). Ils deviennent liberté et devoirs : ce qui pour nous est transgression prohibée devient jouissance permissive pour l’islam. Il en est ainsi (mais pas seulement, loin s’en faut), de ce tout ce qui gravite autour du jihad :  meurtres de sang froid- les meurtres émotionnels étant interdits, tortures, butins, rançonnage des dhimmis, esclavage pur et simple, etc. Tout cela est libre… (Lire la suite…)

louis @ 04:46
Filed under: Généralités
«Nous avons été éduqués pour haïr»

Posted on Lundi 13 février 2006

Un autre témoignage, cette fois d’une Musulmane qui a grandi dans les années 1950 en Égypte et dans la bande de Gaza, et qui a tout de même conservé sa raison. Ce n’est pas évident.

Par Nonie Darwish, écrivain, www.arabsforisrael.com
Paru dans www.Telegraph.co.uk et www.FrontPageMagazine.com le 17/02/06
Traduit par Artus pour www.nuitdorient.com

Élevée pour haïr

La controverse concernant les caricatures danoises et le prophète Mohamed est totalement « à côté de ses pompes ». Ces caricatures sont bien sûr offensantes pour les Musulmans, mais des caricatures dans un journal ne sont pas une raison d’incendier des bâtiments et de tuer des innocents. Ces caricatures ne sont pas la cause de ce déclenchement de la haine que nous voyons dans le monde Musulman, sur nos écrans, tous les soirs; elles ne sont que le symptôme d’une maladie bien plus grave.

Je suis née comme Musulmane au Caire (Egypte) et j’y ai vécu, ainsi que dans la bande de Gaza. Dans les années 50, mon père a été envoyé par le président égyptien Gamal A’bdel Nasser pour diriger le Renseignement militaire à Gaza et au Sinaï. Il y a créé le groupe des « Fédayine palestiniens » qui était la résistance armée de l’époque. Ces « fédayine » traversaient la frontière et ils ont massacré en Israël 400 personnes, en blessant 900 autres.

Comme résultat des opérations de ces « fédayine », mon père a été tué quand j’avais 8 ans. Il a été salué par Nasser comme un héros national, considéré comme un « shahid » ou martyr (témoin). Dans son discours annonçant la nationalisation du Canal de Suez, Nasser a fait le vœu que toute l’Egypte vengerait la mort de mon père. Nasser me demanda ainsi qu’à mes parents « Lequel d’entre vous vengera la mort de votre père, en tuant des Juifs? » Nous nous sommes regardés sans voix, incapables de répondre. (Lire la suite…)

Reconquérir la tradition islamique

Posted on Lundi 13 février 2006

On se demande souvent, ou de plus en plus, ce qu’est un Musulman modéré au sens acceptable du terme. Le texte suivant (transcription d’un discours de Fouad Ajami, directeur d’études moyen-orientales à la John Opkins University) en donne un bon exemple. Il s’agit de Musulmans qui défendent une vision dite traditionnelle de l’Islam, c’est-à-dire une série de bonnes habitudes, entrées lentement dans les moeurs et qui rendent l’Islam tolérable, sinon tolérant. Il faut toutefois ajouter que même cette version de l’Islam, en Occident, favorise plutôt la montée de l’islamisme, en répandant la pratique et les textes de l’Islam, et ainsi l’infrastructure de l’islamisme (noter le passage que j’ai mis en gras).

Islam’s shattered pact with modernity

The real precursor to what is happening in Denmark today happened a generation ago, when Salman Rushdie wrote The Satanic Verses. The issues are exactly what we are witnessing today.

With Satanic Verses, the troubles began in Bradford, England. The book burning began in England. The activists who got hold of this issue and wanted to stay with it were in England. Ayatollah Khomeini, when he wrote his famous fatwa, came in on this issue a good month or two after. He happened onto it. He sensed its importance. He understood that this is really what you need to do, that this is a meaningful issue, and that if you are trying to walk away from the wreckage of the Iran/Iraq war and the defeat of Iran in this long war, if you want to give your revolutionary children, as he called them, something to think about, and if you want to situate Iran as the centre of the Islamic world, then why not turn to The Satanic Verses?

You would have expected European Islam to be more tolerant, but it was the other way around. The troubles migrated from England and made their way through the Islamic world, and we saw what happened.

In the case of these cartoons, this is exactly what happened. The Muslim activists in Denmark took their cause to the Islamic world. As they worked their way through the Islamic world, there was this exquisite little irony: They went into regimes that oppress Islamists, which kill Islamists, but which were more than willing to lend a helping hand, because such is what you have to do.

(Lire la suite…)