eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus

Le coin détente

Posted on Vendredi 10 février 2006

La situation internationale étant …etc, vous méritez une détente.

Non, deux.

Sittingbull @ 22:11
Filed under: Guligulis et glouglous
Cartoon rage and dhimmitude

Posted on Vendredi 10 février 2006

Excellent editorial de Diana West dans le Washington Times

We need to learn a new word: dhimmitude. I’ve written about dhimmitude periodically, lo, these many years since September 11, but it takes time to sink in. Dhimmitude is the coinage of a brilliant historian, Bat Ye’or, whose pioneering studies of the dhimmi, populations of Jews and Christians vanquished by Islamic jihad, have led her to conclude that a common culture has existed through the centuries among the varied dhimmi populations. From Egypt and Palestine to Iraq and Syria, from Morocco and Algeria to Spain, Sicily and Greece, from Armenia and the Balkans to the Caucasus: Wherever Islam conquered, surrendering dhimmi, known to Muslims as « people of the book [the Bible], » were tolerated, allowed to practice their religion, but at a dehumanizing cost.
There were literal taxes (jizya) to be paid; these bought the dhimmi the right to remain non-Muslim, the price not of religious freedom, but of religious identity. Freedom was lost, sorely circumscribed by a body of Islamic law (sharia) designed to subjugate, denigrate and humiliate the dhimmi. The resulting culture of self-abnegation, self-censorship and fear shared by far-flung dhimmi is the basis of dhimmitude. The extremely distressing but highly significant fact is, dhimmitude doesn’t only exist in lands where Islamic law rules.
(Lire la suite…)

lagrette @ 18:22
Filed under: Bobologie et dhimmitude andIslamisme et RATP/ROP
Sur l’antisémitisme légalisé par la Justice française et la dérive pasdaranienne du Mrap aounitien

Posted on Vendredi 10 février 2006

Imaginons que quelqu’un ait pu énoncé le propos suivant : « Les musulmans, c’est une secte, une escroquerie, c’est une des plus graves parce que c’est la dernière », Aounit aurait évidemment sauté au plafond, monté au rideau, et dans quelques mois avec les manipulations adéquates (en ajoutant une tête de porc par exemple) et un peu de chances le drapeau français et ses ambassades auraient brûlé de par le monde…

Imaginons que l’affaire soit portée à la Justice en France et que celle-ci classe l’affaire en écartant la notion d’« injure raciale» par l’arrêt ci-joint : « replacée dans son contexte, la phrase ne vise pas la communauté musulmane en tant que communauté humaine, mais la religion musulmane (…) M. X la fustige au même titre que la religion juive et la religion catholique, tout en faisant peser sur la religion musulmane une responsabilité particulière en tant que dernière religion monothéiste ».

(Lire la suite…)

lsooulahbib @ 18:08
Filed under: Généralités
L’illusion de l’antinomie entre nationalisme arabe et islamisme

Posted on Vendredi 10 février 2006

On a tendance en Occident et singulièrement en France à opposer nationalisme arabe et islamisme. Cette illusion, largement partagée au-delà de la gauche tiers-mondiste et de la droite gaulliste, s’est manifestée encore fortement en 2003 à l’occasion de l’attaque du régime de Saddam Hussein par les Etats-Unis et leurs alliés. On entend souvent reprocher à George W. Bush et à Tony Blair d’avoir détruit « le seul régime laïque de la région » ou encore « le rempart contre les mollahs iraniens » tout en y cataloguant de «contre-nature » l’actuelle alliance islamo-baathiste.

Certes le nationalisme arabe et l’islamisme ne sont pas identiques. Mais, contrairement aux apparences, ils ne s’opposent pas sur le fond, la résurgence de la grandeur d’autrefois, mais sur les moyens d’y arriver : la renaissance (Nahda) pour le premier en s’inspirant des efforts de modernisation prônée au début du XIXème siècle par certains intellectuels installés en Europe ; le retour à l’imitation des pieux ancêtres pour le second (al-salaf al-salih) qui donna le salafisme dont les Frères musulmans égyptiens, le wahabisme saoudien, le Hamas palestinien sont les variantes.
(Lire la suite…)

lsooulahbib @ 18:03
Filed under: Généralités
La fracture et la facture

Posted on Vendredi 10 février 2006

La crise des caricatures a enfin clarifié, pour un grand public absourdi, la ligne de faille entre l’Islam et l’Occident. Mais surtout, elle a décanté, à l’Ouest, le vin trouble de l’harmonie à n’importe quel prix:
d’un côté, les citoyens (quelles que soient leur religion et leur race), les médias et les gouvernements attachés à la défense des libertés constitutionnelles et déterminés à les préserver par tous les moyens;

de l’autre, élites, politiciens, chefs d’États, médias encore, apôtres du multiculturalisme, tous ceux qui sont prêts à les brader pour « maintenir la paix civile », ce qui revient ouvrir la porte à d’infinies concessions aux fans de la charia, et mène inéluctablement à un approfondissement, peut-être sans retour, des conflits.
Ces défaitistes auront une lourde facture à payer: ils sont d’ores et déjà responsables de la déliquescence de la liberté et de la sécurité (l’une n’allant pas sans l’autre).

Sous quelle forme la note sera-t-elle présentée?

Pour les politiciens sans colonne vertébrale, des échecs sûrs et répétés aux élections.

Pour les médias, une perte d’audience vertigineuse dont on voit déjà les effets.

Pour les apôtres du multiculturalisme, la surdité concertée de leurs publics (audiences télévisuelles, étudiants contraints à écouter leur délires).

Pour les fans de la charia, au clou, dès lors qu’ils ne respectent pas la loi.

Il est crucial de comprendre qu’il n’est nullement nécessaire, pour mettre en oeuvre ce programme, de se jeter dans les bras de l’extrême-droite. Les alternatives démocratiques existent; absentes, elles surgiront du dégoût citoyen. L’Occident va montrer que la lâcheté ne paie pas.

Sittingbull @ 17:51
Filed under: LIBERTÉS
« Le recul vertigineux de la raison »

Posted on Vendredi 10 février 2006

décrit par l’excellente plume de Zek

De deux choses l’une:
Soit Dieu a dicté le Coran au bédouin Mahomet dans un dialecte arabe. Dieu a alors imposé aux hommes la charia et l’obligation de la guerre sainte contre les infidèles.
Alors caricaturer Mahomet est un blasphème, puni de mort selon la loi imposée par Dieu. Et alors: soit nous prenons le parti de Satan, soit nous nous employons à tuer les caricaturistes selon la parole de Dieu.
Dans ce cas, MM. Chirac et Delanoë ont raison de blâmer les caricaturistes. Mais ils devraient également appeler à leur meurtre. Et ils devraient féliciter Oussama Ben Laden qui fait son devoir pieux de combattre les infidèles. Ainsi que demander à leurs femmes de porter le voile, diviser par deux la valeur de leur témoignage, et interdire le prêt à intérêt en France.
J’ajoute que dans cette hypothèse, Jésus-Christ est un imposteur puisqu’il s’est fait passer pour le fils de Dieu. Dieu lui-même l’a démenti en dictant le Coran à Mahomet, ce qui aurait été parfaitement inutile si Jésus-Christ avait été le sauveur, le messie et le fils de Dieu. (Et aussi le Père et le Saint-Esprit par la même occasion)

Chirac et Delanoë semblent penser que le Coran est un livre où l’homme peut choisir ce qu’il juge bon et jeter ce qu’il juge mauvais.

Sittingbull @ 16:36
Filed under: LIBERTÉS
Couic! (la fin de Voltaire?)

Posted on Vendredi 10 février 2006

couic.jpg

(adaptation française eXc)

lagrette @ 16:35
Filed under: Les idiots inutiles
Claude Imbert, sur le Point

Posted on Vendredi 10 février 2006

Versets sataniques, caricatures diaboliques, c’est encore une fois la mise à feu aléatoire, puis la même mèche qui, soudain, crépite jusqu’aux barils explosifs des colères d’islam ! Pour des cervelles laïques, ces embrasements paraissent délirants, effarants, alarmants. Ils charrient une vague odeur de poudre, venue d’un univers au bord de la crise de nerfs. En vain, dans nos contrées, on discute, on dispute, on suppute à coups de raison raisonnante. Ces dessins étaient-ils vraiment sacrilèges ? Nous en connûmes de plus corsés… De même, jadis, le roman de Rushdie était bien anodin comparé à mille « blasphèmes » tombés de nos bords agnostiques. Alors, quoi ?

Eh bien, rien ! Nous perdons notre temps à chercher. Notre raison laboure la mer. Car le logiciel de l’islam n’est pas le nôtre. Pour des centaines de millions d’hommes, il apporte la globale évidence d’un monde tout entier défini par le Coran. (Lire la suite…)

lagrette @ 15:47
Filed under: Arabica andIslamisme et RATP/ROP
Bernard Henry Levy, sur le Wall Stret Journal

Posted on Vendredi 10 février 2006

Moral Atomic Bomb

In the midst of a planetary intifada, let us stand by the moderate Muslims.

One can find these cartoons mediocre.

One can perceive in them, as I do, a certain similarity with the anti-Semitic and racist caricatures of the 1930s or ’50s.

One can–and it would still be true–decide that depicting the prophet in this way, particularly with such dumb and obnoxious features, wasn’t the brightest idea in the present context and amounted to tossing a lit match onto a powder keg.

Still, it is one thing to publish ludicrous cartoons in a newspaper that no one has heard of outside Denmark, but it is quite another to see these cartoons travel around the globe four months later, igniting a form of planetary intifada with enormous demonstrations, embassies and consulates set on fire, a priest shot dead in Turkey, four protesters killed in Mazar-i-Sharif in Afghanistan, not to mention the turning of Westerners living on Islamic soil into targets, mortal enemies threatened with death–expiatory victims offered to the white-hot, crazed and radicalized crowd.

(Lire la suite…)

lagrette @ 15:38
Filed under: Islamisme et RATP/ROP
Kofi , égal à lui-même

Posted on Vendredi 10 février 2006

Pour résumer, il condamne les journaux qui « mettent de l’huile sur le feu », ne voit pas de raison de dire que l’Iran et la Syrie sont impliqués dans la flambée de violence actuelle, trouve absolument normal que les pays Musulmans veuillent inclure dans le nouveau document fondateur actuellement en gestation a l’ONU pour la création d’un Conseil des Droits de l’Homme ( qui doit remplacer la Commission des Droits de l’Homme, complètement discréditée), que « la diffamation des religions et des prophètes est inconsistante avec le droit de liberté d’expression » . Petit extrait de sa déclaration, la dernière phrase est fascinante !
  »Honestly, I do not understand why any newspaper will publish the cartoons today, » Annan said. « It is insensitive. It is offensive. It is provocative and you see what has happened around the world. »

Annan said this did not mean he opposed freedom of the press, but he said it did entail « exercising responsibility and judgment » and media should not « pour oil on the fire. »

He again condemned violence as unacceptable and said: « They should not attack innocent civilians. They should not attack those who are not responsible for the publication of the cartoons. »

Je vais traduire la dernière phrase, pour être sure que tout le monde comprenne bien :

« Ils ne devraient pas s’attaquer à des civils innocents. Ils ne devraient pas attaquer ceux qui ne sont pas responsables de la publication de ces caricatures.  »
 Donc allez-y, les gars, ne vous gênez surtout pas pour assassiner les journalistes, caricaturistes, éditeurs , qui ont osé offenser le Prophète, vous avez la bénédiction de l’ONU…

lagrette @ 15:15
Filed under: Institutions internationââles andIslamisme et RATP/ROP
Un OGM stoppé de justesse et interdit d’entrée à JFK

Posted on Vendredi 10 février 2006

Halte à la contamination par le bacillus imbecillis boviensus!

L’Amérique l’a échappé belle!

Sittingbull @ 14:37
Filed under: Guligulis et glouglous
L’affaire des caricatures: un indice de l’inexistence de Mahomet

Posted on Vendredi 10 février 2006

Et si la rage iconoclaste relative aux caricatures de Mahomet ne correspondait pas au souvenir enfoui et refoulé de la plus stricte réalité : son inexistence historique ?

Mettons de côté un instant les points de vue selon lesquels, comme pour l’affaire du voile : «ce n’est pas si clair ; cet interdit n’est écrit nulle part ; il y a des précédents » et autres exégèses shariatiques qui nous préparent, ni vu ni connu à accepter, voire même à rechercher l’arbitrage du juge islamique : le qadi.

Tenons-nous en au fait : celui de la rue envahie par les musulmans qui nous hurlent, selon leur conception de la paix (la pacification post-jihadique), qu’on ne doit pas représenter Mahomet, ou se contenter d’une image de lui dont le visage est voilé, caché, voire gommé.

Etrangement, ils transposent à Mahomet l’interdit de représenter Allah lui-même, dans la mesure où ce dernier serait dans un ailleurs inaccessible à nos neurones un peu débilités, par la volonté d’Allah lui-même, justement.

Ce qui signifierait que nos braves musulmans déifieraient Mahomet par cette transposition d’honneur, au risque pour eux de devenir mushrikûn c’est-à-dire associationnistes, l’un des pires crimes de l’islam.

On trouve certes d’autres exemples bien connus de transposition dans cette tradition qui n’en est décidément pas à une contradiction près.

Mais ce que nous disent les historiens scientifiques de l’islam, c’est que Mahomet n’a sans doute jamais existé en personne http://fr.danielpipes.org/article/3216. Et que le berceau des conquêtes n’est pas du tout la Mecque ou Médine mais la Syrie.

(Lire la suite…)

louis @ 13:27
Filed under: Généralités
Le courage danois, par John O’ Sullivan

Posted on Vendredi 10 février 2006

Excellente analyse trouvee sur NRO.

Alors que les émeutes se propageaient de par le monde islamique, le Ministre des Affaires étrangères britannique, le Département d’État américain , le secrétaire général de Nations Unies, différentes organisations Musulmanes responsables , de nombreux commentateurs en Europe et aux Etats-Unis, y compris certains commentateurs conservateurs distingués, ont demandée de la retenue des deux côtés.

De quels « deux cotes » s’agit-il donc ? Et bien, un côté a publié une poignée de bandes dessinées, discutablement blasphématoires et certainement insultantes sur le Prophète Mohammed et l’autre côté a brûlé des ambassades, pris des otages , assassiné trois personnes soupçonnées d’être des Chrétiens et/ou des Danois, tiré sur des soldats danois qui aidaient des enfants en Iraq, défilé à travers Londres avec des bannières menaçant la ville de nouveaux attentats à la bombe et attaqué et battus des gens qu’ils soupçonnaient d’une vague connexion avec l’Europe ou le Christianisme.

Supposons que les deux côtés écoutent ces demandes de retenue. Qu’est-ce qui arriverait ? Je suppose qu’un côté arrêterait de brûler des ambassades et d’assassiner les gens et l’autre côté ne publierait plus de bandes dessinées auxquelles les meurtriers pourraient objecter. Cela signifierait que les meurtriers auraient obtenu gain de cause et le journal danois qui a en premier publié ces caricatures aurait été vaincu dans sa campagne contre la censure Islamiste qui s’est, au cours des dernières années, étendue à travers toute l’Europe par le meurtre et l’intimidation. (Lire la suite…)

lagrette @ 12:09
Filed under: Islamisme et RATP/ROP
Appel urgent à tous les esprits libres

Posted on Vendredi 10 février 2006

De: Islam la le portail des ex-musulmans Athées.

Appel urgent à tous les esprits libres de culture arabo-musulmane Un grand magazine français consacre un dossier spécial aux « athées et les esprits libres d’origines musulmanes » dans son prochain numéro. C’est la première fois dans l’histoire qu’on nous accorde la parole, c’est notre première chance que nous devons saisir de toutes nos forces afin que justice soit faite et que la liberté d’expression et de conscience puisse s’appliquer à tous à égalité. C’est pourquoi, je lance un appel à toutes personnes de part le monde d’origine arabo-musulmane qui se considère comme étant apostats, déistes, agnostiques, sans religion, converties ou athées… de se joindre à nous dans cette première en faisant circuler l’information le plus largement possible auprès de son entourage. !

Cette censure dont on souffre depuis bien longtemps devrait cesser afin que les esprits libres puissent s’exprimer en toutes libertés sans craindre pour leur vie. Ainsi, je profite de cette occasion afin de lancer un appel à tous ceux qui subissent ce genre de détresse pour nous faire part de leurs témoignages afin qu’ils soient portés à l’opinion publique.

Toute personne qui souffre de ce genre de censure est priée de nous tenir au courant afin qu’on puisse faire connaître son cas aux médias et ceci sous vraie identité ou sous pseudonyme. Que vous soyez des artistes, des auteurs, des créateurs dans quelque domaine que ce soit, faites-nous parvenir votre expérience afin que ce genre de chose ne se reproduise plus jamais. Les participations seront prises en compte en fonction de leur arrivage, celles qui arriveront en retard seront prioritaires dans une nouvelle prise de conscience.

Il est temps que les esprits libres de cultures arabo-musulmanes prennent la parole afin de crier haut et fort leur malaise et leur mal être pris en otage entre des dictatures gouvernementales et des extrémistes islamistes auquel s’ajoute un occident qui cherche à maintenir et à limiter cette zone à la consommation non productive.

Tout le monde doit apprendre notre existence et qu’on est la solution idéale pour un monde meilleur. Il est temps de sortir au grand jour afin de mettre en application les solutions adéquates pour que personne ne soit lésé. A vos plumes afin de nous faire parvenir votre témoignage d’ici demain matin parce qu’on est pris par le temps.

Le magazine est prêt à publier dans son prochain numéro la liste des sites et blogs des esprits libres d’origine arabo musulmane censuré ou pas ; les noms des associations connues ou clandestins le! seront aussi, ainsi que les noms de personnes qui veulent se faire connaître que ce soit avec leurs vrais noms ou avec pseudos.

Veuillez envoyer un e-mail d’urgence à cette adresse : soumissionla@yahoo.fr

Merci
Labidi Karim Mohamed
http://www.islamla.com/ / site censuré de Tunisie
Tunisie – Tunis
-

ajm @ 11:18
Filed under: LIBERTÉS
Le boycott du Danemark est un bide total

Posted on Vendredi 10 février 2006

Arla, Lego et Carlsberg voient leurs ventes augmenter, au lieu de décroître. Achetez danois!

Sittingbull @ 07:38
Filed under: LIBERTÉS
Israël derrière la grippe aviaire selon un journal syrien

Posted on Vendredi 10 février 2006

Après le « génocide » palestinien, le SIDA et les caricatures danoises, Israël est accusé d’avoir usé d’une arme biologique « ethniquement sélective« , la grippe aviaire, afin de tuer les Arabes sans blesser les Juifs.

à lire ICI en anglais

Dieudonné ne risque pas de tomber à court d’inspiration pour ses sketchs …

Sotek @ 07:05
Filed under: Généralités
Optimistes et pessimistes

Posted on Vendredi 10 février 2006

Sur les forums, de Kurukuru, excellent :

… »parce que sa vision (de Finkielkraut) ne pousse pas a l’optimisme ».. (Orpheus)

Sur les juifs allemands : les pessimistes ont fini a Beverly Hills, les optimistes dans les chambres a gaz.

Letel @ 05:51
Filed under: Généralités
Dans un monde sainement normal…

Posted on Vendredi 10 février 2006

ajm @ 02:15
Filed under: Islamisme et RATP/ROP andMédias
Nouvelles du… premier pays musulman d’Europe !

Posted on Vendredi 10 février 2006

C’est le monde musulman qui se caricature …
L’Islam européen a majoritairement évité de descendre dans les rues. Cependant, il n’a pas tenté de se désolidariser des propos anti-occidentaux ou des appels au djihad. Il n’a pas jugé utile de dénoncer la manipulation des foules, réagissant à des publications datant de septembre. Reprenant à son compte le registre victimaire de «l’humiliation», il n’a pas contribué à calmer les esprits.

En exigeant l’immunité médiatique, les musulmans s’estiment hors du droit commun.

Les «modérés» se montrent solidaires de leurs «frères» et «soeurs» pour réclamer, de tous, le respect de leur religion. Or, cette alliance est une première victoire pour les islamistes, qui ont entrepris de tester la détermination de l’Occident à défendre la laïcité et la liberté d’expression. Leur deuxième victoire viendrait de la contrition des démocraties. Le défi est donc clair : ou la vieille Europe résiste, ou elle s’excuse encore. L’esprit munichois qui l’habite fait craindre le pire.

L’idéologie antiraciste prétend que ceux qui tiennent tête aux extrémistes sont extrémistes eux-mêmes. Elle assure que les caricatures représentant Mahomet en terroriste sont du même ordre que les caricatures antisémites de jadis. Une contre-vérité : la critique contre une religion ou un système de pensée – le catholicisme en fait régulièrement les frais – ne peut être assimilée à la dénonciation raciste.

si les critiques contre l’ American way of life inspirent les commentateurs, les réserves contre la charia restent bien discrètes.

Ce professeur de Tunis par exemple, Hamadi Redissi, s’adressant aux Occidentaux, : «Vous ne devenez pas renoncer à la libre critique. Si vous cédez, c’en sera fini.»

L’Islam défie la vieille Europe
‘Ivan Rioufol
Le Figaro, 10 février 2006

http://www.lefigaro.fr/cgi/edition/genimprime?cle=20060210.FIG0132

Mais c’est les hadiths qu’il faut brûler !

Posted on Vendredi 10 février 2006

Mais c’est pas les caricatures danoises qu’il faudrait brûler, c’est les hadiths ! Ou même … le Coran ?

Pilleur, assassin, violeur, pédophile, tant d’insanités sur la tête d’un seul homme ! Le pauvre Mohammed ! C’est pas une preuve d’authenticité, ça ?

Certes, il faut vivre avec son temps et la Bible a ses Noé, Josué ou Jephté et donc son lot de guerres saintes, massacres, intrigues politiques, viols, incestes, et même… érotisme torride ! Mais c’était quand même pas mal de siècles avant l’hégire, non ? …
Puis, il y a les Evangiles, mais là il faut déjà bien chercher …
Enfin, il y a Jésus (quoi, 600 ans avant le malheureux Prophète ?) et là… y a tout simplement pas photo !

D’où l’intérêt de cette contribution de Louis hier sur le blog de Ludovic Monnerat qui montre bien à quel point ces comparaisons, qui nous viennent si facilement à la bouche, sont peu charitables …

Mais pourquoi comparer toujours des choses incomparables? Mahomet n’a rien à voir avec Jésus qui est techniquement beaucoup plus proche de Bouddha, mots pour mots ! Pourquoi serait-il blessant de dire la vérité? Le chef bédouin dénommé Mahomet deux siècles après son existence supposée a tué, massacré, pillé, violé. Ce sont les musulmans eux-mêmes qui l’attestent puisqu’il n’existe aucune autre source biographique de ce personnage imaginé a posteriori que la leur. Aurait-il eu des explosifs chinois, qui existaient à l’époque, qu’ils les auraient ajoutés à sa panoplie. Certes, il serait choquant et blessant de le rappeler s’il s’était repenti, lui ou ses successeurs. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit: « Ainsi au début le combat était interdit, puis il fut autorisé, et enfin il fut rendu obligatoire. » nous dit l’introduction anglaise de Khan aux hadiths de Bukhari (p.24)pour ne prendre qu’un exemple parmi des milliers. Alors quoi ? Le panneau dans lequel les bédouins firent tomber les byzantins et les juifs dès le départ, puis aussi vite les perses sassanides déchus, deux siècles avant de fixer leur propre canon religieux de soumission au sens propre du terme (et fait de mille emprunts épars), fut de leur faire croire qu’ils parlaient de la même chose qu’eux. Qu’ils leur ressemblaient.

Vous ne pourriez dès lors que découvrir la très désagréable et sordide réalité, j’en conviens d’avance, d’un personnage qui s’est permis de bien vilaines choses. En nombre de morts, les attentats habituels sont des gamineries à côté de ses états de services personnels. Par exemple: 900 civils désarmés (les banu quraysh), décapités sous ses ordres et sous ses yeux, devant la fosse qu’ils creusèrent, les femmes et enfants transformés en objets d’esclavage, pour ne citer qu’un exemple.

Tortures (extrait du hadith d’Abu Zinad, Dawud XXXVIII 4357): « Quand l’apôtre d’Allah eut coupé les pieds et les mains de ceux qui avaient volé ses chameaux et qu’ils leur eut enlevé les yeux avec des clous chauffés au feu, Allah gronda et il révéla : la punition de ceux qui font la guerre à Allah et à son apôtre et qui les affrontent avec toutes leurs forces pour semer la discorde sur la terre sera l’exécution (par décapitation) ou la crucifixion. »

Assassinat (Hadith de Jabir Abdullah, Muslim XVII 4216): « L’apôtre d’Allah a lapidé à mort une personne de la tribu des Banû Aslam, un Juif et sa femme. »
Viol aggravé sur mineure(car à cet âge, navré mais on ne peut parler de consentement…)(Hadith du père de Hisham, Bukhari LVIII 236)
: « Khadija (première femme de Mahomet) est morte 3 ans avant que le Prophète parte à Médine. Il y est resté environ deux ans et il se maria ensuite avec Aïcha qui était une fillette de 6 ans ; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage. »

pillages: (hadith de Ka’b ibn Malik, Bukhari LII 197)« Quand l’apôtre d’Allah avait l’intention de conduire une expédition de pillage, (ghazw ou ghazwa c-à-d razzia) il employait une formule équivoque pour faire croire qu’il allait dans une autre direction. » Coran (8:11): « Au nom d’Allah le Très Miséricordieux. Ils t’interrogent au sujet du butin. Dis : « Le butin est à Allah et à Son messager. » etc, etc, etc.

Alors, vous pensez toujours que c’est de Jésus qu’on parle ? Ou bien vous en voulez davantage car il y a des réserves :-)

A présent, sur mes intentions.
Ce qu’on appelle la religion musulmane est un sujet fort passionnant. Sans entrer dans les détails théologiques, Mahomet n’est pas venu fonder une nouvelle religion mais corriger celle de ses prédécesseurs (sans leur demander leur avis) Il n’a point fait oeuvre théologique, lui-même ni ses compagnons de route (les ansars par exemples) mais normative. L’islam est injonction avant d’être comtemplation. Ce dernier terme étant d’ailleurs blasphématoire y compris chez la plupart des souffis, contrairement à une idée mal reçue. Passons. Donc le Coran et la Sunna sont obligatoires, point. Mon objectif, que je partage rassurez-vous avec pas mal de gens qui se sont penchés sur la rennaissance de l’exécution de cette norme (depuis les années trente), c’est sa caducité en tant que norme.

Le constat quotidien et historique que je fais des conséquences de sa mise en oeuvre me conforte dans mon opinion. Exemple peu connu du score jihadique cumulé dans la péninsule indienne: 80 millions de victimes.

Il existe de nombreux musulmans qui partagent cet objectif de caducité. Certains sont francophones. Tous conviennent que ce n’est pas en masquant le coeur du problème qu’on le résoudra. Et personne n’a envie de tuer quiconque, je vous rassure, juste se préserver de conséquences annoncées et allant bon train.

Posted by: louis at février 9, 2006
http://www.ludovicmonnerat.com/archives/2006/02/quand_le_doute.html

jc durbant @ 00:18
Filed under: Islamisme et RATP/ROP