eXc: Nous aimons la liberté, l'état de droit, l'héritage des Lumières, la séparation de l'église et de l'état, l'humour. Nous n'aimons pas le fascisme, le communisme, l'antiaméricanisme, l'antisémitisme, le racisme, la bureaucratie, les totalitarismes. Nous estimons que le plus grave danger que courent les démocraties libérales est de céder à l'islamofascisme. Lire plus


L’arrivée de Macron vue par Nicolas Doze

Mercredi 27 août 2014 par sil

Doze-Montebourg-Macron

Vidéo BFM : Le 27 août, Nicolas Doze (qui commençait à me manquer sévère ;-) ) est revenu sur la nomination d’Emmanuel Macron au ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. L’ancien banquier chez Rothschild et ex-secrétaire général adjoint de l’Élysée chargé de la politique économique remplace ainsi Arnaud Montebourg au sein du nouveau gouvernement dirigé par Manuel Valls.

Note personnelle : si je comprends bien, nos patrons préféraient un Montebourg chez qui ils pouvaient venir couiner et quémander des aides et autres machins trucs, plutôt que des ministres libéraux qui les laisseraient faire ce qu’ils ont à faire… c’est ça ?

(lire plus…)

Libertarien qu’il disait l’autre

Mercredi 27 août 2014 par sil

JFPoisson-PCD-libertarien

La réaction du député et président du Parti Chrétien Democrate face à la composition du gouvernement Valls 2 :-)

« Libertarien, vous avez dit Libertarien ? Mais Libertarien comment ? Comme ça ? www.leslibertariens.fr

Maité Lor

Lire également dans le genre débile : « André Bercoff, un gouvernement libéral-libertaire« 

Douce France : l’Enfer c’est Maintenant !

Mercredi 27 août 2014 par sil

Enfer-en-France

1) Double meurtre à Argenteuil, dont un homme décapité

Scène d’horreur à deux pas du commissariat d’Argenteuil en région parisienne : deux hommes, dont l’un décapité, ont été tués dans la nuit, et le témoin qui a alerté la police est en garde à vue. Le drame s’est noué vers 3H30 au quatrième étage d’un immeuble d’une rue calme du centre-ville de cette commune du Val-d’Oise. Les deux victimes, qui n’étaient pas encore formellement identifiées dans la matinée, ont entre « 25 et 30 ans » et semblaient vivre en colocation avec la personne interpellée, selon les premiers éléments. (plus dans Le Figaro)

2) Dossier: L’enfer en France

Racket, violence, trafic. Au quotidien, ils sont confrontés à la furie des bandes et à l’impuissance de l’État. Enquête auprès de ces Français qui vivent comme des exilés de l’intérieur avec le sentiment d’être abandonnés. (plus dans VA…)

3) Délinquance: “Le phénomène s’amplifiera jusqu’au séisme politique”

Interview. Pour le criminologue Xavier Raufer, l’augmentation des violences est la conséquence d’une justice qui refuse d’appliquer les bonnes méthodes. (plus dans VA…)

« Le soulèvement du Ghetto de Varsovie a été une réaction excessive »

Mercredi 27 août 2014 par sil

NYT_Warsaw_uprising_600

Voilà sans doute comment aurait été traité le soulèvement du Ghetto de Varsovie, ainsi que le reste, si l’esprit journalistique dominant actuel, avait prévalu à l’époque… (source)

Aliaa Magda Elmahdy traine l’Etat Islamique dans la merde (Poop Art)

Mercredi 27 août 2014 par sil

Poop-Isis

Enfant de la révolution égyptienne, et auteur de nombreuses autres précédentes provocations et polémique, La FEMEN Aliaa Magda Elmahdy franchit un nouveau cap en vilifiant le drapeau de l’armée islamiste, ISIS.

La photo n’a pas été publiée, ou très peu, dans les médias égyptiens, et circule souvent retouchée sur les réseaux sociaux. Aliaa Magda Elmahdy, à visage découvert,et une autre femme, voilée et de dos,font subir les ultimes outrages au drapeau du Califat islamiste, à savoir, nudité intégrale, sang menstruel et excréments. (sources : ici et )

Plaidoyer contre ces « putes de la révolte »

Mercredi 27 août 2014 par sil

gaza-jihad-manif-roquette

Un papier anar brut de décoffrage comme on peut les aimer parfois, dans une certaine mesure :-) Attention, âmes sensibles…

« Votre putain d’article sur la palestine ! » par Papacito (source)

Puisque je reçois en permanence des mails casse couilles qui (me demandent) m’ordonnent de parler de la Palestine je vous propose de vous carrez cet article dans le cul et de méditer le mot “indépendance intellectuelle” avec moi.

Ni affilié à BHL ou Dieudo , j’ai mes propres positions politiques sur ce merdier…. Le crédo de FDPdelamode à toujours été d’être indépendants et de ne rendre de comptes qu’a dieu et à Saddam Hussein ! Affranchis de toutes les chaines de la bienpensance de gauche comme de droite j’ai jamais hésité à cracher là ou j’avais envie de le faire et sur qui j’avais envie de le faire. Procès après procès, j’ai assumé toutes mes positions et mon froc est bien resté à sa place depuis deux piges “d’existence”. Alors oui , je vais en décevoir un paquet , mais un jour y’as un philosophe street crédible qui à lâché une sacrée Punchline :

« Il y a des circonstances où se taire, c’est mentir ! »

Depuis quelques jours y’as une orde de mecs qui vont manifester « en soutient à la Palestine », comme si marcher 3600 métres dans un centre ville allait empêcher une balle de perforer la tête du mec à qui elle était destinée. Comme si porter une pancarte et un keffieh à 10 000 kilomètres du massacre allait changer quoi que ce soit au déroulement de l’histoire ! Comme si porter des nikes et posséder un Highphone était conciliable avec « engagement politique de gauche » ! Comme si la vie du chintok de 6 piges qui à cousus tes pompes dans son atelier d’esclave valait moins que celle d ‘un gosse palestinien. (lire plus…)

Benjamin Biolay est pas dupe : soutenir les chrétiens d’Irak c’est islamophobe

Mercredi 27 août 2014 par sil

Biolay-rebelle-de-majorite
Biolay-AQMO

Artiste écorché vif pourvu d’une sensibilité de gauche, intellectuel rebelle, membre du parti au pouvoir, résolument engagé contre l’injustice et le fascisme , Benjamin Biolay est une personnalité qui dénote et dérange dans les milieux artistiques traditionnellement acquis à l’idéologie réactionnaire.

Fort de ses convictions et mû par son inaltérable soif de justice, ce monstre de générosité qu’est Benjamin Biolay n’hésite pas aujourd’hui à condamner les gars qui condamne les massacres de chrétiens en Irak, au mépris de sa sécurité physique.

A neffet : Après avoir analyser la situation géostratégique de la région à l’aide de sa sensibilité, le verdict de Benjamin Biolay est tombé, ferme et définitif (ci-dessus)

Benjamin Biolay n’est pas dupe. Derrière la critique des exactions de l’EI en Irak, il perçoit l’ombre rampante d’un fascisme qui ne dit pas son nom. Il sent les loups bottés prêts à rentrer de nouveau dans Paris, sur le point de (re)défiler triomphalement sur les champs Élysées de notre lâcheté. Il intuite le vol noir du corbeau sur nos plaines.

J’espère que Benjamin Biolay va profiter des sa position de rebelle proche du gouvernement pour faire incarcérer les islamophobes qui soutiennent les chrétiens d’Irak.

En tous cas, il peut compter sur le soutien d’Al Qaïda Moselle. On est pas prêt de le lâcher.

Plus chez : Abou Bernard Al Lorrain, imam salafiste éclairé, fan de Benjamin Biolay

La géopolitique du Moyen-Orient selon Benjamin Biolay (et pourquoi on s’en passerait bien)

Mercredi 27 août 2014 par sil

Biolay-tete-de-con

1) Le réquisitoire de Goldnadel : Benjamin Biolay ou l’indignation sélective

Cette semaine, je voudrais rendre grâce à Benjamin Biolay. Sa dernière sortie, qui a déclenché tant de commentaires affligés ou ironiques, me permettra d’esquisser quelques gammes et variations autour de l’insoutenable légèreté de l’être artistique contemporain.

Rappel des faits à ceux de mes lecteurs qui avaient certes mieux à faire en cette fin d’été que de prendre connaissance sur Twitter des derniers gazouillis de cet artiste bien à gauche: le 22 aout celui-ci invectivait des «pseudo-patriotes» favorables aux livraisons d’armes aux Kurdes pour sauver les chrétiens d’Irak en précisant: «que leur dénonciation de crimes contre l’humanité était une mode … et qu’ils étaient juste pathologiquement islamophobes»

(…) Voilà en effet des lustres, qu’une caste de privilégiés, coupée des réalités, vivant dans et par le virtuel, d’une suffisance morale qui n’a d’égale que son insuffisance intellectuelle, a réussi à modeler de jeunes cerveaux malléables (plus par ici…)

2) La géopolitique du Moyen-Orient selon Benjamin Biolay (et pourquoi on s’en passerait bien) par Benoît Rayski

Le chanteur a beaucoup de points communs avec Allah, Comme lui, il n’en a rien à battre des chrétiens et des Yézidis qu’on massacre en Irak. (source)

Benjamin Biolay se dit de gauche. Ce sont des choses qui arrivent. Benjamin Biolay a des convictions. Ce sont des choses qui arrivent. Benjamin Biolay est con. Ce sont des choses qui arrivent. Benjamin Biolay chante. Ce sont des choses qui arrivent. (lire plus…)

Ebola : Géopolitique d’un virus

Mercredi 27 août 2014 par sil

ebola-hezbollah

« Ebola : Géopolitique d’un virus » par Michel Gurfinkiel

La deuxième moitié du XXe siècle avait été un « Age d’Or » de la santé publique. Au XXIe siècle, les « risques biologiques majeurs » se multiplient.

Un point d’interrogation : c’est à cela que ressemble le virus d’Ebola au microscope élecronique. Une « soupe » de points d’interrogation qui frétillent. Il y a dans cette image une sorte d’ironie métaphysique. Car ce virus – apparu en 1976 sur les bords de la rivière Ebola, dans le nord de ce qui était alors le Zaïre (aujourd’hui la République démocratique du Congo) – est un défi à la médecine et à la science. Pour l’instant, on ne sait pas le soigner, et on ne dispose pas de vaccin. On sait qu’il est apparenté au virus de Marburg, identifié en 1967, agent d’une fièvre hémorragique ; mais n’a pas reconstitué ni daté le processus par lequel il s’est différencié. On ne sait pas exactement comment l’Ebola se transmet. On ne sait pas comment il peut évoluer. Une seule chose est sûre : c’est un fléau redoutable qui, en quelques jours à peine, fait littéralement exploser les corps des malades. Son taux moyen de létalité se situe entre 50 et 90 % ; et le taux maximal – de 90 à 100 % – a été fréquemment constaté.

Le mal commence par les symptômes classiques de la grippe : fatigue, courbature, fièvre forte. Ensuite, les malades sont atteints de vomissements et diarrhées à caractère hémorragiques : ils régurgitent ou évacuent du sang digéré (noir) puis non-digéré (rouge). Ils sont atteints de saignements généralisés, de vertiges, de délires, de douleurs abdominales, thoraciques et dorsales intenses, de convulsions. Ce qui se passe, en réalité, c’est une surchauffe généralisée du système sanguin, faisant « sauter » les uns après les autres les organes vitaux : le foie éclate, les poumons sont noyés dans le sang, le cerveau est réduit en bouillie, le coeur ne parvient plus à pomper cette énorme quantité de sang bouillant qui a envahi l’organisme.

La virulence extrême du virus d’Ebola a été jusqu’à présent la chance de l’humanité : il tue ses victimes avant que celles-ci n’aient pu le disséminer très loin. Une autre chance, c’est que le virus, pour l’instant, ne se transmet que par les fluides corporels des personnes contaminées, ou des objets souillés par ces fluides : il peut donc être contenu par des mesures d’hygiène relativement simple. Mais que se passerait-il si, d’une façon ou d’une autre, le virus se propageait hors de son site primitif – les régions forestières relativement peu peuplées d’Afrique centrale -, gagnait des zones à peuplement dense, et subissait à la faveur de cette dissémination des mutations facilitant à la fois une incubation plus lente et une transmission plus large ? (plus chez Michel…)

sil @ 15:52
7600 articles de
Catégories: Mondialisation
Aucun commentaireSuivez cette conversation Ajoutez à del.icio.us
Poutine : 15 ans de règne

Mardi 26 août 2014 par sil

15-ans-de-Poutine

Voici une image censée résumer les 15 récentes années de règne du Tsar Poutine…

Personnellement s’il m’est difficile de ne pas reconnaitre que Poutine a redressé la barre du Navire Russie lors de sa première partie de règne, il me parait tout aussi évident que son dirigisme semble conduire le cuirassé russien tout droit sur l’iceberg oligarchique.

Et puis, que voulez-vous, en bon libéral, je préfère la mystique de la liberté de Tolstoï à celle de l’Etat de Poutine… tout comme chez moi je préfère Tocqueville à Marine…

« Obama, un si mauvais Président ? »

Mardi 26 août 2014 par sil

Par Guy Sorman (source)

Le Président Barack Obama est désormais plus populaire en Europe qu’aux États-Unis. De ce côté-ci de l’Atlantique, nous restons fascinés par l’élégance, le cool et l’aura du premier couple Noir à la Maison Blanche, mais nous n’en subissons pas, pas directement, les retombées politiques. Le désamour des Américains ne s’explique pas que par l’usure du pouvoir – après six ans de mandat – mais par une déception certaine, un écart béant entre la promesse initiale et des résultats insaisissables. À quelques semaines du renouvellement du Congrès où Barack Obama devrait perdre sa majorité au Sénat après l’avoir perdue, il y a deux ans, à la Chambre des représentants, il est remarquable que les candidats Démocrates ne se réclament surtout pas d’Obama et ne sollicitent pas son soutien. Hillary Clinton, candidate à la succession après six ans de fidélité inconditionnelle, vient de marquer ses distances en dénonçant la vacuité de la diplomatie américaine. Nul doute qu’Obama restera, quoi qu’il fasse, le premier Président Noir – mais pas véritablement afro-américain – des États-Unis : il est envisageable qu’il n’en restera pas grand-chose de plus.

Ce jugement commun aux États-Unis, est-il injuste ? Probablement oui parce qu’il repose sur une surestimation de ce que peut véritablement tout Président. La Constitution américaine a été délibérément conçue pour ficeler le pouvoir exécutif dans mille liens qui cantonnent sa liberté d’agir. Ce décalage entre l’image de l’homme le plus puissant de la planète et sa faculté d’agir ne peut que frustrer les attentes : exactement ce que souhaitent les pères fondateurs des États-Unis. Quand le Président n’est pas modeste – et Obama n’est pas modeste, contrairement à Ronald Reagan qui le fut – les Américains et le reste du monde comprennent d’autant plus mal le gouffre entre des annonces tonitruantes et des résultats insignifiants. L’extension de l’assurance maladie obligatoire à tous les Américains qui devait être une révolution sociale, a ainsi accouché d’une souris bureaucratique parce qu’Obama avait promis à tous ce qu’il ne pouvait pas garantir : les Américains à revenus modestes sont un peu moins inégaux face à la maladie, mais ils le restent néanmoins. (lire plus…)

Valls 2 : une bonne et une mauvaise nouvelle

Mardi 26 août 2014 par sil

Valls-2

La bonne nouvelle c’est que Emmanuel Macron devient ministre de l’économie

La mauvaise c’est que Najat Vallaud-Belkacem devient ministre de l’Education nationale, rebaptisé du coup, ministère de la rééducation populaire. En quoi est-ce mauvais, me demanderez-vous ? Disons que de confier l’Education nationale à Vallaud-Belkacem, ce serait comme de confier le ministère de la justice à Christiane Taubira, si vous voyez ce que je veux dire. Comment ça, vous voyez très bien ce que je veux dire ?

François Hollande : « Avec moi le Déluge »

Mardi 26 août 2014 par sil

Hollande-avc-moi-le-deluge

M’est avis que notre cher président ferait mieux d’aller là où on a vraiment besoin de lui… dans le Sahel…

Benoît Hamon dans « par où t’es rentré, on t’a pas vu sortir »

Mardi 26 août 2014 par sil

Benoit-Hamon-entre-sortir

Au rayon, « impossible n’est pas Français », je demande Benoît Hamon, le premier ministre de l’Education Nationale à se faire sortir avant la rentrée…

Pas mal, sur un CV, ça, non ?

Lire également : « Benoît Hamon, le lourd bilan d’un ministre éphémère »

Ephémère et surtout laid ! Grands dieux qu’il est laid ! Une tête de fouine avec des oreilles de chauve-souris…

(lire plus…)

D’Ormesson m’a Tuer !

Lundi 25 août 2014 par sil

jean-d-ormesson-Hollande

Toi aussi compose le prochain gouvernement Hollande

Lundi 25 août 2014 par sil

Gouvernement-Hollande-Valls

Au rayon grand jeu « toi aussi compose le prochain gouvernement Hollande » j’aurais bien quelques propositions révolutionnaires à formuler susceptibles d’intéresser notre vaillant président de la République.

Des propositions qui allieront idéaux sociaux-democrates, amour de la France, et projet européen (difficile de faire mieux)…

En effet, vu que côté personnalités socialistes, bien de chez nous, on a déjà fait les fond de tiroir, pourquoi ne pas proposer certains postes à des camarades socialistes européens ayant démontré une réelle compétence dans la conduite des affaires de l’Etat.

Par exemple, on pourrait ainsi confier le ministère de la culture à une véritable italienne, celui de la réforme de l’Etat à un Suédois qui saura comment s’attaquer à la corruption et à la gabegie étatique, et bien évidemment celui de l’économie et des finances à un social-démocrate allemand :-)

sil @ 17:38
7600 articles de
Catégories: Généralités
9 CommentairesSuivez cette conversation Ajoutez à del.icio.us
St Petersbourg : Je veux y aller !

Lundi 25 août 2014 par sil

st-petersbourg
St-peterbourg-girl

A l’heure où le Parrain-de-Toutes-les-Russies semble continuer ses petites emplettes politiques en France et ailleurs, je tenais à lui faire savoir que moi aussi j’accepte de me faire acheter. Mon prix sera raisonnable….

Je ne demande qu’à pouvoir visiter toutes les merveilles de St Petersbourg en compagnie de quelques jolies accompagnatrices.

En échange, promis, j’arrêterai de faire passer notre Vladounet pour une petite tarlouze :-)

Poutine sur la corde raide du patriotisme russe

Lundi 25 août 2014 par sil

Poutine-corde-raide

Vidéo Jean-Marc Daniel : Le 19 août, Jean-Marc Daniel est revenu sur l’historique de la corde patriotique en Russie, sur BFM Business…

(lire plus…)

Mort de Simon Leys: Hommage aux hérissons rusés ! (The worst way to be wrong: Looking back at an intellectual by any other name)

Lundi 25 août 2014 par jc durbant

Attention: un intellectuel peut ne pas en cacher un autre !

Belge de naissance, chinois de coeur, australien de résidence, chrétien revendiqué, admirateur de Chesterton, Bernanos, Orwell,  ami de Revel et Mario Vargas Llosa, intellectuel ayant fait de la nécessité de l’ « insignifiance » supposée de sa nationalité vertu, vendeur de mèche des secrets de sa tribu maolâtre et antichrétienne ayant osé dénoncer les habits neufs de l’empereur et défendre Mère Teresa, intellectuel n’hésitant pas à critiquer l’anti-intellectualisme tout en se méfiant de l’intelligence, à appeler un imbécile un imbécile,  à pratiquer tout en restant vigilant le meilleur des journalismes, à  mettre en doute  des conquêtes de l’humanité aussi grandes que l’euthanasie et le mariage homosexuel et même à révéler et remercier ses propres sources …

En ces temps étranges où, sur fond de purification ethnique et de génocide revendiqué des derniers chrétiens et juifs du Moyen-Orient …

Et où, après la tentation du fascisme, du nazisme, du communisme, du stalinisme, du maoïsme et de l’antiaméricanisme primaire, ceux qui ont toujours préféré avoir tort avec Sartre semblent repartis à la case départ de l’antisémitisme qui avait justement, avec le fameux « J’accuse » de Zola, marqué leur acte de naissance …

Comment ne pas repenser à l’occasion de la récente disparition du sinologue Pierre Ryckmans (dit Simon Leys) dont la vigilance, pour reprendre le mot de Sartre à la mort d’un Gide dont ladite vertu lui sera hélas de peu d’utilité,  nous manque déjà …

A tous ces véritables intellectuels que nos médiacrates actuels ont indument éclipsés quand, à la manière de l’ancien compagnon de route de Che Guevara et ex-conseiller spécial de François Mitterrand Régis Debray, ils ne les ont pas confondus avec leur version française et n’en ont pas fait l’acte de décès ?

Comment ne pas voir protégés peut-être par leur nationalité ou résidence étrangères à l’instar du sinologue belgo-australien qui fut aussi critique littéraire et écrivain …

Que ce sont aussi ceux qui correspondent le plus à la définition canonique que fit de cette version moderne des prophètes juifs d’antan après Benda et avant Bourdieu, le petit camarade d’Aron et de Camus si fier en son temps  de sa « stricte obédience stalinienne » ?

A savoir non d « ‘abuser » mais d’utiliser la notoriété acquise par leurs travaux pour défendre les « valeurs éternelles et désintéressées » de la justice et de la raison …

Mais aussi, refusant le compartimentage et l’amputation de  l’une ou l’autre des grandes voies d’accès à la vérité telles que la religion, l’art, la philosophie et la science et à l’image de Proust,  se  méfiant sans la rejeter de l’intelligence, de résister aux dérives du temps qui virent la plus grande indulgence aux plus grands crimes et de ne pas hésiter, au prix fort, à vendre la mèche sur sa propre tribu ?

Et quel meilleur hommage leur faire que ces deux textes et sortes d’autoportrait en creux dans lesquels Leys fit l’éloge de deux des intellectuels dont ils partageaient la volonté farouche d’allier la connaissance et le goût de la théorie du renard à la détermination et à l’intérêt pour le  travail de terrain du hérisson mais surtout  l’amour par dessus tout de la précision et de la vérité …

A savoir le père et sinologue polonais Laszlo Ladany dont il ne taira jamais l’inspiration et l’essayiste qui fut l’un des rares intellectuels français à le soutenir Jean-Francois Revel ?

« Le Choc que nous voyons dans le Monde… »

Dimanche 24 août 2014 par sil

Wafa-Sultan-choc

Vidéo : La Nature de l’actuel choc mondial…

Cette intervention du Docteur Wafa Sultan, sur Al Jazeera date de février 2006, mais demeure on ne peut plus d’actualité…

(lire plus…)